Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

ZAC DES BORDS DE SEINE. Sécuriser l'entrée de secours de l'école Uderzo et remédier aux dysfonctionnements

9 Mai 2011, 07:45am

Publié par Marc Jammet

Madame, Monsieur,

Comme vous pourrez le constater sur la photographie ci-dessous, il est matériellement impossible à un véhicule de secours d'accéder à la cour de l'école en cas d'incendie grave.

Uderzo
Alerté par plusieurs résidents, avec l'un d'eux j'ai effectué dernièrement une visite guidée du quartier qui a révélé, de surcroît, de nombreux dysfonctionnements que j'ai pu constater de visu.
Vous trouverez, au verso, le courrier que je viens d'adresser au maire de Mantes la Jolie en lui demandant d'apporter des solutions aux problèmes posés.
Bien entendu, je ne manquerai pas de vous tenir informés des suites qui seront données à ma démarche.
Bien à vous,
Marc Jammet
Conseiller municipal de Mantes la Jolie
La lettre au maire de Mantes la Jolie
Monsieur le Maire,
Alerté par plusieurs résidents de la ZAC des Bords de Seine, avec l'un d'entre eux j'ai effectué une petite visite guidée du quartier qui m'a permis de constater de visu plusieurs dysfonctionnements dont au moins l'un est de nature à attenter gravement à la sécurité des enfants fréquentant l'école Uderzo.
Ainsi:
 L'entrée de secours de l'école (Bd des Cygnes) est complètement inefficace. Le seul passage possible pour un véhicule de secours (type pompiers) est obstrué par une bouche à incendie et par un platane. Il serait donc impossible à un tel véhicule d'entrer dans la cour de l'école. On ne peut que s'alarmer devant les conséquences prévisibles d'un incendie grave lorsque l'on sait que cette école compte 300 élèves.
 Il n'existe dans tout le quartier que deux passages protégés (les ralentisseurs n'en étant pas).
 Rues Alexandre Palombe et Serge Noyer, la commune a engazonné les espaces sur les bordures .. en oubliant de délimiter les trottoirs qui, du coup, n'existent pas, obligeant ainsi les passants soit à marcher sur les pelouses, soit dans la rue.
 Enfin, sur ces deux rues, la halte-jeux et la garderie occasionnent de nombreuses difficultés de circulation. Ne serait-il pas judicieux d'installer des places de stationnement à proximité dont des "arrêts minute" permettant aux parents de stationner le temps qu'ils confient leurs enfants au personnel de ces structures?
Vous remerciant par avance de l'attention que vous porterez à ma démarche et de bien vouloir m'informer des suites qui y seront apportées, je vous prie d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de mes sentiments distingués.
Marc Jammet
Conseiller municipal de Mantes la Jolie
L'"engazonnage" qui a oublié les trottoirs
Redimensionnement de ZacGazon

Commenter cet article

CHATELIER 17/06/2011 11:06


Je vous trouve très agressif. Je souhaitais seulement vous informer des règles de sécurité incendie en vigueur sur ce type de bâtiment. Sachez que chaque bâtiment recevant du public est réceptionné
par une commission de sécurité avec notamment la présence d'un Pompier et que si cette commission n'émet pas de prescription, il n'y a pas lieu de remettre en cause la construction.
Sachez que je ne suis pas en désaccord avec vous sur le fond car la maîtrise d'ouvrage ou la maîtrise d'oeuvre aurait du prêter attention à ce poteau incendie mais sur la forme je ne suis pas
d'accord que la presse fasse un article sur ce sujet sans signaler que le bâtiment est toutefois conforme aux rèles de sécurité.
Bonne journée.


Marc Jammet 18/06/2011 12:46



On n'est pas forcément agressif quand on exprime un désaccord avec une personne. J'estime tout simplement qu'il ne faut pas prendre à la légère la sécurité des enfants et je le maintiens - sans
aucune agressivité même si cela me tient à coeur.


Quant à la presse - que j'ai informée bien entendu de ma lettre - je crois , aussi, quitte à paraître encore désagréable, qu'elle a fait son travail d'information et, que dans un pays
démocratique, il est normal qu'elle puisse le faire sans entraves.


Je vous souhaite une bonne journée.



CHATELIER 15/06/2011 20:15


Une seule façade accessible aux pompiers est obligatoire pour ce type d'établissement. L'accès se fait par la rue des arquebusiers. Il n'y a donc pas lieu de déplacer le portail ou le poteau.


Marc Jammet 17/06/2011 10:17



Je ne suis pas certain que la sécurité de 300 enfants doive être prise avec autant de légèreté. A l'évidence - et toutes les personnes connaissant l'environnement de l'école me l'ont confirmé -
l'accès pour les secours est extrêmement difficile. A témoins, les manoeuvres ces derniers jours de plusieurs véhicules de pompiers s'y exerçant TRES difficilement. D'autre part, la bouche à
incendie se trouve précisément devant l'issue en question. Est-ce à dire qu'en cas d'incendie, les pompiers auraient à déployer plusieurs dizaines de mètres de tuyaux pour effectuer le travail?


S'il se produit un jour un accident grave, ce que je ne souhaite pas, il sera de bon ton de fustiger les élus qui n'avaient pas anticipé. Ce ne sera pas mon cas.


Quant aux dysfonctionnements évoqués, cette issue en fait partie. Vous trouvez normal qu'un arbre et qu'une bouche à incendie en bloque l'accès. Je vous laisse l'entière responsabilité de vos
propos.