Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Jeu de piste "Coeur de Mantes". Culturellement. Oui cela a du sens. Economiquement. C’est se faire plaisir pour pas grand-chose

8 Mars 2021, 08:01am

Publié par Marc Jammet

************************

Conseil municipal du 8 février. Interventions de nos élus.

Marc Jammet sur "Jeu de piste"

Nous nous sommes abstenus sur cette délibération.

Enième délibération soi-disant pour aider le commerce du Centre-Ville tout en refusant systématiquement et sans explication notre proposition de chèques municipaux à dépenser dans nos commerces de proximité.

Répartie du Maire à ce sujet ? "Le CCAS a toujours répondu au téléphone pendant cette période (sic)". 

 

En soi, on ne peut pas être contre.

Même si cette initiative sympathique peut apparaître comme une goutte d’eau dans la mer.

C’est la raison pour laquelle nous allons nous abstenir.

Culturellement. Oui cela a du sens.

Economiquement. C’est se faire plaisir pour pas grand-chose : NON ça n’incitera pas les Mantais à consommer local.

Pour consommer local, il en faut les moyens – c’est-à-dire du pouvoir d’achat – un vocable pour le moins étrangement absent de ces délibérations.

Pour inciter à consommer local, il faut aider nos commerçants à donner envie – un commerce de proximité c’est du lien social, de la confiance qui se construit entre commerçant et consommateur.

C’est à cela qu’il faut aider si nous ne voulons pas accentuer encore les fermetures qui se multiplient.

D’où notre proposition d’une double action sociale et économique : des chèques municipaux attribués aux familles en difficultés – des chèques municipaux échangeables uniquement dans les commerces – TOUS LES COMMERCES – du Centre-ville, de Gassicourt, du Val-Fourré.

Je ne sais pas si cela peut vous convaincre mais c’est déjà par centaines que des communes se sont engagées dans une démarche semblable – comme Montaigü en Vendée, une ville de 25000 habitants qui a investi 300.000 euros en pouvoir d’achat pour son commerce local.

D’autant que la pandémie il ne faut pas en parler pour justifier qu’on ne fait rien !

Ce sont des familles qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, ce sont des commerces, des institutions culturelles qui souffrent.

Alors il faut en avoir la volonté politique – quitte à décaler des investissements que nous ne partageons d’ailleurs pas.

Uniquement dans les décisions que vous avez prises entre deux conseils municipaux, vous – et la GPSEO – avez investi pour racheter des locaux commerciaux : 42.000 euros au 3 boulevard du Maréchal Juin plus 318.000 euros (GPSEO) plus 240.000 euros au 14 avenue de La République sans compter un autre achat que vous nous proposez ce soir – sans compter un peu plus de 300.000 euros pour une partie du restaurant « Antoine ».

Comment pouvez-vous justifier qu’il est impossible de dégager 500.000 euros pour que les Mantais puissent répondre un peu mieux à leurs besoins et dans le même temps soutenir notre commerce local ?

Commenter cet article