Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 08:17

Toujours soucieux de faire faire aux autres des économies afin qu’il puisse les offrir au Patronat, Emmanuel Macron et son gouvernement ont annoncé la fin des « emplois aidés ».

 

Et bien, quitte à surprendre, je pense que c’est une bonne chose … à condition que l’on recrée enfin les VRAIS emplois qu’on a supprimés.

 

Cela veut dire que le gouvernement retrouve un peu d’honnêteté et attribue à nouveau les moyens dont il prive, année après année, les hôpitaux, l’Education nationale et les services publics en général, les associations …

 

Et c’est vrai pour la municipalité de Mantes-la-Jolie. Depuis des dizaines d’années, non seulement la droite locale ne s’est jamais opposée à la création de ces emplois précaires, mais elle a – comme on dit – joué le jeu.

Un drôle de jeu : « le gouvernement réduit les subventions ? Je remplace de vrais emplois par des emplois précaires financés en partie par le gouvernement ».

 

Et, parmi les 43 élus du Conseil, si j’ai été le seul à voter contre ces substituts d’emploi qui, au nom de la formation, ne formaient à rien et à l’insertion promise dans le « marché de l’emploi » ne faisait que fermer celui de la municipalité, deuxième employeur de la Ville en nombre de salariés après l’Hôpital, je ne regrette rien – bien au contraire !

 

Car on en voit aujourd'hui les limites.

  •  Des limites d’autant plus inacceptables que, geignant devant la baisse des dotations nationales, la droite locale n’a pas hésité par contre à endetter lourdement les Mantais sous les emprunts toxiques (12 millions d’euros dépensés pour se dégager d’un seul en mai dernier).
  •  Des limites d’autant plus inacceptables que ce gouvernement qui nous dit vouloir « retrouver les grands équilibres financiers » n’envisage pas un seul instant d’interdire les emprunts toxiques et de poursuivre banques et élus qui s’y sont livrés.

 

Il faudra donc les y contraindre tous les deux.

A ce titre, le mouvement de grèves et de manifestations à l’appel notamment de la CGT à partir du 12 septembre aidera à  créer le rapport de forces dont nous avons besoin, à Mantes-la-Jolie comme dans le reste de la France.

 

Bien à vous,

Marc Jammet

La fin des « emplois aidés » ? CHICHE ! MAIS IL FAUT CRÉER  DE VRAIS EMPLOIS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher