Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Les voeux de l'autre écho du quartier fluvial

7 Janvier 2015, 08:25am

Publié par Marc Jammet

 

L’autre écho du quartier fluvial vous présente ses

Meilleurs Vœux pour l’année 2015.

 

http://lautreechoduquartierfluvial.over-blog.fr/


Nous  ouvrons la porte de 2015, faisons un bilan rapide de l’année écoulée sur les « Hautes Garennes ».


2014, année charnière :


En Mars,  changement de municipalité à Rosny sur Seine, le projet est désapprouvé par les rosnéens qui le manifestent par leur vote en faveur de l’équipe de Michel Guillamaud.


En Avril : Le conseil municipal de Rosny annule la délibération du 23 Novembre 2010, approuvant le mode de concertation lié à cette ZAC (autant dire un coup d’épée dans l’eau).


3 Octobre: En réunion publique le Maire déclare « l’éco quartier on n’en parle plus ».


6 Octobre. L’entreprise Dunlopillo  quitte Gassicourt libérant 20 hectares. La municipalité de Mantes souhaite y créer une ZAC  de 800 logements avec des commerces et un port de plaisance.


17 Octobre au 15 Novembre ; consultation du public du « dossier de demande de dérogation espèces protégées ».Le dossier présenté souligne ce que nous dénonçons depuis le début : des plans élaborés sans contraintes puis des espèces protégées qui sont révélées par des études plus approfondies .On a beau dire ,on a beau faire, difficile de nous faire croire que ce projet mérite son label éco quartier tant les atteintes à la biodiversité sont nombreuses. Au final  4.3 millions € seront consacrés à compenser  les dommages aux espèces protégées. Est ce bien raisonnable de poursuivre un tel projet ?


21 Octobre ; Du rififi à l’EPAMSA, L’Etablissement Public d’Aménagement de la Seine Aval, sans pilote depuis 6 mois, accueille un nouveau directeur ; Didier Bellier-Ganière. Son premier conseil d’administration sera boycotté, la fronde est  menée par Pierre Bédier déçu de  ne pas avoir obtenu la gouvernance de cet établissement d’état. Dès lors l’EPAMSA  jusqu’ici encensé est accusé de tous les maux.


Novembre : Le Maire de Rosny sur Seine réitère son opposition au projet.

Ce projet dont la réalisation avait été confiée à l’EPAMSA ne semble plus souhaité par les municipalités de Mantes la Jolie et Rosny sur Seine. Peut-on continuer la procédure administrative dans ces conditions ?


Du côté de l’inventaire de la biodiversité des Hautes Garennes, nos connaissances s’affinent au fil des observations de terrain, chaque année de nouvelles espèces sont découvertes.


En attendant l’avis du CNPN * sur le dossier de demande de dérogation de destruction d’espèces protégées, nous faisons le vœu que les porteurs du projet mesurent enfin la valeur écologique de ce lieu et lui trouvent une vocation à la hauteur de ses qualités!

 

*CNPN: Conseil National de la Protection de la Nature

 

Commenter cet article