Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

ELECTION DEPARTEMENTALE. PREMIER TOUR. Retour sur les résultats.

25 Juin 2021, 08:05am

Publié par Marc Jammet

ELECTION DEPARTEMENTALE. PREMIER TOUR.

Retour sur les résultats.

Avec une abstention de plus des deux tiers des électeurs, on peut toujours gloser sur ce qui a motivé les électeurs qui ne se sont pas déplacés – voire supputer « ce qu’ils auraient fait s’ils avaient été voter … » - et, du coup, justifier tout et son contraire.

Si cette abstention historique (jusqu’à la prochaine élection ?) pose un problème de fond, toujours est-il que les seuls enseignements objectifs que l’on peut tirer d’une élection, ce sont les chiffres, qu’ils plaisent ou non.

 

COMMENT AVONS-NOUS PROCEDE ?

 

En effet, il est toujours un peu délicat de comparer des candidats qui n’étaient pas les mêmes en 2015 et 2021 et qui n’avaient pas non plus les mêmes soutiens.

 

  • Sur 8 listes en 2015, une demeure inclassable (Coulombe & Coulombe) et ne se présentait pas en juin 2021.
  • Sur 7 listes en juin 2021, deux n’étaient pas candidates en 2015 (André & Lefebvre soutenus par le POID et Lecam & Moudnib LREM aujourd’hui mais maire-adjointe de Michel Vialay en 2015).

 

  • Pour ce qui concerne certaines listes de gauche (PS, Verts, LFI, « PCF » Mantes-la-Ville), la configuration politique n’était plus la même. En 2015, le Parti de Gauche devenu LFI (soutenu par le « PCF » Mantes-la-Ville) avait présenté sa propre liste alors qu’en 2021, LFI a conclu un accord avec le PS et les Verts tandis que le « PCF » Mantes-la-Ville a décidé de présenter sa propre liste. Comme on dit « on a du mal à y retrouver ses petits ». Sauf à comparer par blocs « PS & Verts » et « Parti de Gauche » pour 2015 à « PS & Verts & LFI » et « « PCF » Mantes-la-Ville » pour 2021.

 

LES CHIFFRES PAR FORMATION POLITIQUE OU GROUPE DE FORMATIONS

Par rapport à 2015. Sur le canton de Mantes-la-Jolie.

 

  • Notre liste (Binta SY & moi-même) soutenue par le PCF de Mantes-la-Jolie avec 5,04% double son score sur le canton en progressant de 2,52%.

Par commune, nous progressons de : + 4,48 % à Mantes-la-Jolie (où nous triplons pratiquement notre score), de + 2,46% à Buchelay, + 1,18% à Rosny-sur-Seine, + 0,82% à Magnanville, + 0,21% à Mantes-la-Ville.

NOUS SOMMES LA SEULE LISTE QUI PROGRESSE DANS TOUTES LES COMMUNES.

 

  • Le bloc « PS & Verts & LFI » + « « PCF » Mantes-la-Ville » perd 8,09% sur le canton.

Par commune, il perd - 3,26% à Magnanville, -7,77% à Mantes-la-Jolie, - 8,88% à Mantes-la-Ville, - 10,39% à Buchelay, - 11,09% à Rosny-sur-Seine.

 

  • La droite locale (Bédier & Pereira) progresse de 2,08% sur le canton.

Elle progresse de + 9,03% à Rosny-sur-Seine, + 3,60% à Mantes-la-Ville, +0,79% à Mantes-la-Jolie. Elle perd – 0,78% à Magnanville et 7,93% à Buchelay.

 

  • L’extrême-droite (Androuet & Nauth) perd 8,51% sur le canton.

Elle perd dans toutes les communes : - 5,12% à Mantes-la-Ville, - 7,99% à Mantes-la-Jolie, - 10,22% à Buchelay, - 11,02% à Rosny-sur-Seine, - 11,99% à Magnanville.

 

LES ENSEIGNEMENTS POUR CE QUI NOUS CONCERNE.

 

Tout d’abord nous sommes préoccupés par l’abstention massive du 20 juin dernier où plus des deux tiers des électeurs ne sont pas rendus aux urnes.

 

Cette désaffection, ce fossé qui se creuse entre les partis politiques et les citoyens appelle un changement de comportement des forces politiques.

 

 

 

 

 

Pour ce qui nous concerne, non seulement nous n’avons pas cessé de l’affirmer mais nous tentons, avec les moyens qui sont les nôtres, de mettre en pratique une action politique au vrai sens du terme : CLAIRE (quand on est élu à gauche, on ne s’associe pas avec la droite dans les institutions comme à la communauté urbaine), A L’ECOUTE DES CITOYENS (mais aussi en les informant le plus complètement possible) et SURTOUT EN FAVORISANT LEUR PARTICIPATION AUX DECISIONS.

 

C’est ce que nous tentons de mettre en œuvre d’abord à Mantes-la-Jolie (où nous avons 4 élus) et ceci malgré les confinements successifs depuis l’année dernière qui n’ont pas aidé.

Ce n’est sans-doute pas par hasard si c’est justement à Mantes-la-Jolie que nous triplons pratiquement notre score.

 

Pour notre part, nous faisons ce que nous disons et nous disons ce que nous faisons.

 

Vous pouvez compter sur nous pour ne rien lâcher face à la droite locale et cela va avec, agir pour reconstruire une gauche HONNETE, DETERMINEE et A VOTRE ECOUTE dans toutes les communes du canton.

 

 

 

 

 

Commenter cet article