Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes la Jolie

Les Nouvelles des Mureaux. Communiqué de Marc Jammet : Aliou Gassama condamné pour violences

28 Avril 2022, 07:31am

Publié par Marc Jammet

Ce mercredi 20 avril 2022, Marc Jammet, Président du groupe municipal "Vivre Mieux à Mantes-la-Jolie" et candidat aux municipales à venir à Mantes-la-Jolie, a publié un article sur l’affaire Sy/Gassama, puisqu’un jugement a été rendu 2 ans après les faits. La rédaction reproduit ici l’article de ce dernier disponible sur son site et qui relate les faits et qui donne le jugement final. Aliou Gassama, conseiller municipal délégué à Mantes-la-Jolie a été condamné pour faits de violences.
Les propos tenus dans cette article appartiennent à son auteur.

 

Article de Marc Jammet :

Le 7 mars 2020, Binta Sy - qui souhaitait simplement participer à la réunion publique organisée par Raphaël Cognet et poser les questions qu’une parente d’élève est en droit de poser - "se fait sortir" de la réunion et arracher de force son téléphone portable avec lequel elle filmait ce qui se produisait.

Il a fallu presque deux ans ... mais, suite à sa plainte au commissariat, le tribunal judiciaire de Versailles vient de la reconnaître dans ses droits : son agresseur - Aliou Gassama - a été reconnu coupable " des faits de violence ayant entraîné une incapacité de travail n’excédant pas 8 jours".

Pour notre équipe municipale, il était hors de question de laisser faire sans réagir un tel acte et c’est avec toute notre solidarité que le dossier judiciaire vient d’aboutir.

C’est aussi l’affirmation qu’avec nous personne (même ceux qui clament le contraire) ne bénéficiera d’une impunité quelconque.

Pour la petite histoire, Aliou Gassama, actuellement conseiller municipal délégué, était l’un des dirigeants de LREM avant de rejoindre la liste Cognet en 2020. Il est aujourd’hui candidat sur la liste Santini-Bédier pour les prochaines élections municipales partielles.

Marc Jammet, Président du groupe municipal Vivre Mieux à Mantes-la-Jolie

Commenter cet article