Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Réponse au PS Mantes-la-Ville. Travaillons ensemble réellement plutôt que de nous invectiver.

20 Juillet 2021, 08:50am

Publié par Marc Jammet

****************************************

Pierre Sztulman (Secrétaire adjoint de la Fédération PS des Yvelines) a cru bon de rendre publique une lettre ouverte insultante (qu'il ne nous a d'ailleurs pas fait parvenir).

Vous trouverez, ci-dessous, la réponse d'Armelle Hervé (secrétaire de la section PCF) et Marc Jammet (Président du groupe Vivre mieux à Mantes-la-Jolie) et en lien la "lettre ouverte" du PS.

Travaillons ensemble réellement
plutôt que de nous invectiver.

 

 

Pierre, autant te le dire tout de suite nous avons hésité à répondre à ta lettre d’invectives parce qu’elle ne peut profiter qu’à la droite et son mentor, Pierre Bédier, qui doivent s’en réjouir.

Nous allons donc rappeler quelques vérités avant d’aborder le fond d’un débat beaucoup plus intéressant à notre avis.

Tu nous dis tout d’abord que Pierre Bédier va bientôt nous remercier de notre candidature. Après son affirmation « je vous ferai taire » (Conseil municipal du 30 novembre 2020), c’est au tour du Maire de Mantes-la-Jolie de tenter de nous interdire toute communication publique qui ne serait pas autorisée par la majorité municipale (Conseil municipal du 12 juillet 2021). Pour ce qui concerne le Parti socialiste et ses élus, ils participent déjà aux exécutifs de deux collectivités territoriales majeures des Yvelines (GPSEO et SQY – pour Saint-Quentin-en-Yvelines) dirigées par la droite avec des Vice-présidents PS indemnisés en échange de leur soutien à la gestion de droite. La réalité peut peut-être apparaître cruelle mais c’est celle-là !

Tu nous dis que Pierre Bédier a été réélu parce que nous avons osé présenter une candidature. La réalité départementale, c’est que Pierre Bédier vient de réussir à nouveau « le grand chelem » en faisant élire dans chaque canton deux élus de droite en profitant notamment d’une refonte électorale en 2015 imposée par François Hollande. Et ce, quelle que soit la configuration à gauche (« Gauche unie » sur le papier ou pas).

Au-delà de tes insultes, peux-tu vraiment exiger que nous nous soumettions à la stratégie politique du Parti socialiste à Mantes-la-Ville qui a conduit en 2014 à son explosion en trois listes acharnées à se détruire, à la défaite de la maire socialiste au profit du Front national puis, en 2020, à l’élimination totale de tous les élus de gauche du Conseil municipal ?

Nous pouvons comprendre que tu sois en colère parce que ce que tu avais prévu n’a pas marché. Mais franchement ce qui intéresse les citoyens, c’est peut-être le plan gare et l’épuration sociale qui évidemment va s’étendre à Mantes-la-Ville ou encore cette association dite d’insertion qui liquide actuellement des CDI (emplois de ménage) en passant par ce clientélisme tous azimuts qui se met en place.

Alors nous te proposons de prendre du recul, de réfléchir et d’agir réellement pour combattre la droite.

Celle-ci est très bien implantée dans notre région.

Elle s’est encore renforcée cette fois-ci grâce à la prise en 2014 de Rosny puis en 2020 de Mantes-la-Ville où elle a tissé de nouveaux réseaux.

Il faut donc à la gauche une détermination de tous les jours pour retrouver la confiance des citoyens et une crédibilité nouvelle loin des petits coups politiciens électoraux qui l’affaiblissent à chaque fois.

Nous proposons et nous agissons pour une gauche qui dit ce qu’elle fait et qui fait ce qu’elle dit. Pour une gauche honnête, déterminée, qui fait de l’écoute et du respect des citoyens le « B-A-BA » de son action.

ET NOUS TE TENDONS LA MAIN.

A la GPSEO, notre élu se concerte et travaille en confiance avec trois autres élus communautaires de sensibilité EELV-Les Verts dans le respect réciproque. Sur la région Mantaise nous répondons présents à toute initiative politique, syndicale ou citoyenne lorsqu’elle correspond à l’intérêt des Mantais et à nos valeurs.

Nous pensons que c’est comme cela aussi que la confiance entre organisations de gauche et militants se reconstruira concrètement, chacune faisant ses preuves devant et avec les citoyens, en toute transparence.

Nous pensons que le Parti socialiste pourrait y trouver sa place pour peu qu’il le souhaite.

C’est bien entendu à lui d’en décider.

Mais s’il le décide, nous pouvons t’assurer que nous répondrons PRESENTS !

Armelle Hervé, secrétaire de la section du PCF du canton de Mantes-la-Jolie

Marc Jammet, président du groupe municipal « Vivre Mieux à Mantes-la-Jolie » et conseiller communautaire GPSEO.

Réponse au PS Mantes-la-Ville. Travaillons ensemble réellement plutôt que de nous invectiver.
Commenter cet article