Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Le CAC Georges Brassens n'est pas mort !

26 Janvier 2019, 09:25am

Publié par Marc Jammet

C'est bien volontiers que je relaie l'invitation lancée par le CAC Georges Brassens, frappé par la droite municipale pour "délit d'indépendance".

 

L'association Centre d’Action Culturelle Georges Brassens de Mantes la Jolie (78), qui gérait un haut lieu de programmation des musiques actuelles de l'ouest parisien (Luther Allison, Burning Heads, La Maison Tellier, Sally Ford, Pablo Moses ....) a été brutalement mise à mal par la municipalité à la fin de l'année 2017.
 

En partenariat avec l'association Les Zuluberlus qui subissent aussi sur leur territoire (Colombes) les effets de décisions politiques arbitraires, avec l'aide du R.I.F. (Réseau des musiques actuelles en Île-de-France) et le soutien et l'engagement volontaire d'acteurs et militants artistiques,

en soutien à cet esprit que le C.A.C. avait su insuffler dans le Mantois et sur un territoire plus large.

un concert est organisé ce samedi 26 janvier 2018

à partir de 19h au Centre des Arts et loisirs de Buchelay

 

L'association Centre d’Action Culturelle Georges Brassens et ses partenaires en profiteront pour alerter le milieu culturel et musical et la population locale sur des pratiques arbitraires qui se développent en prenant pour exemple le coup d'arrêt porté au projet du C.A.C. Georges Brassens pourtant vanté durant près de 70 ans pour son ancrage territorial et sa fonction sociale.

 

Des informations sur le concert et la situation figurent dans le communiqué de presse ci-joint.


Pour que personne ne Mantes !

 

Au plaisir de vous rencontrer ce samedi,

avec mes amitiés et salutations solidaires,

 

Jean-Patrick Abelsohn

Le CAC Georges Brassens n'est pas mort !
Le CAC Georges Brassens n'est pas mort !

Le communiqué du CAC (ci-dessus en photo) en pdf

Commenter cet article