Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

La fin des « emplois aidés » ? CHICHE ! MAIS IL FAUT CRÉER DE VRAIS EMPLOIS

15 Septembre 2017, 08:17am

Publié par Marc Jammet

Toujours soucieux de faire faire aux autres des économies afin qu’il puisse les offrir au Patronat, Emmanuel Macron et son gouvernement ont annoncé la fin des « emplois aidés ».

 

Et bien, quitte à surprendre, je pense que c’est une bonne chose … à condition que l’on recrée enfin les VRAIS emplois qu’on a supprimés.

 

Cela veut dire que le gouvernement retrouve un peu d’honnêteté et attribue à nouveau les moyens dont il prive, année après année, les hôpitaux, l’Education nationale et les services publics en général, les associations …

 

Et c’est vrai pour la municipalité de Mantes-la-Jolie. Depuis des dizaines d’années, non seulement la droite locale ne s’est jamais opposée à la création de ces emplois précaires, mais elle a – comme on dit – joué le jeu.

Un drôle de jeu : « le gouvernement réduit les subventions ? Je remplace de vrais emplois par des emplois précaires financés en partie par le gouvernement ».

 

Et, parmi les 43 élus du Conseil, si j’ai été le seul à voter contre ces substituts d’emploi qui, au nom de la formation, ne formaient à rien et à l’insertion promise dans le « marché de l’emploi » ne faisait que fermer celui de la municipalité, deuxième employeur de la Ville en nombre de salariés après l’Hôpital, je ne regrette rien – bien au contraire !

 

Car on en voit aujourd'hui les limites.

  •  Des limites d’autant plus inacceptables que, geignant devant la baisse des dotations nationales, la droite locale n’a pas hésité par contre à endetter lourdement les Mantais sous les emprunts toxiques (12 millions d’euros dépensés pour se dégager d’un seul en mai dernier).
  •  Des limites d’autant plus inacceptables que ce gouvernement qui nous dit vouloir « retrouver les grands équilibres financiers » n’envisage pas un seul instant d’interdire les emprunts toxiques et de poursuivre banques et élus qui s’y sont livrés.

 

Il faudra donc les y contraindre tous les deux.

A ce titre, le mouvement de grèves et de manifestations à l’appel notamment de la CGT à partir du 12 septembre aidera à  créer le rapport de forces dont nous avons besoin, à Mantes-la-Jolie comme dans le reste de la France.

 

Bien à vous,

Marc Jammet

La fin des « emplois aidés » ? CHICHE ! MAIS IL FAUT CRÉER  DE VRAIS EMPLOIS
Commenter cet article