Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Conseil départemental. Il est possible de faire autrement. TRANSPORTS. POUR LE DROIT A LA MOBILITE

9 Avril 2021, 09:06am

Publié par Marc Jammet

Conseil départemental. Il est possible de faire autrement. Des propositions pour cela

TRANSPORTS. POUR LE DROIT A LA MOBILITE

Dans notre canton, les transports sont devenus un problème qui nous pourrit la vie. Pire, cela s'aggrave d'année en année !

Pour les salariés qui consacrent jusqu'à 3 ou 4 heures quotidiennement pour se rendre à leur travail avec des trains surchargés ou/et non ponctuels ou des routes-autoroutes dans lesquelles on bouchonne et on pollue de plus en plus.

Pour les trajets inter et intra communaux qui demeurent déficients: arrêts de bus mal disposés, changements de lignes fréquents ...

Des pistes cyclables pour lesquelles tout reste à faire. En effet, ce ne sont pas les voies cyclables "dessinées" à la va-vite sur nos voies communales qui résoudront le problème !

 

Nous proposons de :

  • de donner tout d'abord la priorité aux transports en commun. Plutôt que de bétonner les Yvelines par la multiplication des routes - voire maintenant des "autoroutes urbaines", le Conseil départemental doit favoriser d'autres modes de déplacement (SNCF, bus ...) - notamment en agissant au sein "d'Ile-de-France Mobilités" au sein de laquelle il est représenté. Il peut utiliser également son Etablissement foncier (EPFY).
  • Remettre à plat et redéfinir un plan départemental de transports inter et intra communaux en lien avec les communes concernées. Cela passe bien-entendu par une action forte pour maintenir et développer nos emplois de proximité, pour s'opposer à la multiplication des opérations immobilières.
  • Redéfinir et de mettre en place des réseaux de pistes cyclables sécurisées après une véritable concertation avec les habitants.
  • Assurer vraiment le droit à la mobilité pour tous. Le Conseil départemental du Val-de-Marne, par exemple, prend à sa charge 50% du coût des cartes Navigo. Comment le Conseil départemental des Yvelines peut-il continuer à refuser cette mesure ? Nous proposons que le remboursement à 50% des cartes Navigo pour les Yvelinois soit mis en place progressivement d'ici la fin du prochain mandat départemental (2021 - 2027).
Commenter cet article