Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes la Jolie

Conseil municipal du 19 novembre. Je propose de baisser les impôts locaux de 10%

24 Novembre 2012, 18:25pm

Publié par Marc Jammet

Budget municipal (débat d'orientations budgétaires), référendum local, stationnement payant, culture. Ces quatre points ont fait l'objet des principaux débats du dernier conseil municipal de Mantes la Jolie.

 

BUDGET MUNICIPAL. DEBAT D'ORIENTATIONDS BUDGETAIRES

==> Je propose de baisser le taux des impôts de 10%.

Lors du débat qui précéde le vote du budget municipal, le maire n'a pu fournir pratiquement aucune donnée financière sérieuse. Ni sur les recettes dont beaucoup dépendent des arbitrages de l'Etat, ni sur les dépenses envisagées.

J'ai donc proposé que le débat soit remis à plus tard et que le vote du budget municipal soit reporté en mars 2013, date à laquelle les recettes seront connues.

J'ai proposé que cette "remise à plat" soit accompagnée d'un double acte fort:

- le rétablissement de l'allègement général à la base à 15% qui ferait gagner 150 euros à chaque foyer en 2014

- une baisse immédiate de 10% du taux d'imposition pour 2013. 

Les impôts locaux sont devenus insupportables pour la grande majorité des Mantais. C'est donc une question de choix politique que de revoir toute la construction du budget à partir de cet impératif.

 

REFERENDUM LOCAL ==> Je refuse le remboursement de mon matériel.

Je participerai au référendum organisé le 9 décembre prochain mais je refuse de cautionner les pratiques du maire en la matière.

Celui-ci s'est permis d'envoyer un courrier à chaque Mantais (payé les contribuables) et tente de le faire accepter en finançant par la Ville les professions de foi des groupes municipaux.

Je ne participerai pas à cette "union sacrée" et j'ai donc annoncé que je ne demanderai pas le remboursement des frais engagés.

Ma circulaire sera plus courte, moins colorée, moins "belle" mais elle ne coûtera pas un sou aux contribuables mantais.

 

STATIONNEMENT PAYANT ==>

Vinci présente à nouveau la facture: 60.000 euros.

A peine deux ans après l'éviction de la Sotrema, Vinci a à nouveau présneté la facture à la municipalité qui va s'acquitter de 60.000 euros supplémentaires.

Le changement de prestataire a déjà coûté aux Mantais une augmentation de 10 à 20% du prix du stationnement, l'élargissement des zones de stationnement ayant (30% supplémentaires) et la disparition de Vélib (que Vinci proose en "service").

Quant aux finances de la Ville, ces 60.000 euros vont s'ajouter aux 200.000 euros que la Ville ne perçit déjà plus chaque anée sur les recettes de stationnement payant.

 

CAC G. BRASSENS ==> La culture en danger.

75.000 euros vont être attribués au centre culturel mais cette somme sera intégralement déduite de la subvention 2013.

Autant dire qu'il s'agit de reculer pour mieux sauter avec, à la clef, la suppression déjà décidée de 2 emplois.

Le CAC a déjà perdu un tiers de ses salariés, 40% de ses subventions en quelques années - sous fond d'un conflit politicien entre le président de la CAMY et le maire.

Ce n'est pas acceptable.

Je peux comprebdre que l'on souhaite revoir la répartition des financements mais pas que l'on prenne la culture en otage pour l'imposer.

J'ai donc proposé qu'un moratoire soit instauré le temps de trouver un accord, ce qui suppose que chacune des deux collectivités territoriales rétablisse ses financements antérieurs.

Commenter cet article