Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Le Parisien. Les douteuses formations des Centres Leclerc

25 Novembre 2014, 10:02am

Publié par Marc Jammet

Le Parisien.

Les douteuses formations des Centres Leclerc.

 

91 chômeuses ont suivi une formation dans le magasin Leclerc de Fleury-Mérogis en vue de l'ouverture d'un supermarché.

Leur formation? Mettre des produits en rayon, faire de l'étiquetage et du nettoyage ... avant que 47 d'entre elles ne soient remerciées avant l'ouverture.

 

La formation a été financée par Pole-Emploi qui non seulement a rémunéré les chômeuses mais également le centre de formation qui appartient ... au groupe LECLERC, le tout dans un dispositif nommé Plan opérationnel à l'emploi individuel.

Tout bénéf non? Et il semble que Flery-Mérogis a fait des émules au sein même du groupe Leclerc puisque une autre plainte vient d'être déposée à Nîmes contre un autre franchisé LECLERC.

 

Enfin (note personnelle) cerise sur le gâteau: les entreprises de la grande distribution ont perçu 600 millions d'euros de fonds publics dans le cadre du Crédit-Impôts-Compétitivité.

 

En clair. Quand vous trouvez moins cher chez Leclerc, ne vous inquiétez pas, il ne perd pas d'argent. C'est VOUS qui payez plusieurs fois la différence: en tant que salariés avec vos cotisations sociales directes et indirectes (chômage et formation), en tant que chômeurs exploités sans rémunération de l'employeur et en tant que contribuables, en tant que petits commerçants, agriculteurs, petites entreprises ... aussi avec la perte de clientèle et la production exigée en-dessous du prix de revient.

 

Pour la petite histoire, Michel-Edouard Leclerc était intervenu à Mantes la Jolie au moment de l'ouverture de son supermarché à Mantes II (Mairie annexe actuellement) à la fin des années 80 en donnant des leçons d'économie. "Ce qui compte, ce n'est pas l'augmentation des salaires, c'est la baisse des prix" avait-il déclaré doctement aux côtés du maire PS de l'époque.

Les Mantais peuvent en constater tous les jours l'efficacité. Le Leclerc a bien vite fermé et a planté, tant qu'il y était, tous les petits commerçants qui avaient eu la mauvaise idée d'accepter de s'implanter dans sa galerie commerciale.

 

Cela n'empêche pas ces grands groupes de réclamer toujours plus de "baisse de charges", de "crédits d'impôts" au nom de la compétitivité ... et le gouvernement d'y répondre toujours un peu plus favorablement.

 

L'article a été publié le 21 novembre. Cliquez deux fois sur l'image pour l'agrandir.

 

Leclerc

Commenter cet article