Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Collège André Chénier. Bédier a fait le sale boulot de Blanquer.

2 Mars 2021, 08:04am

Publié par Marc Jammet

A la demande de l'hebdomadaire "La Tribune des Travailleurs", j'ai répondu à cette question concernant le collège André Chénier.

Vous trouverez, ci-dessous, la question posée et ma réponse.

 

 

Question à Marc JAMMET élu sur la liste Vivre Mieux à Mantes-la-Jolie, militant PCF

 

Question :  lors du conseil municipal du 8 février le maire de Mantes-la-Jolie a demandé un vote unanime sur la délibération  qui comportait  la démolition d’un collège 

Quelle a été ta réaction ?

 

En fait lors du Conseil municipal du 8 février dernier, le maire a présenté une délibération portant sur la création d’un nouveau complexe sportif … sur l’emplacement même du collège André Chénier.

La ficelle était un peu grosse puisque depuis des années les maires de de droite qui se sont succédé ont tout simplement refusé d’aborder ce sujet en Conseil municipal.

Et nous (les quatre élus de notre groupe Armelle Hervé, Mohamed Mmadi, Bintah Sy et moi-même) sommes bien évidemment intervenus sur cette question.

Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une régression : 7 postes passent à la trappe en septembre prochain, les demi-groupes ne seront même plus possibles dans ce collège d’excellence … parce qu’il manque déjà des salles de cours …

Ce n’est pas nouveau, cela fait en effet des années que la droite départementale (dirigée par Pierre Bédier) veut fermer deux collèges à Mantes-la-Jolie au profit d’un nouveau (pompeusement appelé collège d’excellence).

Son but est clair même s’il ne le dit pas : faire des économies sur la compétence scolaire du département alors que c’est par millions d’euros que le même département arrose les promoteurs immobiliers et le BTP.

Et il faut bien voir d’ailleurs que cette politique de droite rencontre l’assentiment du gouvernement Macron et de Blanquer.

A la rentrée prochaine, Blanquer prévoit 1.800 suppressions de postes en collèges et en lycées malgré une hausse attendue du nombre d’élèves.

A Mantes-la-Jolie, avec un tel projet, l’objectif local est presque atteint.

Au fond LR et LREM se sont à nouveau entendus comme larrons en foire et Bédier a fait le sale boulot de Blanquer.

Marc Jammet

Conseiller municipal et communautaire PCF

 

Commenter cet article