Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 07:52

Cela commence à être une vieille histoire: le 13 avril 2015, j'avais fait part de mes doutes quant à la réalité de la reconstruction des logements sociaux détruits (1.200 à Mantes-la-Jolie) dans le cadre de l'ANRU (Agence nationale de rénovation urbaine).

Et le maire avait aussitôt tenu à me rassurer en m'indiquant que la reconstruction des logements sociaux était suivie à l'unité près et qu'il me communiquerait la liste des reconstructions.

 

Le 15 juin 2015, comme "Soeur Anne", ne voyant rien venir, je me rappelais à son bon souvenir. Nouvelle réponse présentée comme "rassurante": "les services sont en attente de la communication de cette liste par l'EPAMSA".

 

Et puis ... plus rien, malgré un article de presse en novembre 2015, cette liste a visiblement du mal à se constituer et ... à être envoyée.

 

Elle en dit long également sur l'écart entre les déclarations d'une part et les actes d'autres part ainsi que sur la démocratie pratiquée par la majorité municipale LR-Modem quant à l'information donnée à tous les élus.

 

Mais je suis têtu.

 

Je viens donc d'écrire à nouveau au maire pour lui rappeler à nouveau son engagement.

 

Vous trouverez, ci-dessous, le contenu du courrier que je viens d'adresser au maire et, en liens, les articles de mon blog se rapportant à ce sujet depuis le mois d'avril 2015.

 

Courrier au maire.

Je me permets de revenir – à nouveau – vers vous concernant la reconstruction des logements sociaux après leur destruction dans le cadre de l’ANRU.

 

Lors du conseil municipal du 13 avril 2015, j’avais fait part de mon scepticisme quant à la réalité des reconstructions.

Vous vous étiez publiquement engagé à me communiquer cette liste.

 

Le 15 juin 2015, je vous avais rappelé votre engagement et vous m’aviez alors répondu que, début mai 205, vos services étaient en attente de la communication de cette liste par l’EPAMSA.

 

Près de 19 mois après votre engagement public, je n’ai malheureusement bénéficié d’aucune communication de cette liste.

 

Je ne doute pas que l’éloignement géographique du siège de l’EPAMSA et de l’Hôtel de Ville a sans-doute retardé la communication entre les deux institutions.

Aussi, je me permets de vous préciser qu’un document informatique envoyé par Internet fera tout aussi bien l’affaire pour répondre à ma demande.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aline 08/09/2016 11:32

vous voulez une réponse ? j'en ai trouvé une l'Epamsa n'a pu répondre disparu dans les méandres du cataclysme "Grand paris-seine et oise" véritable bataille navale administrative, ces logements ont bien été coulés mais pas dans le béton hélas. Honneur aux cons qui paient comme disait mon feu ex-bof. Aline

souavin 09/09/2016 12:18

effectivmnt la GPSO c'est la Grande Pulvérisation SarkO(ou ses séides...).Bravo pour l'humour quand même

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher