Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Le Parisien. Le blog anonyme qui attaque Bédier agite Mantes-la-Jolie

23 Novembre 2015, 23:42pm

Publié par Marc Jammet

Où il est question d'éthique en politique.

Pour celles et ceux qui l'auraient oublié, le pseudo Ferdinand Bardamu est celui donné par Louis-Ferdinand Céline à l'un de ses héros.

 

Louis-Ferdinand Céline était un écrivain antisémite, dont plusieurs articles de presse ont justifié la chasse aux juifs entre 1939 et 1945. Il fut condamné à La Libération pour collaboration avec le gouvernement Pétain et les Nazis.

 

Ce choix de pseudo est-il vraiment innocent ou derrière l'anonymat (toujours signe de courage politique?) des auteurs se cache-t-il l'inavouable de la part de celles ou de ceux qui, récemment, ont collaboré ou collaborent avec celui qu'ils désignent maintenant du doigt?

 

Ce n'est pas ma conception de la politique. 

 

L'article a été publié samedi 21 novembre.

 
 
 
 Ce blog, rédigé par un collectif anonyme, prétend dénoncer le « système Bédier » à Mantes-la-Jolie et au conseil départemental des Yvelines, dont l’élu LR est le président.
Ce blog, rédigé par un collectif anonyme, prétend dénoncer le « système Bédier » à Mantes-la-Jolie et au conseil départemental des Yvelines, dont l’élu LR est le président. (LP/M.G.)

Qui se cache derrière Ferdinand Bardamu ? La question se pose avec insistance après la création récente d’un blog anonyme intitulé « Les aventures de Tonton Pierre ». Divisé en 31 chapitres, ce blog s’attaque à Pierre Bédier, président (LR) du conseil départemental et élu à Mantes-la-Jolie.

 

Il propose « une immersion brutale dans la pire des politiques » et le « néocolonialisme ».

 

Sa création remonterait à mi-octobre et un certain « Ferdinand Bardamu » - le héros du « Voyage au bout de la nuit » de Céline - apparaît comme le relais du blog sur Facebook.

 

Les auteurs sont très bien informés et parfois très précis.

Ils publient ainsi des photos des réunions ou des fêtes privées de Pierre Bédier, épluchent la presse locale et les rapports de la mairie de Mantes-la-Jolie ou du conseil départemental…

De l’avis de plusieurs de ses lecteurs, le style est assez agréable et témoigne d’une certaine culture comme le montrent les références à Audiard ou à Céline.

 

Mais l’arrivée de cet ovni dans le microcosme local ne fait pas que sourire.

L’anonymat de ses auteurs entraîne un climat de suspicion.

« Ils se présentent comme un collectif donc cela multiplie le nombre d’auteurs potentiels, confie un cadre de la mairie. Sans être parano, on se demande qui en fait partie. Il y a certainement des ex-élus, des employés, des opposants… C’est trop précis pour être extérieur à la mairie. »

 

En outre, le blog ne s’attaque pas seulement à Bédier.

Il tape aussi - et parfois violemment - sur ses proches ou des acteurs de la vie locale moins habitués aux attaques publiques.

Ses auteurs n’hésitent pas à évoquer la vie privée de certains d’entre eux.

Deux personnes citées envisagent d’ailleurs de lancer une procédure en diffamation.

 

Pourtant épargné, Marc Jammet, conseiller municipal PC, dénonce des « méthodes en dessous de la ceinture ».

« C’est un procédé dangereux, estime-t-il. S’ils ont des éléments solides, pourquoi ne pas les donner à la justice plutôt que de se réfugier derrière l’anonymat et les raccourcis ? Cela ressemble aux méthodes de l’extrême droite. »

 

Le principal concerné, Pierre Bédier resterait lui « indifférent » à cette publication, selon l’un de ses proches.

Commenter cet article
S
Corinne a raison d'être dégoutée par ce système de corruption et/:ou de menaces à tous les étages...Je ne vois pas en quoi Mr Bédier serait moins nuisible pour la population mantaise et du mantois que Cyril Nauth:blanc bonnet et bonnet blanc comme disait le candidat pcf au second tour de l'élection psdtielle 1969:Jacques Duclos !!
Répondre
C
Je suis allée sur le site internet http://lesaventuresdetontonpierre.e-monsite.com/pages/preambule.html à la suite de l'article du Parisien..La construction du site nous renvoi à des chapitres puis de nombreux épisodes dans chaque chapitre.J'imagine que le/les auteurs ont consacré un temps certain à se documenter puis à rédiger.L'auteur s’emploie à "dénoncer le système Bédier" sous tous ses aspects , le ton est souvent désagréable quand il s'attaque aux personnes plutôt qu'a leurs agissements.Oui;la plus part de ces faits sont connus , relatés dans la presse,dénoncés par les élus de l'opposition et encore ce n'est que la partie visible de l'iceberg.Cela m'inspire un profond dégout de la sphère politique.
Répondre