Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal et communautaire de Mantes la Jolie

Stationnement. "Bonne année" de la part de Bédier-Cognet

7 Février 2022, 07:50am

Publié par Marc Jammet

 

La nouvelle "communication de la Municipalité" ...

La presse locale en a fait écho: depuis le 1° janvier, le coût des cartes de stationnement pour les résidents du Centre-Ville ont brusquement doublé passant de 30 à 60 euros.

Et pour que "le cadeau" soit complet, les "3 heures gratuites" au parking ont également "déclaré forfait" à cette même date.

Si la droite locale avait beaucoup communiqué sur ce qu'allaient y gagner les Mantais pendant quelques mois, elle semble avoir oublié de prévenir les Mantais de ces hausses.

C'est d'autant plus scandaleux qu'Interparking (le nouveau délégataire) gère les parkings en ouvrage (pour la municipalité) et les parkings en surface (pour la GPSEO).

Et ce qu'ont oublié de dire aux Mantais, "les" droites locales et Interparking, c'est que cette dernière estime les recettes des parkings en surface à ... 1,4 million d'euros.

Et que sur ces 1,4 million d'euros, elle ne reversera rien ni à la Ville ni à la GPSEO.

Perte sèche pour la Ville si l'on tient compte du déficit en ouvrages, autour de 700.000 euros à l'année.

Comme Binta SY, conseillère municipale, avait prévu de le dire lors du Conseil municipal du 31 mai dernier (le Maire a refusé - illégalement - son intervention): 

" Vous n'en parlez pas mais les recettes de stationnement sur voirie sont estimées à un million 400 mille euros.

Depuis plus de 10 ans, Indigo ne reverse rien à la Ville. Le nouveau délégataire ne reversera rien non plus.

C'est une perte sèche pour la Ville que nous estimons à 700.000 euros chaque année !

700.000 euros c'est plus que les 500.000 euros que nous réclamons pour des chèques municipaux pour les familles et les commerçants de Mantes-la-Jolie.

700.000 euros c'est davantage que la cantine gratuite que nous réclamons pour nos enfants scolarisés dans les écoles de Mantes-la-Jolie. "

Lors de l'élection municipale partielle qui se profile, nous disons aux Mantais qu'ils auront l'occasion de sanctionner ces pratiques et de se prononcer pour le retour du social en votant pour notre liste VIVRE MIEUX A MANTES-LA-JOLIE.

PS. Interparking. Vous avez dit propreté ?

C'est en tout cas ce que prétend la société qui pour le faire croire aux usagers diffuse en permanence un parfum nauséabond.

Comme le constate un riverain " je ne peux plus ouvrir mes fenêtres qui donnent au-dessus de l'extracteur d'air.

La propreté n'ayant rien à voir avec la diffusion de désodorisants, il serait intéressant de s'intéresser à la composition chimique qui provoque chez certains des nausées, vomissements, vertiges et maux de tête."

Commenter cet article