Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Suppression de la ZAC "ecoquartier fluvial Mantes-la-Jolie Rosny-sur-Seine"

23 Novembre 2017, 10:03am

Publié par Marc Jammet

Le courrier de Mantes du 8 Novembre 2017 titre en Une

 

« L’écoquartier fluvial de Mantes-Rosny enterré en douce »

 

Puis  développe ce sujet en page 2

« L’écoquartier fluvial de Mantes-Rosny enterré en  catimini »

Par Claude Cécile.

 

Un article bien construit, mais  y avait-t-il matière à en faire la UNE, plus 1 page entière, de ce non-événement ?

La Gazette du Mantois quant à elle ne lui accorde qu’ 1/8 ème de page, en page 5 de son édition du 15 Novembre.

 

On ne reprendra pas tout l’historique de ce projet abracadabrantesque* qui nous aura fort préoccupés depuis ses prémices en 2008.

Notons juste le 26 février 2013  (après enquête publique) la préfecture des Yvelines a délivré l’arrêté préfectoral N° 2013057-0003 la ZAC fut crée et son intérêt public reconnu, impliquant la mise en conformité des PLU des 2 communes pour permettre sa réalisation.

En  Mars 2014 La municipalité de Rosny est reprise par l’opposition qui s’empresse de dénoncer le projet d’écoquartier.

Le 22 juillet 2015 l’arrêté N° 2015/DRIEE/52 porte dérogation à l’interdiction d’atteinte aux espèces protégées dans le cadre de cette ZAC.

 

Et depuis…encéphalogramme plat ... donc l’enterrement s’impose.

 

 

Comment supprime-t-on une ZAC ???

La suppression ou modification d’une ZAC est encadrée par le :

Code de l’urbanisme Art R311-12 :

La suppression d'une zone d'aménagement concerté est prononcée, sur proposition ou après avis de la personne publique qui pris l'initiative de sa création, par l'autorité compétente, en application de l'article L. 311-1, pour créer la zone. La proposition comprend un rapport de présentation qui expose les motifs de la suppression.

La modification d'une zone d'aménagement concerté est prononcée dans les formes prescrites pour la création de la zone.

La décision qui supprime la zone ou qui modifie son acte de création fait l'objet des mesures de publicité et d'information édictées par l'article R. 311-5.

De là à dire que la ZAC, pour sa création comme pour sa modification ou sa suppression, doit passer par la concertation, il n’y a qu’un pas que je ne franchirais pas, je ne suis pas juriste.

 

En matière de  « rapport de présentation pour exposer les motifs de la suppression »,

nous avons quelques arguments naturalistes :

       Nous n’avons cessé, tout au long de l’instruction de ce projet, de dénoncer la très mauvaise prise en compte de l’état initial de l’environnement et de la riche biodiversité des « Hautes Garennes » dans le périmètre de cette ZAC.

* Élément nouveau : depuis les dernières autorisations administratives liées à la ZAC l’Orobanche purpurea fait l’objet d’un plan régional d’action (2015-2019) mis en œuvre par le CBNBP (conservatoire botanique national du bassin parisien)Cette espèce est très présente dans la ZAC on en a inventorié 700 pieds en 2013.

Ci-dessous carte de répartition de la plante en France  et une photo prise sur les Hautes Garennes

 

 

 

 

 

* Autre Elément nouveau : Dès 2012 nous avons alerté le pétitionnaire de la présence du crapaud calamite dans le périmètre de la ZAC. Cette découverte fut dénigrée par le cabinet d’étude en charge de l’étude d’impact de la ZAC et non prise en compte pour les mesures compensatoires. Cette espèce très rare et protégée est toujours présente, nous avons la preuve de sa reproduction en 2013_2014_2015_2016 et 2017

 

Et ci-dessous notre argumentaire sur la biodiversité de la ZAC

 

« Les Hautes Garennes »

Entre Mantes la jolie et Rosny sur Seine, les Hautes Garennes constituent le dernier espace naturel périurbain de l’agglomération Mantaise. C’est une continuité écologique multitrame majeure identifiée au SDRIFF et au SRCE.

Au Nord La Seine et le PNR du Vexin.

Au Sud : la « Butte verte »  boisement patrimonial, ancienne chasse du Duc de Sully.

Anciennes carrières de granulats en grande parties comblées à l’issue de l’exploitation, ce site de 220 hectares en terrasse alluviale, doit sa richesse environnementale à, son isolement, son absence d’entretien et à sa faible fréquentation humaine

3  plans d’eau sont alimentées par l’eau de la Seine : le bassin de la Sablière, le bassin de liaison (réserve halieutique, zone de frai) et le bassin d’aviron.

 

Les Hautes Garennes abritent une mosaïque d’habitats et milieux variés : boisements alluviaux ,2 pelouses sablo-calcaire (habitats prioritaires à l’échelle européenne)  des friches plus ou moins piquetés ou fleuries, des lisières thermophiles. De cette variété nait sa richesse.

Une faune et une flore sauvage et variée s’y est réfugiée 

La valeur floristique du site provient d’un ensemble d’espèces végétales liées à ces milieux.

Les inventaires bien qu’incomplets révèlent la présence de plus de 300 espèces de plantes dont une cinquantaine patrimoniales (extrêmement rare à rares, RRR à R). Au vu de la surface étudiée cela constitue un intérêt fort à très fort.

 

     La vedette est l’orobanche purpurea espèce protégée en Ile de France (700 pieds inventoriés en 2013, la 2eme station d’ile de France) Elle est en danger. Elle fait l’objet d’un plan régional d’action pour sa sauvegarde. Le Mantois tient une place d’honneur  pour la protection de cette Plante en Ile de France.

Viennent ensuite  l’orchis négligé, la cardamine impatiens et le polystic à aiguillon (espèces protégées aussi). Les orchidées ne manquent pas, on en a trouvé 11 espèces.

 

   L’entomofaune n’est pas en reste avec les lépidoptères (papillons) : une cinquantaine dont 9 protégés en Ile de France (16 déterminants de Znieff)

  Pour les orthoptères * notons Conocéphale gracieux ruspolia nitidula, Oedipode turquoise oedipoda caerulescens, Grillon d’Italie oecanthus pellucens Protégés en Ile de France.et le rare Oedipode aigue- marine

Le Bourdon grisé bombus sylvarum, la mante religieuse protégés aussi.

Mammifères : chevreuils, sangliers, blaireaux, renards, fouines, lapins et la rare belette.

Ce site est inclu dans une ZICO* et zone tampon de 2 Sites Natura 2000 (1 ZPS* et 1 SIC*)

  L’avifaune * compte des espèces nicheuses  peu communes : martin pêcheur, grèbe castagneux, tourterelle des bois, fauvette babillarde, bouvreuil pivoine, locustelle tachetée, rousserole effarvatte, pouillot fitis, Tyto alba etc.

La sterne pierregarin fréquente  le bassin de la Sablière dès son arrivée au printemps (elle est nicheuse à proximité: lac des pêcheurs et boucle de Guernes), la pose de radeaux lui permettrait de nicher sur ce bassin.

De nombreux laridés et anatidés y  hivernent (toujours en lien avec la ZPS qui borde ce site)

En périodes migratoires  quelques belles rencontres ; hérons bihoreau et balbuzard pécheur.

 

 

Entomofaune = insectes _Orthoptères  = Grillons, Sauterelles & Criquets_ Lépidoptères= papillons _ Avifaune = oiseaux

SRCE = Schéma Régional de Cohérence Ecologique

PNRV= Parc Naturel Régional du Vexin

ZICO = Zone d'intérêt communautaire (européen) pour les oiseaux

ZPS =  zones de protection spéciale Natura 2000 directive oiseaux

SIC= sites d'importance communautaire (européen) directive habitat faune flore.

 

Voilà …. En espérant, par ce petit coup de projecteur, avoir participé à la publicité de la haute richesse de la biodiversité des « Hautes-Garennes »  de Mantes la Jolie.

En bonus ,une petite vidéo pour promouvoir  la biodiversité locale:

" Terrains en friche ou terrains entretenus : Quelle biodiversité ?? " (clic )

( les 3/4 des images de cette vidéo ont été filmées  sur les Hautes Garennes )

 

En savoir plus :

* Abracadabrantesque ; adjectif, Qui suscite l'incrédulité par son caractère improbable ou incohérent : Une affirmation abracadabrantesque.

Courrier de Mantes face book

Gazette du Mantois

GPS&O Enquête publique PLU de Rosny sur Seine

Commenter cet article