Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

GPSEO. Budget 2021. J'ai voté contre et proposé une réduction de 30% de chacune des indemnités.

26 Avril 2021, 07:08am

Publié par Marc Jammet

Le budget 2021 a été voté avec l'accord de TOUS les groupes "reconnus".

Chacun des présidents des groupes a expliqué pourquoi il se prononçait pour (de droite comme de gauche).

Le Président, Raphaël Cognet, avait préalablement expliqué que tous les groupes, à l'unanimité, avait approuvé une augmentation de la fiscalité qui pourrait avoir lieu après une année de transition (en clair, l'augmentation de la fiscalité, c'est pour l'année prochaine) et avoué que la GPSEO n'avait plus cette année la possibilité d'emprunter vu sa capacité d'autofinancement négative.

J'ai pour ma part voté CONTRE (nous n'avons pas été nombreux !).

J'en ai profité pour proposer que les indemnités de tous les conseillers communautaires soient réduites de 30%. 

Vous trouverez, ci-dessous, mon intervention.

 

" Je vais faire très court puisque j'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer au moment du débat d'orientations budgétaires.

Tel qu'il est présenté un tel budget qui masque - mal - la quasi-faillite de la communauté urbaine ne peut pas être voté.

Je voterai donc CONTRE.

Il met en lumière également un problème de fond: notre légitimité en tant qu'élus communautaires.

Nous n'avons pratiquement AUCUNE LEGITIMITE donnée par les électeurs pour prendre de telles décisions.

Des décisions qui vont pourtant impacter leur vie quotidienne: réduction drastique des services rendus, aggravation des conditions de travail des agents communautaires, augmentation des tarifs des services publics.

Parallèlement et c'est à l'ordre du jour ce soir, les indemnités des élus, d'une manière ou d'une autre, ont été fortement augmentées.

Je ne sais pas comment celles et ceux qui vont voter ce budget pourront le justifier devant leurs électeurs.

D'où ma proposition ce soir: la réduction de 30% de chacune des indemnités des conseillers communautaires.

Les sommes ainsi dégagées pourraient abonder, par exemple, les budgets culture."

Commenter cet article