Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Lettre ouverte aux locataires des rues de la Croix-Ferrée et des Carrières. RÉHABILIT’ ATTENTION !

13 Juillet 2018, 07:01am

Publié par Marc Jammet

Mercredi 4 juillet, le maire de Mantes-la-Jolie (qui est aussi Président du Conseil de Surveillance des Résidences Yvelines-Essonne) a informé les quelques locataires présents d’un projet de réhabilitation.

 

Un déménagement ou une épuration sociale ?

 

Selon lui, ce projet de réhabilitation nécessiterait le départ des locataires actuels.

Et ce départ s’effectuerait sans droit au retour !

Ainsi, sous couvert d’une réhabilitation nécessaire, ce sont 270 locataires qui n’auraient plus le droit de vivre dans ce quartier.

 

Une réhabilitation pour chasser les locataires?

 

Les loyers de ces logements sont en effet parmi les moins chers de Mantes-la-Jolie.

Dans ce même quartier, la majorité municipale a déjà prévu de raser le foyer Braunstein, de « réhabiliter profondément» le centre commercial Henri IV ainsi que de construire « une marina avec port de plaisance » en lieu et place de l’actuelle entreprise Dunlopillo.

Ne s’agit-il pas, en fait, de transformer profondément tout ce quartier en le réservant à une population plus aisée?

 

Rien n’oblige la société HLM à

vous faire déménager définitivement.

 

De l’aveu même du maire, cette opération va durer 7 ans.

7 ans parce que les travaux vont être « saucissonnés » (c’est-à-dire qu’ils n’auront pas lieu partout en même temps).

Il y a donc bien la possibilité de reloger provisoirement les locataires dans ces mêmes rues (ou alentours pour la première phase des travaux) avant qu’ils ne réintègrent définitivement leurs logements (légalement cela s’appelle des « relogements tiroirs »).

 

Rien n’oblige la société HLM à augmenter

fortement ensuite les loyers.

 

Cette opération est estimée à 6,5 millions d’euros.

La société HLM a déjà obtenu une subvention d’un million d’euros du Conseil départemental des Yvelines (ce sont aussi vos impôts !).

 

Il faut savoir également que vous payez dans votre loyer une part importante (autour de 10%) destinée au financement de « gros travaux ».

C’est donc pendant plusieurs dizaines d’années que la société HLM (OPIEVOY puis Les Résidences) a perçu ces sommes sans les utiliser totalement.

Réutiliser ces sommes permettraient de ne pas augmenter fortement les loyers. Obtenir d’autres subventions d’une collectivité territoriale (Conseil régional, GPS&O, Mairie) permettrait de maintenir les loyers actuels.

 

Une opacité qui ne dit rien de bon !

 

Or, alors que c’est l’avenir de tout le quartier qui se joue, le moins que l’on puisse dire c’est que la transparence ne règne pas.

 

Si je n’avais pas mise cette question à l’ordre du jour du dernier conseil municipal le 2 juillet dernier, les élus municipaux n’en auraient même pas été informés officiellement.

 

Et il en est de même pour ce qui concerne l’information des premiers concernés: vous, les locataires actuels des rues de la Croix-Ferrée et des Carrières.

C’est ainsi par exemple que l’invitation à cette fameuse réunion du 4 juillet n’a été distribuée que la veille, le 3 juillet.

Une réunion d’information au début des mois de congés, annoncée la veille pour le lendemain … on aurait voulu informer le moins possible qu’on ne s’y serait pas pris autrement !

 

D’autant que, depuis plusieurs mois, les logements vacants semblent ne plus être attribués et que le moindre retard de loyer donne lieu à l’engagement d’une procédure d’expulsion locative (comme s’il s’agissait de limiter au maximum le nombre de locataires à reloger).

 

Locataires, il est urgent de réagir !

 

Elu municipal, je prends aujourd’hui clairement position: cette réhabilitation est nécessaire mais elle ne doit pas se faire sur le dos des locataires actuels.

 

Mais seul, je ne pourrai m’y opposer efficacement.

 

Je vous conseille de vous organiser :

  •  pour obtenir réellement toutes les informations
  •  pour être écoutés et respectés, faire valoir votre droit à demeurer dans ce quartier.

 

Pour notre part, avec mes amis communistes de Mantes-la-Jolie, nous prendrons d’autres initiatives à la rentrée.

 

Je me tiens à votre disposition pour vous apporter, si vous le souhaitez, aides et conseils.

 

Bien à vous,

 

Marc Jammet

 

Lettre ouverte aux locataires des rues de la Croix-Ferrée et des Carrières. RÉHABILIT’ ATTENTION !
Lettre ouverte aux locataires des rues de la Croix-Ferrée et des Carrières. RÉHABILIT’ ATTENTION !

Commenter cet article