Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Croix-Ferrée. Oui une VRAIE réhabilitation AVEC les locataires est possible.

11 Septembre 2019, 09:38am

Publié par Marc Jammet

Le maire s'obstine dans sa volonté d'épuration sociale et continue à refuser de fait tout débat.

Que nous dit le maire ? "Réhabilitation : tout le monde part et je reprends ensuite qui je veux".

Les Loyers : identiques au mètre carré ce qui veut dire qu’après les travaux ceux-ci augmenteraient de 40% !

J’affirme qu’on peut faire autrement.

  1.       Définir la réhabilitation avec les locataires. C’est à eux d’en définir les contours. Ensuite seulement on fait les projets : qu’est-ce qui va changer, quelles en seraient les conséquences ?
  2.       Respecter le droit au bail des locataires. Pour aller vite on reloge les locataires concernés pendant les travaux et ils réintègrent ensuite leurs logements s’ils le souhaitent. Cela s’appelle des logement-passerelles.
  • Je crois qu’il faut une réhabilitation : mise aux normes (accès handicapés c’est la loi, ascenseurs, de vrais rez-de-chaussée sans escaliers …)
  • Revoir avec la mairie le stationnement qui ne correspond plus aux besoins.
  • Les jardins derrière les immeubles – on peut faire quelque chose de bien
  • Les poubelles. C’est un scandale ces poubelles en plein air. N’importe qui peut y déposer n’importe quoi et ça attire les rats. Rue des Carrières, il y a quelques mois, il a fallu que j’écrive à la société HLM, à la mairie et à la GPS&O (les deux dernières ne m’ont même pas répondu) pour qu’une dératisation ait enfin lieu (les rats « se promenaient jusqu’au 2° étage des deux premiers bâtiments et avaient même commencé à attaquer la boulangerie en face). Au centre-ville et dans certains quartiers du Val-Fourré, on a enterré les poubelles. Il faut le faire ici dans le cadre de cette réhabilitation)
  • Les loyers après réhabilitation. Les loyers servent en grande partie à rembourser les emprunts pris pour construire ou réhabiliter. La société HLM n’a plus depuis longtemps d’emprunts à rembourser pour les 272 logements. Pour la réhabilitation, plus il y a de subventions (GPS&O, département, Etat, ANRU ) et moins l’emprunt à prendre est élevé. J’affirme que si ces conditions sont respectées, les loyers ne doivent pas augmenter.

Commenter cet article