Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

NON à LA FERMETURE DE DEUX COLLEGES à MANTES LA JOLIE

6 Septembre 2019, 08:09am

Publié par Marc Jammet

Vous trouverez, ci-dessous, le communiqué signé conjointement par la section du PCF, le comité de Mantes du POID et moi-même.

Alors que le département, à grands coups de financement public, organise une véritable fête (avec barbecues … toute la soirée) pour la pose d'une première pierre d'un nouveau collège "d'excellence", il nous semble important de rappeler qu'il se ferait sur les décombres de deux collèges de proximité.

 

NON à LA FERMETURE DE DEUX COLLEGES à MANTES LA JOLIE

 

Le département des Yvelines organise le samedi 7 septembre à Mantes-la-Jolie une cérémonie de la pose de la première pierre d’un nouveau collège.

 

Ce nouveau collège serait construit sur le terrain où se dressaient les écoles primaires Rodin et Noailles ainsi que l’école maternelle Les Coquelicots qui ont été fermées par décision de la municipalité de Mantes puis détruites.

 

Ce nouveau collège ouvrirait après la fermeture de deux autres établissements de Mantes la Jolie, le collège André Chénier et le collège Paul Cézanne.

 

Fermer deux collèges de proximité de 250 élèves chacun pour créer un collège de 600 élèves voilà le nouveau projet du département.

 

Les personnels et les parents du collège Chénier ont manifesté à de multiples reprises leur refus de la fermeture de leur collège.

 

Nous sommes pour la préservation d’établissements de taille humaine, pour assurer les meilleures conditions de tranquillité, de calme et d’étude pour les élèves.

 

Ce projet, qui traine depuis dix ans, dont le coût est passé en trois ans de 24 à 31 millions d’euros doit être abandonné tout comme ont été abandonnés les projets de construction d’un circuit de Formule 1 à Flins et d’un écoquartier entre Mantes-la- Jolie et Rosny-sur-Seine.

 

(1) le collège André chênier occupe un terrain d‘une superficie de 23 000 m2 et le collège Paul Cézanne une superficie équivalente. Le nouveau collège occuperait un terrain de 15 000 m2. Que l’on ne nous dise pas qu’en entassant deux fois plus d’élèves sur un terrain deux fois plus petit que celui d’un seul des collèges concernés on améliorera les conditions de travail des élèves.

Ce projet a pour buts de pouvoir réaliser une opération immobilière avec les terrains de deux établissements menacés de fermeture et de faire des économies en supprimant des postes de personnels enseignants , d’éducation et d’agents techniques .

 

Marc Jammet, conseiller municipal de Mantes-la-Jolie

 

Armelle Hervé, section PCF de Mantes-la-Jolie

 

Jack Lefebvre, Comité de Mantes la jolie du POID

Commenter cet article