Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 06:32
Vendredi, le Centre de la communauté démocratique Franco-Kurde des Yvelines a fêté avec ses invités (dont la section de Mantes-la-Jolie du PCF représentée par sa secrétaire et son élu municipal) le NEWROZ (nouvel an kurde, symbole de liberté et de paix).
 
Une occasion pour l'association de rappeler l'engagement du peuple kurde pour son indépendance et pour la libération des peuples du Moyen-Orient - particulièrement face à Daesh mais aussi face à ses soutiens objectifs comme l'est la Turquie de Erdogan.
Un Président qui, par un référendum populiste, veut se voir accorder de nouveaux pouvoirs au mépris de la démocratie (en photos, le vote de la salle au référendum).
 
Le tout suivi d'animation musicale avec chants, danses traditionnelles-folkloriques et
interculturelles : kurde, bretonne, antillo-guyanaise, indienne, un buffet
ouvert avec des plats traditionnels Kurdes
 
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
NEWROZ - nouvel an kurde dans les Yvelines.
Repost 0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 07:54

Comment dit-on privatisation du rail en Grèce: Syriza!

Comment dit-on privatisation du rail en Grèce: Syriza!

Une fois de plus, je ne déconne pas. Bruxelles, le capitalisme à l'échelle européenne, avait exigé la privatisation du chemin de fer grec avant fin 2016. C'est fait par un vote du parlement grec en juillet dernier. Oui, l'été, comme la loi El Khomri en France. Malgré la grève des cheminots grecs.

Pourtant, combien de fois m'a-ton bassiné que Syriza était de la gauche radicale, pas des bonnets-bancs et des blancs-bonnets qui, ardents soutiens du capitalisme, privatisent à tour de bras. Or, en Grèce, en plus du rail public croqué par une société anonyme italienne, le port du Piréee a été bradé à des Chinois.

Lorsque la droite et le PS étaient au pouvoir en Grèce, Syriza avait poussé des hauts cris. Attention et la nuance est importante; pas contre la privatisation, mais contre le prix jugé trop bas. Cette fois, le gouvernement Syriza-droite nationaliste (sic), a rabaissé plus encore le prix de la braderie.

Je vais être une fois de plus primaire, comme les élections que les bobos de gauche appellent de leurs voeux. Syriza appartient au PGE, le machin truc chose européen de la gauche dite radicale. Et primaire jusqu'au bout comme je suis, le PGE est dirigé par Pierre Laurent, dirigeant du Pcf.

Du coup, je suis allé sur le site du PGE, histoire d'y lire un communiqué contre la privatisation du rail public en Grèce: RAS.

Mais j'ai peut-être mal lu. C'est vrai que je suis primaire et que je ne comprends rien à la politique. Heureusement, pour le peuple de France ou celui de Grèce, il y a des têtes pensantes pour savoir mieux que les citoyens primaires.

Nb: Pour mieux comprendre les dieux, les césars et les tribuns qui savent tout sur tout, et voter pour eux à une primaire, revoir le dessin du début.

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international
commenter cet article
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 14:18

Je me permets de vous donner à voir la dernière édition en date de l'opinion des communistes.

Ce journal sera bientôt distribué sur les marchés de notre région ainsi que dans les boites aux lettres.

Au menu: 

La lutte contre la loi travail et la nécessité de créer un nouveau rapport de forces avec le patronat ==> pages 1 & 4

Le NON britannique à l’Union Européenne ==> page 1

Dunlopillo. Reprise ou nouvelle illusion? ==> page 2

Les brèves: Mantes-la-Ville, Mantes-la-Jolie, Limay. ==> page 2

Magnanville. Un double meurtre abject ==> page 4

Déclaration de la section. GPSO ou pas. Jamais avec la droite! ==> page 4

 

Mantes-la-Jolie. L'OPINION DES COMMUNISTES
Repost 0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 14:46

Jeudi 23 juin. France Inter.

Au moment où les électeurs britanniques votent, la radio nationale donne la parole à Monsieur Alain Affelelou.

 

A quel titre? Bah propriétaire de l'entreprise qui porte son nom.

 

Au moment (jeudi 23) où tous les sondages donnent gagnant le maintien dans l'U.E., il semble que cela suffise pour asseoir la légitimité d'un invité pour la radio nationale.

 

Une légitimité d'autant plus forte que ce propriétaire assure aussitôt qu'en gros il a plein de copains à "la city" et que "la city" veut l'Europe. CQFD donc.

 

Pour lui, c'est donc réglé. Les Anglais sont en train d'approuver massivement le maintien de leur pays dans l'U.E..

 

Les opposants? Comme tout partisan du maintien, il ne veut voir que ceux qui prônent le racisme et le xénophobie "contrairement aux valeurs de l'Europe" - quitte à faire progresser, d'ailleurs, durablement ces derniers dans l'opinion publique.

 

On en oublierait presque les milliers de migrants à Calais, les camps ouverts au Maroc à la limite du désert et financés par l'UE, l'accord honteux avec la Turquie financée pour faire le sale boulot tout en fermant les yeux sur la répression impitoyable de la population kurde ...

 

On en oublierait presque les prises de position à gauche: celles du parti communiste anglais mais aussi de dirigeants et de militants travaillistes, de syndicats appelant à voter contre le dumping social et donnant du sens à ce NON

Un NON qu'on entendra peu en Grande Bretagne et pas du tout en France tant les médias aux ordres - et ils sont nombreux - ont fait silence.

 

Et comme le maintien semblait acquis jeudi, la radio nationale en rajoute ensuite une couche: si la reine n'a pas le droit de s'exprimer sur le référendum, elle a néanmoins toutes les raisons de voter pour le maintien. En effet, elle perçoit de l'Europe plusieurs millions d'euros de subventions pour l'immense patrimoine de terres cultivables qu'elle possède au Royaume Uni.

 

Mais les Anglais ont voté pour la sortie. Enfer et damnation!

 

Bon d'accord les amis de "la City" du propriétaire "qui offre (dit-il) des paires de lunettes gratuites mais qui n'avait pas vu ce qui se jouait en Grande Bretagne" n'ont pas perdu le nord ...

Le vendredi matin, les petits porteurs qu'on avait préalablement bien affolés se sont précipités pour vendre leurs actions.

ET hop, - 14% ...

... suivis de l'intervention de la banque d'Angleterre par centaines de millions de livres de fonds publics pour aider "les grands" de "la city" à racheter ces actions et à en faire remonter les cours.

Et hop. - 4% à la fermeture soit 10% gagnés en une journée pour "les grands" au détriment des petits porteurs qui, une fois de plus, se sont fait avoir (et qu'on ne plaindra pas, c'est bien fait pour eux).

 

Enfin tout ça pour dire que parmi les raisons qui m'ont fait me réjouir du brexit, il y avait aussi ce grand coup de pied au c.. à la morgue qu'affichent les possédants dès qu'ils le peuvent.

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international EPINGLE(E)
commenter cet article
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 08:34

Depuis le 2 décembre dernier, le district de Sur - qui abrite la ville antique de Diyarbakir - est sous "couvre-feu".

 

C'est au cours d'une suspension de 17 heures du couvre-feu, le 11 décembre 2015 que des observations de terrain ont pu être faites.

 

Un rapport vient d'être rendu public le 30 mars dernier.

 

Bizarrement nos médias "concurrents libres et non faussés" n'en ont pas parlé et l'Europe, la France observent un silence complice.

 

Faut-il géner un pays qu'on paie pour qu'il reprenne tous les jours les migrants, victimes des guerres que nous avons provoquées?

 

Vous trouverez, après l'article et les photos, ce rapport à télécharger

Kurdistan. Le vrai visage de la répression du gouvernement turc
Kurdistan. Le vrai visage de la répression du gouvernement turc
Kurdistan. Le vrai visage de la répression du gouvernement turc
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 07:00

Quels eurodéputés français ont voté pour le "secret affaires"?

Quels eurodéputés français ont voté pour le "secret affaires"?

Le Conseil de l'Europe, soit les 28 chefs d'état et de gouvernement, et la Commission européenne avaient préconisé le vote POUR. Oui, en pleine affaire de Panama papers. Le capitalisme libre et non faussé n'est pas à réformer, il est à combattre.

Le graphique ci-dessous montre parfaitement ceux qui s'en accomodent ou qui le pilotent lorsqu'ils dirigent ou ont dirigé la France.

Dès lors, lorsque les mêmes parlent d'éradiquer la fraude et l'évasion fiscale dans leur programme politique, ce n'est qu'un mensonge de plus en tant que gardiens absolus du capitalisme international. Preuve également que l'UE est l'un des rouages au service du capital mondialisé.

Ces euro-députés pour le secret ... des affaires
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 06:45

Lundi 4 avril à 22h35 sur Canal+, ne ratez pas l'enquête sur l'assassinat de 3 militantes kurdes à Paris le 9 janvier 2013. 

L’assassin présumé de Fidan, Leyla et Sakine, un nationaliste turc s'étant infiltré au sein du mouvement kurde, présente des liens avec les services secrets turcs, ce qui indique un assassinat politique commandité par la Turquie. 

Premier ministre en Turquie au moment des faits, l’actuel président Recep Tayyip Erdogan, a-t-il une responsabilité dans le drame ? Pourquoi Manuel Valls, qui avait promis de faire la lumière sur le crime, refuse-t-il désormais de s’exprimer ?

Repost 0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 07:40

L'article a été publié mercredi 23 mars 2016.

 

Samedi dernier, une quarantaine de personnes, presque toutes d’origine kurde, étaient invitées à à venir à la réunion d’information organisée par le PCF de Mantes-la-Jolie.

Les communistes apportent leur soutien aux Kurdes, dont les responsables politiques réclament depuis des décennies plus d’indépendance.

« L’action révolutionnaire passe aussi par une information la plus large possible », explique Marc Jammet, conseiller municipal d’opposition.

 

Il estime que la communauté internationale a « un double langage » vis-à-vis des Kurdes et du PKK, organisation armée et politique d’obédience marxiste, visant à l’indépendance des territoires à majorité kurde.

Les combattants du PKK affrontent en effet Daech en Syrie, sont aussi bombardés par la Turquie, et ont un soutien très limité des pays occidentaux.

 

Depuis plusieurs mois, la communauté kurde des Yvelines manifeste pour porter l’attention sur la situation de guerre actuellement menée par l’armée turque à l’Est du pays, dans les zones à majorité kurde.

« Plus de 600 civils ont été tués à ce jour », a assuré Aslan Cihan, dirigeant du Centre de la communauté démocratique franco-kurde des Yvelines, basé aux Mureaux et comptant presque 500 adhérents.

 

Repost 0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 07:42

Liquidation du Code du travail: l'UE l'avait "conseillée" le 14 juillet 2015

Pour ne pas dire plus tant le capitalisme libre et non faussée commande en Europe et ce dans tous les domaines. 

Voici donc les"recommandations européennes" sur le droit du travail français:

 

Les notes des auteurs du blog sont en caractères gras italiques bleues.  

Les extraits  du texte du conseil européen en noir.

----------

La loi sur le travail est directement issue des recommandations de la commission de Bruxelles qui impose sa politique sociale à la France !

 

Vous avez cru voter pour des députés français ?  

C'est vrai pour certains.  

Mais les députés qui voteront cette loi sont les esclaves volontaires de Bruxelles.  

Ils voteront en réalité pour les consignes européennes, élaborées avec la participation de Hollande-Moscovici-Valls-Sapin. 

Sans oublier Gattaz et le grand patronat européen en coulisse ... 

Les recommandations européennes ne sont que le cache-sexe du gouvernement socialiste, de la droite et du patronat.

 

Il ne nous reste plus qu'à combattre à la fois l'Union Européenne, le patronat et le pouvoir socialiste !

 

Pour cette « loi sur le travail », le gouvernement Valls3 s'appuie, entre autres,  sur une recommandation du 14 juillet 2015 du conseil européen ( sur proposition de la commission ...) à la France.

 

Ci-dessous quelques morceaux choisis de ces recommandations :

 

Recommandation pour baisser le salaire minimum et les salaires en général.

«  Le coût du salaire minimum reste élevé […] Le salaire minimum devrait évoluer d'une manière plus propice à la compétitivité [...] »

« La France devrait prendre des mesures résolues pour supprimer les seuils réglementaires prévus par le droit du travail [...] »

 

Bruxelles regrette qu'il n'y ait pas davantage de dérogations concernant les contrats de travail :

 

Il faudrait « Réviser le cadre juridique régissant les contrats de travail pourrait aider à réduire la segmentation. 

Les réformes menées récemment n'ont donné aux employeurs que peu de possibilités pour déroger aux accords de branche par des accords d'entreprises

Cela limite la capacité des entreprises à moduler leurs effectifs en fonction de leurs besoins."

Le gouvernement Valls III applique les recommandations dans sa loi sur le travail:

 

"Les branches et les entreprises ont la possibilité de déterminer de façon souple, au cas par cas et après négociations avec les partenaires sociaux, à quelles conditions il y a lieu de déroger à la durée légale du travail de 35 heures par semaine,[...] »

 

« Très peu d'entreprises ont fait usage des nouveaux dispositifs permettant un assouplissement des conditions de travail dans le cadre d'accords d'entreprise. 

Ce dispositif devrait être revu afin de donner plus de latitude aux entreprises pour adapter les salaires et le temps de travail à leur situation économique. "

 

Malgré les analyses qui démentent l'efficacité de la mesure, la dégressivité des allocations chômage est proposée par Valls 3.  

C'est que ça figure dans les fameuses recommandations  :

 

"Des mesures structurelles sont nécessaires pour garantir la soutenabilité du système. 

En particulier, les conditions d'éligibilité, la dégressivité des allocations et les taux de remplacement pour les salaires les plus élevés devraient être réexaminés par les partenaires sociaux chargés de la gestion du système. "

 

"Fait à Bruxelles le 14 juillet 2015

 

Par le Conseil

Le président

Pierre Gramegna"

 

Note : Pierre Gramegna est ministre luxembourgeois des Finances.  

On peut se demander à quel titre il signe des recommandations à la France.  

Il représente tout simplement le conseil de l'Union Européenne auquel il participe - tout comme Emmanuel Macron ou Michel Sapin - quand il est question de Finances. 

Le conseil de l'Union européenne émet ces recommandations sur propositions de la commission européenne. 

La complexité du parcours des décisions permet d'occulter la responsabilité des ministres français et du président français dans la prise des décisions européennes ...

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international Emplois
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 17:58

Echange d'êtres humains entre l'UE et la Turquie: ignoble

Ce vendredi, les 28 chefs d'état et de gouvernement de l'Union européenne ont signé avec la Turquie d'Erdogan un accord comportant des mesures "temporaires et extraordinaires", mais pour autant radicales et contraires à la dignité humaine.

 

l’Union peut désormais renvoyer tous les migrants arrivés sur les côtes européennes vers la Turquie, y compris ceux qui ont déposé une demande d'asile. 

Ces derniers seront soumis toutefois à un examen individualisé. 

Un moyen de s'assurer d'être conforme au droit international, selon ledit accord. 

Mais lorsqu'on sait que le droit international est bafoué par les grandes puissances régentant le monde et que la Turquie est tout sauf une démocratie...

 
La Turquie va donc gérer à sa façon les Droits de l'homme et le statut des réfugiés. Et celle-ci s'engage, après avoir effectué son tri, d'envoyer vers l'UE les migrants n'ayant pas tenté de s'y rendre irrégulièrement. 
Lorsqu'on sait que les réfugiés fuient la misère et la guerre sans prendre le temps de posséder des documents légaux pour quitter leur pays d'origine...
 
En contrepartie de ce marchandage ignoble, la Turquie recevra 3 milliards d'euros de l'UE aux racines chrétiennes. 
Et quand ce pactole sera épuisé, on recommencera avec 3 autres milliards d'euros. 
Ben oui, c'est l'austérité en Europe.
 
Ahmet Davutoglu, premier ministre du pacha turc Erdogan, a toutefois déclaré que ce «n’était pas une question de marchandage, mais une question de valeurs humanitaires et de valeurs européennes» (sic).
 
Bref, tous les 28 chefs d'état et de gouvernements de l'UE capitaliste ont paraphé cette ignominie, dont Alexis Tsipras de la gauche dite radicale et premier ministre grec. 
Il a tenu tribune à Paris en compagnie de Pierre Laurent, patron du Pcf et du parti de la gauche européenne dite radicale. 
Ils ont paraît-il parlé d'une autre Europe qu'il faudrait aux citoyens européens et au monde.
 
Il faut dire qu'après avoir rencontré les patrons de la Place du colonel-Fabien à Paris, Alexis Tsipras était invité à la réunion des chefs d'état et de gouvernement de gauche européens, et des dirigeants sociaux-démocrates européens, sous la présidence de François Hollande et de Manuel Valls. 
C'était pour préparer l'accord(sic) avec la Turquie.
 
Dis camarade Tsipras, la gauche radicale européenne et la social-démocratie européenne, ce n'est pas tout de mêmes bonnet rose et rose bonnet. Si?
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans international
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher