Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Une "lettre du maire "profondément malhonnête.

6 Mai 2011, 18:53pm

Publié par Marc Jammet

Dans sa "lettre du maire" du mois de mai 2011, imprimée et distribuée à tous les Mantais aux frais des contribuables mantais, Michel Vialay tente de justifier la hausse des impôts locaux.

 

Outre la référence scandaleuse aux "Mantais d'abord" - véritable appel du pied au Front national, il est plus que choquant de constater que le maire "tord" la réalité pour qu'elle corresponde à son discours.

 

Or, cette lettre est tout simplement mensongère.

 

Ainsi, quand il écrit que "la hausse de 3,4% de la taxe d'habitation représente approximativement le même montant que la hausse de 8,6% de la taxe foncière sur les propriétés bâties", soit le maire ne sait pas compter - ce que je ne crois pas, soit il est tout simplement malhonnête.

 

En effet, pour la taxe d'habitation, on ne peut pas comparer deux taux qui ne portent pas sur le même montant puisque l'abattement à la base (qui était de 15% de la valeur locative moyenne) est supprimé - par lui et sa majorité - depuis le mois de septembre dernier.

 

Autrement dit, pour un foyer mantais dont le logement aurait une valeur locative estimée à la moyenne de la Ville, le même taux appliqué en 2010 sur 85% de la valeur locative (100% - 15%) et le même taux appliqué en 2011, cette fois-ci sur 100% de la valeur locative ont, mécaniquement, entre eux, une différence de 18%.

 

Or, en 2011, cette valeur locative moyenne a été augmentée de 1,2% pour tenir compte de l'inflation (réévaluation des bases décidée par l'Etat) et le taux par lequel elle est multipliée augmente, lui, de 3,4%.

 

Je maintiens que la hausse de la taxe d'habitation payée par les Mantais en 2011 sera, en moyenne, de plus de 23%.

 

Comme en 2010, au mois de novembre de cette année, je rendrai à nouveau publics: la présente déclaration du maire, ce que j'ai dit aux Mantais et la copie d'une feuille d'une feuille d'imposition locale.

 

Les mantais pourront constater que la hausse 2011 de la taxe d'habitation est bien, en moyenne, de 23% et qu'un petit propriétaire, toutes taxes confondues (taxe d'habitation et taxes foncières) aura bien vu, en deux ans, ses impôts locaux augmenter de 300 euros.

 

Plutôt que de longs discours, les Mantais, une fois de plus, pourront juger objectivement de ce qu'est la réalité des faits .. et de qui a, à nouveau, tenté de les berner.

 

Mantes la Jolie, le 6 mai 2011.

Marc Jammet

Conseiller municipal de Mantes la Jolie.

LettreduMaire

Commenter cet article