Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 07:07

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma tribune libre (limité à 600 signes) à paraître dans la prochaine édition de La Feuille de Mantes (mai 2017).

 

Pour rafraîchir quelques mémoires (on ne sait jamais ...), vous trouverez également le rapport présenté en fin de conseil le 15 décembre 2014 par un "comité d'observation consultatif du marché du Val-Fourré" dont on avait pris soin auparavant ... de m'exclure.

 

Vous trouverez également (encore en dessous) l'article de mon blog de l'époque s'y rapportant

 

Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.

 

La gestion du marché va, à nouveau, être confiée au privé.

Je conteste ce choix sans bilan sérieux.

Je ne me satisfais pas que la majorité ait justifié l’effondrement des recettes annuelles de près de 40% dès 2010 et pendant 5 ans du fait « de l’insubordination de certains commerçants » sédentaires refusant de s’acquitter des droits de place … suivie de l’exonération pour tous par la municipalité.

Depuis quand une ville ne poursuit-elle pas ceux qui la lèsent ?

Pour moi le dossier n’est pas clos !

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

 

Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Repost 0
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 11:18

L'article a été publié le samedi 1° avril (voir ci-dessous).

 

Au-delà du choix de gestion (contestable au demeurant - comment peut-on affirmer par exemple que la municipalité n'a pas les compétences nécessaires ... après 5 ans de régie directe et ... que l'on va contrôler étroitement le privé qui sera choisi?), une question ne trouve toujours pas de réponse:

 

POURQUOI LA MUNICIPALITE N'A-T-ELLE JAMAIS ENGAGE DE

PROCEDURE DE RECOUVREMENT

CONCERNANT UN MANQUE A GAGNER ANNUEL

DE 150.000 EUROS PENDANT CINQ ANS

- SOIT 750.000 euros?

Le Parisien. MANTES-LA-JOLIE. Le privé va reprendre la main sur le marché du Val-Fourré.
Le Parisien. MANTES-LA-JOLIE. Le privé va reprendre la main sur le marché du Val-Fourré.
Repost 0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 09:33
Le marché du Val-Fourré déménage toujours ... mais plus tard.

Le marché du Val-Fourré déménage toujours … mais plus tard

 

Signe des difficultés rencontrées tant par l’aménagement du site « provisoire » (?) retenu (face au collège André Chénier) et par les commerçants forains qu’il ne parvient pas à rassurer, le maire a annoncé le report du déménagement provisoire après les grandes vacances scolaires.

 

Cliquez ici pour retrouver la lettre d'informations municipales (en PDF)

Repost 0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 08:19

Mon commentaire repris est court (3, 4 lignes en fin d'article) mais il a le mérite d'exister dans un environnement médiatique local où tout ce qui provient des communistes de Mantes-la-Jolie et de leur élu semble systématiquement passé sous silence.

L'article a été publié le 24 février sur le site Internet du Parisien.

Pour le retrouver, cliquer ci-dessous.

Mantes-la-Jolie: les "dalles" du Val-Fourré vont faire table rase.
Mantes-la-Jolie: les "dalles" du Val-Fourré vont faire table rase.
Repost 0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 10:19
Un des nombreux commerces fermés au centre-ville. La municipalité fait masquer les vitrines depuis quelques années. De quoi faire illusion longtemps?

Un des nombreux commerces fermés au centre-ville. La municipalité fait masquer les vitrines depuis quelques années. De quoi faire illusion longtemps?

Travail du dimanche. La droite récidive.

 

Fin 2015, la droite s’était déjà appuyée sur les lois Macron pour faire passer le nombre de dimanches travaillés de 5 à 12 pour les commerces mantais.

Lors du dernier conseil municipal du 12 décembre, elle a reconduit la mesure bénéficiant de l’abstention des élus socialistes.

C’est pourtant une mesure qui ne profite qu’aux plus grands commerces qui ont les moyens d’ouvrir, pénalisant les petits commerces de proximité.

 

Repost 0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 12:27
Le marché du Val-Fourré déménage

Le marché du Val-Fourré déménage.

 

Et ce sera chose faite au mois d’avril, date à laquelle le marché va quitter « la Dalle » pour s’installer rue Diderot dans le terrain vague en face du collège André Chénier.

Pierre Bédier, au nom de la majorité municipale, a tenu à rassurer les commerçants en affirmant que rien ne changerait - ni au niveau de la fourniture en électricité (mais priorité sera donnée aux commerces de bouche .. ?), que le déménagement serait provisoire (mais que l’opération s’étalerait peut-être sur … 15 ans!).

De l’art de dire tout et son contraire ou le mépris affiché de ses interlocuteurs pour mieux les manipuler.

 

Repost 0
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 07:28

Madame, Monsieur,

 

Je me permets de vous donner à voir, ci-dessous, le numéro 75 de L'opinion des communistes (4° trimestre 2016).

 

Au menu notamment:  la vraie priorité (l'augmentation des salaires, pas la présidentielle en pages 1, 2 & 3), les ravages du clientélisme à Mantes-la-Jolie (page 4).

 

Je vous en souhaite bonne lecture,

 

bien à vous,

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF de Mantes-la-Jolie

L'Opinion des communistes en fichier PDF

Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Même avec un salaire, on n'y arrive plus.
Repost 0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 10:56

Les salariés en lutte ont marqué un premier point puisque la direction a enfin accepté d'envisager une négociation avec la CGT.

 

Elle bloque évidemment sur "ce qui lui fait mal": les rémunérations (salaires, ancienneté) et les acquis sociaux (titres restaurants).

 

Dans le même temps, pourra-t-elle encore longtemps "tenir" sa position intransigeante face aux salariés qui chaque vendredi et samedi débrayent en grève tournante devant ses magasins et s'adressent aux clients (28.000 signatures de soutien récoltées)?

 

Pour ce qui les concerne les militants CGT ne baissent pas les bras, conscients qu'ils n'obtiendront que ce permettra le rapport de forces.

 

Ils ont bien évidemment le soutien des commuinistes de Mantes la Jolie et de leur élu.

Carrefour-Market. L'ACTION CONTINUE
Carrefour-Market. L'ACTION CONTINUE
Carrefour-Market. L'ACTION CONTINUE
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie Commerces
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 22:04

Depuis plusieurs mois, les salariés de Carrefour-Market observent une « grève tournante » devant les magasins du pays à l’appel du syndicat qu’ils se sont donné : la CGT.

 

Samedi 23 mai c'était à nouveau devant celui de Mantes-la-Jolie qu'ils étaient présents - avec le soutien naturel des communistes et de leur élu.

 

Une occasion également pour eux de s’adresser aux clients des magasins qui, par milliers déjà, soutiennent leur mouvement.

 

Ils exigent notamment une augmentation décente de leurs salaires et l’alignement de leurs acquis sociaux sur ceux du groupe Carrefour.

 

LES SALARIES DE CARREFOUR-MARKET ONT RAISON.

 

• Alors que le groupe a réalisé plus d’un milliard de profits en 2014, il ose proposer une augmentation de 0,6 à 0,7% des salaires soit … 7,39 euros par mois pour un salarié au SMIC et à temps plein !

 

C’est inacceptable et méprisant pour les salariés qui produisent la richesse du groupe et qui sont soumis aux bas salaires, au travail à temps partiel imposé ainsi que les samedis et dimanches matins.

 

En exigeant des conditions décentes de rémunération, ils ne réclament que leur dû.
Carrefour en a les moyens. Il doit respecter les salariés. Il doit céder.

 

• Ils ont raison de lutter car ils remettent également à l’ordre du jour LA NECESSITE DE L’AUGMENTATION DES SALAIRES DANS NOTRE SOCIETE.

 

Depuis des années, on n’a jamais autant demandé de sacrifices aux salariés au nom de « la compétitivité », au nom de « l’Europe ».


Depuis des années maintenant c’est toujours plus de chômeurs, de bas salaires, de délocalisations d’entreprises … et toujours plus de profits pour les actionnaires.

 

Et la politique de droite menée ouvertement par le gouvernement Hollande-Valls vise encore à aggraver la situation pour les salariés et leurs familles, l’avenir de la jeunesse et les conditions de vie des retraités.

 

N’est-il pas scandaleux, par exemple, que le ministre du travail – Michel Sapin – ait appelé récemment les patrons à « modérer » les augmentations de salaires lors d’un colloque du MEDEF ?


Et cela alors même que le gouvernement multiplie les allègements pour les entreprises (194 millions d’euros en 3 ans pour Carrefour au nom du CICE) en piochant dans les caisses de la Sécurité sociale, des retraites, de l’Education nationale ou des collectivités locales.

Au contraire, une réelle augmentation de tous les salaires permettrait tout d’abord de satisfaire les immenses besoins actuels, relancerait la consommation intérieure et la création d’emplois pour pouvoir y répondre.

 

C’est bien une tout autre politique que celle de la soumission aux puissances de l’argent – que celle-ci se cache derrière « la compétitivité », l’Europe ou la monnaie unique.

 

IL Y A BESOIN AUJOURD’HUI DE COURAGE

POUR AFFRONTER LES PUISSANTS.

 

Par leur mouvement déterminé, les salariés et la CGT de Carrefour-Market y contribuent.

 

Ils ont naturellement le soutien des communistes de la section de Mantes-la-Jolie qui leur réaffirment leur entière disponibilité pour agir en ce sens.

CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
CARREFOUR MARKET à MANTES-LA-JOLIE. Le soutien renouvelé des communistes
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie Commerces
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 06:47

L'article a été publié mercredi 13 mai 2015.

 

Et, pour celles et ceux qui veulent les rencontrer et/ou les soutenir: rendez-vous samedi 23 mai de 10h00 à 12h00 devant le Carrefour-Market de Mantes-la-Jolie (à côté du CGR) pour leur prochaine initiative.

Le Courrier de Mantes. Nouveau week-end de colère chez Carrefour-Market
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher