Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 08:21
Tribune libre et rythmes scolaires. La main dans le sac !

 Dans la dernière édition de La Feuille de Mantes, la majorité municipale indique pourquoi elle n’a pas choisi la mise en place de la « semaine de 4 jours » dès la rentrée prochaine.

 

C’est son droit. Elle s’en explique d’ailleurs : le décret d’application ouvrant la voie à la semaine de 4 jours n’a été publié que le 28 juin et les questionnaires qui ont, ensuite été distribués aux parents, n’ont été renseignés d’une part que par une minorité de parents et ne dégagent pas, d’autre part, une majorité pour le retour à la semaine de 4 jours.

 

 Le problème c’est que TOUS les textes des tribunes libres des groupes devaient être rendus le … 27 juin !

C’est-à-dire LA VEILLE de la publication constatée du décret par la tribune libre de la majorité.

 

J’y vois deux possibilités :

 

-          SOIT UNE CAPACITE EXTRAORDINAIRE D’ANTICIPATION DE LA MAJORITE MUNICIPALE qui permet à ce groupe de prévoir la veille la publication d’un décret, le lancement, l’examen et la signification d’une consultation annoncée officiellement deux semaines plus tard par le Maire (au grand dam d’ailleurs des directeurs d’écoles, par exemple, qui ne comprennent pas que ces résultats soient complètement antagoniques avec leurs ressentis sur le terrain et les avis des conseils d’écoles qui se sont réunis !).

 

-          SOIT LE GROUPE MAJORITAIRE N’EDICTE DES REGLES CONTRAIGNANTES QU’A L’INTENTION DES AUTRES GROUPES puisqu’il ne les respecte pas lui-même.

Je rappelle à cet égard que si le législateur impose aux collectivités locales l’instauration d’un espace d’expression, celui-ci n’est obligatoire que pour les élus d’opposition qui, sans cela, seraient privés de toute expression dans les publications des collectivités.

 

Pour ma part, je renouvelle ma proposition d’une règle simple qui préserverait les règles d’équité entre les groupes : un délai à respecter et l’envoi immédiat ensuite de toutes les tribunes libres aux présidents de groupe par courriels.

 

Chacun serait ainsi à même de pouvoir vérifier que rien ne sera modifié entre la remise PAR TOUS des textes et leur publication.

Pour la tribune libre du mois de septembre, c'est le 2 août (un mois avant la parution du bulletin municipal!) que les élus (d'opposition seulement?) devront rendre leurs copies. En espérant qu'ils ne soient pas partis en vacances en juillet sans connexion Internet ...

Pour la tribune libre du mois de septembre, c'est le 2 août (un mois avant la parution du bulletin municipal!) que les élus (d'opposition seulement?) devront rendre leurs copies. En espérant qu'ils ne soient pas partis en vacances en juillet sans connexion Internet ...

Repost 0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 08:24

Vous trouverez, ci-dessous le texte de ma tribune libre (limité à 600 signes) dans l'édition des mois de juillet et août 2017 de "La Feuille de Mantes", le magazine municipal.

 

NE PAS SUBIR, AGIR A MANTES-LA-JOLIE

 

On a beaucoup parlé ces derniers temps de « renouvellement » politique.

 

Mais changer « ceux qui tiennent le bâton » empêchera-t-il vraiment de frapper les citoyens et leurs espoirs?

 

C’est le cas à Mantes-la-Jolie où l’ex-candidate « en marche » et le maire

Les Républicains ont « œuvré » trois ans ensemble au détriment des Mantais avant de s’affronter.

 

Eviter que cette arnaque se perpétue va passer par votre droit d’être informés et votre volonté d’intervenir dans la réflexion et dans l’action.

 

Davantage d’informations : www.marc.jammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 09:16
Parking payant et privatisé à l’hôpital de Mantes. Une fausse bonne idée.

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma prochaine tribune libre dans le mensuel municipal (La Feuille de Mantes) du mois de juin.

 

Sur cette décision de privatisation (prise le 24 avril 2013 et que j'avais été le seul élu à dénoncer à l'époque), vous trouverez également plusieurs documents de l'époque s'y rapportant.

 

Parking payant et privatisé à l’hôpital de Mantes. Une fausse bonne idée.

 

Il va bientôt falloir payer pour stationner sur ce parking régulièrement saturé pour plusieurs causes : notamment le manque de places dans le parking réservé au personnel hospitalier, l’absence de parking dédié pour l’école d’infirmières, l’arrêt de bus A14.

 

Cette privatisation n’y répondra pas. Et l’Hôpital devra verser une lourde subvention d’équilibre au délégataire privé.

 

Après plus de cent emplois supprimés, ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.

 

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Repost 0
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 07:07

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma tribune libre (limité à 600 signes) à paraître dans la prochaine édition de La Feuille de Mantes (mai 2017).

 

Pour rafraîchir quelques mémoires (on ne sait jamais ...), vous trouverez également le rapport présenté en fin de conseil le 15 décembre 2014 par un "comité d'observation consultatif du marché du Val-Fourré" dont on avait pris soin auparavant ... de m'exclure.

 

Vous trouverez également (encore en dessous) l'article de mon blog de l'époque s'y rapportant

 

Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.

 

La gestion du marché va, à nouveau, être confiée au privé.

Je conteste ce choix sans bilan sérieux.

Je ne me satisfais pas que la majorité ait justifié l’effondrement des recettes annuelles de près de 40% dès 2010 et pendant 5 ans du fait « de l’insubordination de certains commerçants » sédentaires refusant de s’acquitter des droits de place … suivie de l’exonération pour tous par la municipalité.

Depuis quand une ville ne poursuit-elle pas ceux qui la lèsent ?

Pour moi le dossier n’est pas clos !

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

 

Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Marché du Val-Fourré : 750.000 euros perdus pour les Mantais.
Repost 0
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 11:13

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma prochaine tribune libre à paraître dans l'édition d'avril 2017 de La Feuille de Mantes.

Cette tribune libre est limitée à 600 signes.

 

 

Hôtel « cours des dames » : un hologramme bien dispendieux.

Il faut toujours se méfier des hologrammes. Ils sont illusions, jamais réalité.

C’est le cas de l’hôtel trois étoiles dont la majorité se glorifiait depuis 5 ans et qui n’ouvrira donc pas.

Rassurez-vous les promoteurs immobiliers ont « bouclé » l’opération grâce à la Ville qui a payé 1 million d’euros, déplacé la maison de la mémoire et modifié un carrefour.

On va encore nous dire que les impôts n’augmentent pas mais n’est-il pas temps de poser la question de l’utilisation de notre argent ?

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

 

Repost 0
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 15:39

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma prochaine tribune libre à paraître dans l'édition de mars 2017 de La Feuille de Mantes.

Cette tribune libre est limitée à 600 signes.

 

S’OPPOSER REELLEMENT AUX EXPULSIONS LOCATIVES.

 

Le 31 mars prochain, les expulsions locatives vont, à nouveau, être autorisées.

Ce sont des pratiques moyenâgeuses qui brisent la vie des femmes, des hommes et surtout des enfants injustement frappés.

 

La municipalité peut agir en déclarant son territoire hors expulsions et en intervenant AVANT qu’il ne soit trop tard auprès des locataires et des bailleurs.

 

Notre ville contribuerait ainsi « à gripper » la machine à produire des « sans-domicile-fixes » … et des larmes de crocodiles hivernales.

 

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Repost 0
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 09:13

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma tribune libre qui paraitra dans le prochain numéro de La Feuille de Mantes, dans la rubrique "tribune libre" du journal municipal.

 

La convention liant la clinique privée d’Evecquemont pour la cardiologie interventionnelle a été abrogée au profit de l’hôpital public de Poissy.

 

Le comité Cœur.Hôpital.Mantes – avec 30.000 signataires, 300 élus – y est pour beaucoup alors que directeur de l’ARS, gouvernements privilégiaient le privé.

 

Mais notre hôpital a aussi perdu beaucoup de ses moyens d’actions et de proximité.

 

Au-delà des illusions électorales, c’est la mobilisation des citoyens qui sera déterminante pour que le droit pour tous à la santé devienne une réalité.

 

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Tribune libre. NE PAS SE RESIGNER, AGIR.
Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 13:24

Comme toutes les tribunes libres, celle-ci est limitée à 600 signes maximum par le règlement du Conseil municipal voté par la droite.

Elle paraîtra dans le journal municipal "La feuille de Mantes" du mois de janvier 2017.

 

Pour une police nationale de proximité.

 

Le maire aurait pu se battre pour obtenir les moyens nécessaires à notre police nationale. Une police nationale de proximité avec un savoir-faire et une formation dignes de ce nom.

Plutôt que de réclamer de l’Etat ce à quoi les Mantais ont droit, le maire a décidé d’armer la police municipale.

C’est une possible source de dérapages graves et c’est à nouveau les Mantais qui, d’une manière ou d’une autre, seront amenés à payer une deuxième fois une mission de service public de moins en moins assurée par l’Etat.

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Affiches ornant les murs de Béziers (extrême-droite). Des valeurs que Mantes-la-Jolie ne PEUT PAS PARTAGER.

Affiches ornant les murs de Béziers (extrême-droite). Des valeurs que Mantes-la-Jolie ne PEUT PAS PARTAGER.

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 13:11

Comme toutes les tribunes libres, celle-ci est limitée à 600 signes maximum par le règlement du Conseil municipal voté par la droite.

Elle est parue dans le journal municipal "La feuille de Mantes" du mois de décembre 2016.

 

A trop écouter les sirènes !

Depuis 2011, le Maire M. Vialay se félicite du projet de bétonnage défigurant la zone Dunant-Sous-Préfecture par des promoteurs immobiliers privés, choisis par l’organisme foncier du Conseil Départemental – en dehors de toute déclaration d’utilité publique permettant consultation, recours. Je m’étais opposé à cette densification et à l’intégration de l’ex maison du sous-préfet dans un complexe hôtelier privé, trois étoiles. L’investisseur annonce l’abandon de cet hôtel. Pas assez rentable pour ses « partenaires ». Quid pour la ville ?

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Repost 0
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 07:44

Comme à l'habitude, limitée à 600 signes, cette tribune paraîtra dans la prochaine édition du journal municipal "La Feuille de Mantes".

 

 

Réseau de bus. Les Mantais méritent mieux que cela

 

Ce réseau va permettre de nouvelles liaisons entre la ville de Limay et les communes de la rive gauche de la Seine.

Ce serait une bonne nouvelle si plusieurs lignes desservant les quartiers n’avaient pas disparu.

Plutôt que de gérer la pénurie en pénalisant arbitrairement une partie des usagers, la solution passe par la création de nouvelles lignes de bus ne laissant de côté aucun des quartiers de la Ville et – c’est indissociable – le financement de ces modifications pour répondre aux besoins des Mantais.

En savoir davantage ? www.marcjammet.fr

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher