Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Conseil municipal de Mantes-la-Jolie. Coopération décentralisée ? Un besoin de transparence !

7 Octobre 2019, 08:54am

Publié par Marc Jammet

Le 30 septembre dernier, la majorité nous a présenté une nouvelle délibération concernant la coopération décentralisée (sous l'égide du Conseil départemental des Yvelines).

Une délibération "fourre-tout", destinée tout d'abord à une ville du Sénégal, qui prévoit des financements croisés de bailleurs publics et privés français et marocains.

Qu'y-a-t-il derrière les objectifs affichés ? Vous trouverez, ci-dessous, mon intervention ainsi que la délibération en question.

 

" On va aller droit au but: je ne vous crois pas !

C'est une délibération fumeuse avec des interventions financières privées futures.

Le tout dans une absence totale de transparence:

- de la part de notre municipalité où la majorité s'est attribuée pour elle seule (19 élus) le droit d'aller voir ce qui s'y passe alors qu'une commission municipale (12 élus dont 3 de l'opposition: Madame Coste, Monsieur Diallo et moi-même) devrait être utilisée à cette fin,

- de la part des trois autres collectivités (Région Rabat, Mairie de Rabat et Matam). Les liens pour accéder à ces trois collectivités figurent sur le site Internet de notre ville depuis plusieurs années: deux sont faux, le troisième pointe toujours sur un site éternellement en construction.

Sur le fond ensuite, quand on me dit qu'on va monter une action pour mettre un terme "aux enfants dans les rues" en s'appuyant sur une expérience qui n'existe pas (c'est un projet) et qu'on la confie à des collectivités locales et aux secteurs privés, pendant que certains de nos collègues de la majorité se baladent ostensiblement sur place avec les représentants des gouvernements, je me dis qu'il y a anguille-sous-roche !

Et je m'interroge donc - l'objectif recherché par la majorité est-il vraiment celui-là ?

Je m'interroge d'autant plus quand deux-trois nervis visiblement liés au pouvoir royal marocain (on appelle cela des Makhzen) exigent, auprès de la Préfecture, l'interdiction d'une réunion d'information du PCF à Mantes-la-Jolie parce qu'elle traite d'occupation illégale au Sahara Occidental, que ceux-ci multiplient les menaces, les insultes et tentent d'instrumentaliser toute une communauté sans que la municipalité ne réagisse autrement qu'en me demandant au dernier moment de changer la date de cette réunion.

A ce sujet, je tiens à remercier l'immense majorité des Mantais d'origine marocaine qui ne s'est pas laissée abuser et les services de La République (Préfecture) qui nous ont aidés à faire respecter la démocratie et le droit à Mantes-la-Jolie.

Enfin pour résumer ma position sur cette délibération. Soyons clairs. Dans ce que vous appelez "coopération décentralisée", il y a besoin de transparence et d'une remise à plat complète. 

La délibération
La délibération
La délibération

La délibération

Les Makhzen
Les Makhzen
Les Makhzen

Les Makhzen

Commenter cet article

Rachid 07/10/2019 21:12

Regardez bien qui est derrière le site de la mairie de rabat.... Cmconseils et c est qui ?... la boucle est bouclée et vous comprendez pourquoi ces voyages au Maroc.. il faut bien s amuser en cachette sur le dos du contribuable