Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Yvelines. 66% - 8%. Cela n'a jamais fait une baisse des impôts.

4 Janvier 2021, 08:54am

Publié par Marc Jammet

66% - 8%. Cela n'a jamais fait une baisse des impôts.

Les contribuables yvelinois s'en souviendront longtemps.

En 2015, la droite départementale a obtenu les 42 sièges du Conseil départemental des Yvelines.

De quoi avoir les mains libres !

Et cela n'a pas tardé avec - pour commencer une hausse de 66 % de la taxe foncière prélevée par le département (le taux entre 2015 et 2016 est passé de 7,58% à 12,58 %).

Une hausse qui a pénalisé immédiatement les propriétaires mais aussi les locataires (la taxe foncière est "récupérée" dans les charges locatives).

Et ce n'est pas la baisse de cette taxe en 2020 qui changera grand chose (- 8%) à la veille des élections départementales. 

Si ce n'est un bel effet politicien d'annonce !

2018. Campagne d'affichage mensongère. Pierre Bédier vient de faire voter la fermeture de collèges à Mantes-la-Jolie
2018. Campagne d'affichage mensongère. Pierre Bédier vient de fermer 40 PMI sur 63 !

Pour ce qui concerne notre canton, c'est aussi la fermeture qu'il vient de voter de 2 collèges à Mantes-la-Jolie (André Chénier et Paul Cézanne) ou du centre de PMI de Mantes-la-Ville (qu'a accepté sans broncher l'ancien maire FN) soi-disant par mesure d'économies pendant que les aides publiques arrosaient régulièrement certaines entreprises (Dunlopillo notamment) sans qu'il leur ne soit jamais rien demandé en échange.

Plutôt que d'économies, il s'agit bien en fait DU SENS donné aux finances publiques.

Nous proposons de les orienter vers la satisfaction des besoins des citoyens en termes de social, de santé, de logement, de transports (avec la priorité aux transports en commun) et d'action économique à condition d'obtenir au minimum en échange le maintien et le développement des emplois.

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Commenter cet article