Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Rénovation urbaine ou volonté de changer la population ?

9 Mai 2021, 07:47am

Publié par Marc Jammet

******************************

Conseil municipal du 19 avril 2021. Rénovation urbaine. Intervention d'Armelle HERVE.

Rénovation urbaine ou volonté de changer la population ?

Vous trouverez, ci-dessous, l'intervention d'Armelle HERVE au nom de notre groupe.

 

Nous nous étions déjà exprimés à ce sujet lors du Débat d’Orientation Budgétaire.

Ce dispositif Prior’Yvelines nécessite une convention que vous qualifiez de « particulière » avec le Département pour « opérer un changement d’image du Val Fourré » (sic). Derrière l’image, vous mettez « le développement de l’attractivité résidentielle ». Il n’y a qu’un pas pour comprendre qu’il s’agit de poursuivre le changement de population sur notre ville.

Vous dites « une aide calibrée au plus près des besoins ». Aux besoins de qui ? Quand les projets cités – sans concertation avec les habitants, sans leur information – se montent sur une mise à mal de l’éducation :

  • Ecole Colette/Les jonquilles/Rousseau/Anémones : restructuration pour en faire le plus grand groupe scolaire de la ville. Ni les parents, ni les enseignants n’ont été informés. Cela ferait un groupe de 621 enfants (217 en maternelle, 404 en élémentaire). Aujourd’hui dans l’école Colette, il y a 1 enseignant pour 15 élèves, 14 enseignants pour 215 enfants. Y aura-t-il 41 enseignants pour les 621 élèves ?

  • Quartier prioritaire ? Alors oui cela nécessite proximité, donc petites structures, pour une équipe pédagogique favorisant l’éducation des enfants et non pas comme vous l’écrivez dans chaque délibération « Pour la ville, cela rationalise les coûts de gestion et d’exploitation ». Mais il n’y a pas d’économies à faire sur l’avenir des enfants, quand on sait que le taux de retard d’entrée en 6ième est de 17% en quartier prioritaire contre 12,9 % sur la ville. Ce même taux est de 17,1% pour les filles en quartier prioritaire contre 11,7% pour la ville.

  • Autres écoles touchées : Les Bleuets (rue Mozart) et Les Gentianes (rue Racine). Toutes deux maternelles en REP+. 5 Classes chacune. 170 Elèves au total. Avec cette restructuration/extension : cela fera-t-il 10 classes de petits ou moins de classes mais avec plus d’élèves par classe ? Contraire à toute considération par temps de pandémie !

  • Que dire de vos projets sportifs et culturels sur les ruines du collège Chénier ? Qui là encore, comme le collège Cézanne, jouait ce rôle d’accompagnement, d’aide aux élèves les plus en difficultés avec des équipes pédagogiques et des actions d’ouverture culturelle.

  • Nouveau complexe sportif : alors que vous laissez en l’état les équipements sportifs existants.

  • Alors oui il y aurait un nouveau groupe scolaire dans le cadre de la restructuration de la Dalle « en cohérence avec les logements potentiels à construire »… hypothèse…

Contrairement à ce que vous pourriez dire, nous ne sommes pas pour un statu quo mais pour une réelle projection et une mise en œuvre en totale concertation à partir de besoins des habitants d’aujourd’hui pour leur offrir le meilleur et pas pour répondre uniquement à une gestion comptable.

Nous votons contre.

Commenter cet article