Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes la Jolie

Impôts locaux. Le coup de massue pour les propriétaires

22 Février 2022, 08:05am

Publié par Marc Jammet

Le 17 février dernier, le Conseil communautaire a voté l’instauration d’une nouvelle ligne fiscale.

Elle va se traduire par une augmentation de la taxe foncière pour les propriétaires de 200 à 800 euros.

Je suis le seul élu communautaire de Mantes-la-Jolie à avoir voté contre

 

J’ai voté contre:

¨ parce qu’on va faire payer aux propriétaires les décisions absurdes (du point de vue des citoyens) prises par la majorité sous les présidences de Philippe Tautou, de Rapahël Cognet puis de Cécile Zammit-Popescu.

C’est si vrai que la Chambre régionale des comptes (Cour des comptes) dénonce dans son dernier rapport « des budgets insincères depuis 2016 ».

¨ Parce qu’on va faire payer aux propriétaires à la fois la gestion plus qu’hasardeuse de la GPSEO (11 millions d’euros de déficit) mais aussi l’arrivée d’Eole et ses dérages financiers à répétitions.

C’est si vrai que cette nouvelle ligne fiscale va rapporter 40 millions d’euros à la GPSEO pour financer EOLE alors que les services rendus (entretien voiries, ramassage et traitement des ordures ménagères) sont de moins en moins assurés.

Cette décision n’est pas « passée comme une lettre à La Poste » puisque sur 141 conseillers communautaires, 49 ont eu le courage de voter contre (+ 18 abstentions).

Ils ont eu raison et je salue la décision qu’ils ont su prendre malgré les pressions inadmissibles qu’ils ont subies.

Pour ce qui concerne Mantes-la-Jolie, le 15 mai prochain lors de l’élection municipale partielle, vous allez avoir le moyen de montrer avec éclat votre désaccord avec cette décision inique.

Avec notre liste VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE, nos quatre élus (Armelle Hervé, Binta Sy, Mohamed Mmadi et moi-même) et toute notre équipe municipale, nous pouvons vous l’assurer: nous ne lâcherons rien !

Et nous continuerons à défendre les Mantaises et les Mantais en toutes circonstances.

Bien à vous,

Le 21 février 2022

Marc Jammet

Conseiller municipal et communautaire de Mantes-la-Jolie

Tête de liste VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE

 

Qui a voté pour cette nouvelle ligne fiscale ?

¨ Les trois groupes de droite (LR, LREM, Div. Droite)

¨ Le groupe de « gauche » reconnu par l’exécutif communautaire (PS, Verts sauf Poissy et Conflans, PCF sauf Mantes-la-Jolie, div. Gauche et … Annette Peulvast (sic).

 

 Vous trouverez ci-dessous l'intervention de Marc Jammet lors du Conseil communautaire du 17 février 2022. C'est le seul élu communautaire de Mantes-la-Jolie à avoir voté contre cette taxe.

​​La décision que vous nous proposez de prendre ce soit est grave.

Si grave qu'elle commence à provoquer une levée de boucliers.

Des citoyens mais aussi d'autres élus, ici ou ailleurs, se sont exprimés contre cette ligne fiscale à 6%. 

Je ne vais donc pas faire de redites qui rallongeraient inutilement le débat:

· Cour des comptes. Absence totale d'évaluation, des budgets insincères depuis 2016.

· Ordures ménagères. Service réduit mais forte augmentation déjà dans les cartons.

· Une nouvelle ligne fiscale - 40 millions d'euros de recettes (280 euros pour un pavillon avec un petit jardin, 200 euros pour un appartement), + 25% de fiscalité pour une commune comme Goussonville.

Il y a pratiquement un an, je dénonçais déjà une situation de quasi faillite, des attributions compensatoires représentant 25% des recettes de fonctionnement, une réduction des services: personnel, piscines, développement durable et agriculture, insertion et formation professionnelle, culture ...

Et puis l'emploi !

On ne peut que constater une diminution constante des recettes provenant des entreprises: elles ont pour nom EDF à Porcheville (perte de plusieurs dizaines de millions d'euros de recettes fiscales sur plusieurs années) mais aussi dans les prochaines années: Dunlopillo à Limay, Calcia à Gargenville, Renault à Flins, Adient à Rosny ...

Qu'avez-vous fait pour y remédier ? RIEN !

Vous avez laissé faire en nous disant qu'il fallait accompagner les reconversions.

D'un côté, vous avez donc accompagné les fermetures.

Mais derrière les mots il y a quoi ?

Il y a des milliers de chômeurs, des jeunes en galère, des commerces qui ferment faute de clients et de pouvoir d'achat, des communes qui se dévitalisent ...

Et des autoroutes et des trains parce qu'il faut bien se déplacer pour aller bosser.

Ne serait-ce que d'un point de vue écologique, la nécessité des emplois de proximité et le refus du désert industriel est vital.

Il y a quelques années, un conseiller départemental expliquait aux Mantais qui se plaignaient du manque d'activités culturelles lors d'une réunion publique que, bientôt, grâce à Eole, ils seraient à 30 minutes de Paris. C'est cela l'ambition pour notre territoire ?

Et au bout du compte vous ne trouvez rien de mieux à nous dire qu'il va falloir rattraper les recettes perdues.

Comment ?

En faisant payer les contribuables ! Double peine !

Votre responsabilité est écrasante.

Et tout ça pour continuer à financer l'arrivée d'Eole et ses dérapages financiers ? La politique que vous menez ?

Avec l'urbanisation forcée comme à Epône avec une autoroute urbaine, comme à Mantes-la-Jolie avec une épuration sociale qui va même toucher les classes moyennes.

Il faut arrêter cela !

Je veux terminer par une adresse aux élus communautaires.

Comme par hasard cette séance n'est pas publique. 

Pour que nous restions entre nous ? Sans contrôle des citoyens ?

Comment peut-on affirmer, à Mantes-la-Jolie par exemple, qu'on n'augmente pas les impôts et voter cette nouvelle ligne fiscale ?

Je vous appelle au COURAGE POLITIQUE et c'est en ce sens que je ne souhaite pas que ce vote soit secret.

PRENEZ VOS RESPONSABITES. 

VOTEZ CONTRE et créez ainsi l'électrochoc pour cette usine à gaz. 

 

Commenter cet article