Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes la Jolie

EPFIF-Mantes-la-Jolie. Le document que le maire s'était engagé à garder secret

30 Mars 2022, 08:50am

Publié par Marc Jammet

Le 27 décembre 2017, à peine élu Maire par les élus de droite, Raphaël Cognet signait une convention d'intervention foncière entre la commune et l'établissement public foncier Ile-de-France.

Cette convention - et l'avenant qui a été signé le 24 juillet 2020 - prévoient explicitement la destruction-reconstruction du "105", la construction de 400 nouveaux logements dont seulement 13% de logements sociaux, la volonté de la commune de densifier le tissu urbain.

Sont donc concernés les 294 logements du "105", plusieurs petits pavillons boulevard du Maréchal Juin, la supérette.

Le coût: 15 millions d'euros de fonds publics (l'avenant dont il est question plus haut lui fait atteindre cette somme contre 9 millions d'euros initialement prévus)

Pour ce faire, l'EPFIF procédera au besoin à des expropriations.

Pourquoi n'en avez-vous rien su ?

Tout simplement parce que les deux parties ont signé aussi dans ce document qu'ils s'engageaient à ne pas communiquer sur ce projet.

Autrement dit, le Maire - qui devrait représenter les Mantaises et les Mantais et donc les défendre - s'est engagé à leur cacher ce projet.

Et les "frères ennemis" de droite - Santini ou Cognet - sont tous deux engagés dans ce projet.

Les 15 et 22 mai, vous aurez la possibilité de suspendre immédiatement ce projet en votant pour notre liste Vivre Mieux à Mantes-la-Jolie conduite par Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes-la-Jolie

La convention signée le 27 décembre 2017

Commenter cet article