Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Marchés de Mantes-la-Jolie. Revenir à une gestion saine.

12 Mars 2020, 07:46am

Publié par Marc Jammet

La gestion des marchés de Mantes-la-Jolie fait depuis années l’objet de dysfonctionnements à répétition.

On a, par exemple, appris que pendant plusieurs années 150.000 euros annuels ont manqué à l’appel pour la municipalité de Mantes-la-Jolie (sans que celle-ci ne réagisse).

L’année dernière, c’est une descente de police de grande envergure qui a conduit notamment à l’arrestation et l’incarcération encore aujourd’hui d’un fonctionnaire municipal. Il y est question d’un détournement estimé à plus de 2 millions d’euros.

Je réaffirme que le maire doit se porter partie civile ne serait-ce que pour avoir accès au dossier. Et je regrette que le maire actuel (après avoir été maire-adjoint chargé du commerce et donc des marchés par son prédécesseur à la mairie de Mantes-la-Jolie) ne l’ait toujours pas fait.

Cette gestion est, par ailleurs, une gestion en délégation de service public. C’est-à-dire que la Ville (propriétaire) confie la gestion de son bien à une société privée (le délégataire) qui gère ce bien.

C’est la société Mandon qui gère les marchés de Mantes-la-Jolie au nom de notre Ville.

Or, il semble bien que cette société ait dû répondre à des demandes particulières de la Ville sans que ces demandes ne soient mentionnées dans les contrats de ces délégation (en termes de placiers, de médiateurs intervenants …).

Si les Mantais accordent leur confiance à la liste que je dirige le 15 mars prochain, ils sont en droit d’attendre une autre gestion, plus rigoureuse, plus transparente.

Tout d’abord le retour en régie municipale de la gestion des marchés ne figure pas dans notre programme pour le mandat à venir (2020 à 2026). Pourquoi ? Parce que nous sommes sérieux et que, parce que nous voulons rester honnêtes, nous évitons les effets d’annonce.

Il faut en effet que nous vérifions et que nous acquérions à nouveau pour la Ville les compétences nécessaires pour cette gestion.

Mais il faut impérativement que cette délégation de service public soit contrôlée par les services municipaux. Cela n’est pas le cas actuellement.

Dans un premier temps, nous demanderons à la société délégataire de nous fournir au plus vite et chaque année le compte rendu annuel de cette délégation. Et nous demanderons au service municipal dédié d’étudier sérieusement ce dossier avant de valider en toute fin d’année ce compte-rendu qui ne doit pas être une formalité comme c’est toujours le cas actuellement.

Chacun y gagnera. Les Mantaises et les Mantais par une gestion plus rigoureuse et soucieuse des fonds publics, les commerçants non-sédentaires qui pourront enfin avoir accès à des abonnements pérennes (seuls un très faible minorité y ont actuellement accès sans que les explications données par le maire actuel ne réussissent à nous convaincre) qui sécuriseraient leur commerce, le délégataire enfin qui, évidemment, devra répondre à nos exigences pour une gestion saine de nos marchés mais uniquement à cette exigence.

Nous nous y engageons.

Marc Jammet

Conseiller municipal de Mantes-la-Jolie

 

Marchés de Mantes-la-Jolie. Revenir à une gestion saine.
Commenter cet article