Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

42 expulsions locatives évitées ? La maire de Bagneux convoquée au Tribunal administratif

30 Août 2021, 08:32am

Publié par Marc Jammet

 

Marie-Hélène Amiable, la maire de Bagneux, est convoquée ce mercredi (25 août) devant le Tribunal administratif de Cergy Pontoise. Elle va devoir défendre un arrêté municipal contre les expulsions locatives.

"Pas Autre Chose à faire en ce moment!". C'est par ce tweet cinglant que Marie-Hélène Amiable a réagi à sa convocation au Tribunal administratif ce mercredi matin. La maire communiste va défendre devant un juge un arrêté municipal contre les expulsions locatives. La préfecture des Hauts-de-Seine demande l'annulation de cette mesure prise le 31 mai dernier, la veille de la fin de la trêve hivernale. 

42 expulsions évitées

Interviewée sur France Bleu Paris, la maire de Bagneux estime qu'"il en est de (sa) responsabilité de protéger les habitants de (sa) ville." Elle ajoute que "depuis le mois de mars, 42 expulsions auraient pu déjà avoir lieu si je n'avais pas pris mon arrêté. J'estime que dans ma ville, on n'a pas besoin de mettre 42 personnes  supplémentaires à la rue. Si la pauvreté était contagieuse, finalement, le problème serait déjà résolu."

Le rendez-vous est prévu demain matin à 9h15 au tribunal de Cergy Pontoise. Par le biais d'un communiqué officiel, Marie-Hélène Amiable précise qu'"il n'y a pas de justification valable à un tel recours pris par la ville de Bagneux." Elle ajoute qu'"en attendant le jugement, l'arrêté continuera de s'appliquer à Bagneux"... Sauf si la justice en demande la suspension immédiate lors de l'audience de demain. En clair, aucune expulsion ne sera exécutée pendant au moins deux semaines. 

Contactée par nos soins, la Préfecture des Hauts-de-Seine n'a pas répondu à nos sollicitations.  

Commenter cet article