Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 17:21
Nous étions hier sur le marché de Mantes-la-Ville (où malgré la pluie nous avons fait signer une centaine de pétitions) et aujourd'hui comme chaque semaine devant La Poste.
Vous trouverez, ci-dessous le décompte des pétitions signées et les retours des pétitions signées dans les commerces environnants .
 
Au total aujourd’hui: 588 signatures
  • pétitions recueillies directement par les militants: 523
  • Par Internet: 9
  • Boite postale: 56
 
A noter - toujours, les nombreux retours de pétitions signées dans les commerces environnants - que nous tenons à remercier.
 
Vous trouverez, en pièce jointe, une photo prise sur le marché de Mantes-la-Ville (vous trouverez les autres sur le blog de notre section (http://pcfmanteslajolie.overblog.com) ou le mien (www.marcjammet.fr) ou encore sur la page facebook de notre pétition (https://www.facebook.com/Mantes-la-Ville-NON-A-La-Fermeture-De-La-POSTE-1318518704898554/)).
 
Si vous le souhaitez et le pouvez (même juste pour nous dire bonjour et discuter avec nous) , on remet ça d'abord lundi prochain ==> lundi 22 mai de 14h00 à 15h30 devant La Poste Jean Jaurès.
 
Amicalement,
 
Marc Jammet
 
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Poste Jean Jaurès Mantes-la-Ville. Pratiquement 600 signataires au 15 mai 2017
Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 10:05
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue aux nouveaux signataires qui nous ont laissé leur adresse e-mail,
 
Nous étions comme chaque semaine devant La Poste hier, vous trouverez, ci-dessous le décompte des pétitions signées et premiers retours des pétitions signées dans les commerces environnants .
 
Au total aujourd’hui: 443 signatures
pétitions recueillies directement par les militants: 385
Par Internet: 9
Boite postale: 49
 
A noter, les nombreux retours de pétitions signées dans les commerces environnants - que nous tenons à remercier.
Et notre action commence à porter ses fruits!
 
Il en est ainsi du maire de Mantes-la-Ville qui, après s'être tu, a fini par reconnaître qu'il était informé depuis plusieurs mois de cette fermeture, puis qu'il la justifiait avant - aujourd'hui - de rassurer les personnes âgées en leur promettant des minibus pour aller à La Poste route de Houdan (preuve donc que le relais au Carrefour contact ne remplacera pas le bureau de Poste).
 
Bien entendu, les promesses du maire FN n'engage que celles et ceux qui veulent bien y croire mais elles sont la preuve de la mise en difficulté de ce dernier pour faire avaler des couleuvres aux Mantevillois.
 
Si vous le souhaitez et le pouvez (même juste pour nous dire bonjour et discuter avec nous) , on remet ça d'abord dimanche prochain - dimanche 14 mai de 10h00 à 11h30 - au marché de Mantes-la-Ville (devant les barrières à la hauteur du Tabac) puis, comme d'habitude, lundi ==> lundi 15 mai de 14h00 à 15h30 devant La Poste Jean Jaurès.
 
Amicalement,
 
Marc Jammet
 
Repost 0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 07:48

Entre 7 et 8 heures du matin aux centres commerciaux du Val-Fourré et de la Zac Henri IV.

 

Sur le pont déjà pour les premiers (sans compter les deux "photographes" improvisés) pour donner à leur parti les moyens de son activité.

 

Merci à tous nos militants, merci à tous les acheteurs qui ont à nouveau contribué financièrement à l'activité du PCF à Mantes-la-Jolie.

Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Le muguet des communistes. Ceux qui se lèvent tôt ...
Repost 0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 08:07

Madame, Monsieur,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver, ci-dessous et en pièces jointes, la déclaration des communistes de la section de Mantes-la-Jolie au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle.

 

Il sera notamment disponible sur les deux points de vente du Muguet des communistes lundi 1° mai au matin Centre commercial principal du Val-Fourré (devant le café "Chez Michel") et centre commercial de la ZAC Henri IV.

 

Election présidentielle. Deuxième tour.

 

Pas une voix pour

 

le Front national !

 

 

Le 23 avril dernier, pour la deuxième fois depuis 2002, le Front national a profité de la Constitution qui n’autorise que deux candidats à rester en lice pour le deuxième tour.

 

 

Cette « qualification » annoncée (voire « espérée » par les soutiens du capitalisme) depuis des mois ne doit pas nous faire oublier le danger constitué par ce parti et qui ne doit surtout pas être banalisé.

 

POUR LE DEUXIEME TOUR, PAS UNE VOIX

D’UN DES CANDIDATS déclarés A GAUCHE AU PREMIER TOUR

NE DOIT SE PORTER SUR LE FRONT NATIONAL.

 

Communistes, depuis toujours, nous faisons partie des adversaires les plus résolus de l’extrême-droite.

Nous ferons tout pour l’empêcher d’accéder au pouvoir que ce soit dans quelques jours ou dans les prochaines années.

 

Car cette montée de l’extrême-droite ne doit rien au hasard.

 

Elle a été préparée par une stratégie visant à toujours mettre en place la même politique antisociale que ce soit par la droite ou par « la gauche » comme l’a démontré le quinquennat de François Hollande.

 

Et c’est dans cette logique que la candidature Emmanuel Macron du « ni droite ni gauche » a été construite avec l’appui à peine masqué du MEDEF mais aussi de François Hollande et de son ministre du « 49-3 », Manuel Valls.

 

Une candidature qui, pour eux, a l’énorme avantage de tenter « de faire avaler » aux citoyens la construction européenne, la baisse généralisée des salaires, la « loi Travail » et la mise en concurrence des salariés entre eux …

 

C’est cette politique qui fait quotidiennement le lit du Front national en accumulant les rancœurs et en masquant les repères politiques.

 

L’histoire nous a déjà montré que le capitalisme n’hésite pas à avoir recours au fascisme lorsqu’il en éprouve le besoin.

 

COMBATTRE TOUS LES JOURS LES IDEES DU FRONT NATIONAL,

PAS UNE FOIS TOUS LES 5 ANS !

 

Hurler « tous pourris » ou « qu’ils dégagent tous ! » ne fera jamais un projet progressiste pour changer la société.

 

Communistes, nous luttons pour une augmentation significative des salaires, des retraites, des minimas sociaux.

Nous agissons pour la préservation et le développement des services publics (dont le parti de la milliardaire Le Pen approuve localement la casse comme La Poste à Mantes-la-Ville).

 

Nous nous opposons à la construction européenne actuelle, non pas « parce que la France serait agressée par les autres pays », mais parce que cette Europe veut éloigner le pouvoir des populations, empêcher toute perspective politique progressiste au seul profit des multinationales.

 

Face aux gouvernants, face aux patrons, nous tendons la main aux salariés français ou étrangers : mêmes patrons, mêmes combats !

 

Bien loin de promouvoir l’égoïsme et le repliement sur soi, nous nous prononçons pour une politique de paix, la construction de coopérations mutuellement avantageuses entre pays (européens ou non), contre la spéculation internationale qui place hors de portée d’une majorité des populations le simple droit de se nourrir, pour la construction de liens de solidarité avec les migrants chassés de leurs pays par la famine et la guerre …

 

Ce projet progressiste ne pourra dépendre que d’un développement des luttes dans les entreprises qui construira un nouveau rapport de forces entre l’immense majorité des salariés d’un côté, le patronat, la droite et son extrême de l’autre.

 

C’est ce pour quoi les communistes agissent aujourd’hui et agiront demain.

 

Et ils vous invitent à les rejoindre dans ce combat en utilisant le bulletin d’adhésion ci-dessous.

Election présidentielle. Deuxième tour. Pas une voix pour  le Front national !
Election présidentielle. Deuxième tour. Pas une voix pour  le Front national !

Cliquez ici pour retrouver le fichier en pdf

Election présidentielle. Deuxième tour. Pas une voix pour  le Front national !
Election présidentielle. Deuxième tour. Pas une voix pour  le Front national !
Repost 0
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 09:35

Madame, Monsieur,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver, ci-dessous, ma dernière lettre d'informations municipales en date.

 

Au menu de cette dernière:

 

- la nécessité de l'intervention des Mantais

- le Muguet des communistes le premier mai prochain où, le matin, je vous invite à venir me rencontrer ZAC Henri IV à Mantes-la-Jolie

- finances municipales: plusieurs millions d'euros gaspillés

- ainsi que la cantine scolaire, la modification des périmètres scolaires, nouveaux tarifs pour les repas des séniors, village santé le 20 mi, les séjours de vacances, installation de deux ruchers, ZAC des Bords de Seine où la ville remet la main à la poche, la  gestion de l'eau.

 

Je vous en souhaite bonne lecture.

 

Bien à vous,

 

Marc Jammet

Conseiller municipal de Mantes-la-Jolie

Mantes-la-Jolie. Lettre d'informations municipales numéro 113
Mantes-la-Jolie. Lettre d'informations municipales numéro 113

Cliquez sur le lien ci-dessus pour retrouver le fichier en pdf.

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 07:19
MANTES-LA-VILLE. Bureau de poste Jean Jaurès. Les 200 signatures sont atteintes.

L'initiative des communistes de la section de Mantes-la-Jolie de proposer aux usagers de s'opposer à la fermeture programmée du bureau de Poste a fait mouche - comme en témoigne l'accueil reçu dimanche 2 avril au marché de Mantes-la-Ville.

 

Aujourd'hui les 200 signatures sont atteintes et ce nombre va être dépassé très rapidement si l'on tient compte des pétitions et des tracts d'information figurant dans les immeubles alentours ainsi que dans certains commerces.

 

Déjà, alors que Poste, Etat et Municipalité souhaitaient placer les usagers devant le fait accompli, La Poste s'est trouvée obligée de reconnaître que la fermeture de ce bureau figurait bien dans ses projets pendant que, du côté de la municipalité (dirigée par le Front national), c'est un "silence assourdissant".

Comment justifier en effet l'état de délabrement du bureau de Poste (dont les locaux appartiennent à la municipalité depuis des dizaines d'années) ou la participation à "l'omerta" de la municipalité FN quant à cette fermeture programmée (les locaux municipaux - trois bâtiments - dont celui de La Poste mais aussi du Club de l'Amitié - sont-ils destinés à être détruits pour laisser place nette aux promoteurs immobiliers?).

 

Quant à eux, les communistes de la section de Mantes-la-Jolie vous invitent à venir devant La Poste tous les lundis de 14h00 à 15h30 (sauf lundi 17 avril) vous informer, signer la pétition et les aider à informer la population de ce qui se trame contre elle.

Vous pouvez également signer la pétition en tant qu'usager ou en par solidarité en ligne en cliquant sur ce lien (aller directement sur "signer" pour éviter les publicités intempestives): http://www.petitionduweb.com/Petition-non-la-fermeture-du-bureau-de-poste-jean-jaurs-1004104.html

Repost 0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 06:13
Croyants et non-croyants. Un débat apaisé qui en appelle d'autres

C'est à un débat exceptionnel à Mantes-la-Jolie auquel avait appelé l'association "Une Gauche Debout" et auquel, le 10 octobre dernier, ont répondu un peu plus d'une quarantaine de personnes.

 

Armelle HERVE, d'entrée, a présenté ce débat comme visant à donner du sens au concept de laïcité.

 

Autour de l'égalité des droits, il est devenu aujourd'hui un enjeu de société - d'autant plus quand certains visent à le transformer en principe d'exclusion.

 

Pour le Père Matthieu WILLIAMSON, la laïcité est à replacer dans son histoire (des sociétés antiques où un peuple est assimilé à sa religion et où le souverain est lui-même Dieu à la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat en passant par l'édit de Milan (Emprereur Constantin et liberté religieuse au 3° siècle) qui ne perdurera que 65 ans (la religion devenant obligatoire), l'édit de Nantes révoqué par Louis XIV, l'édit de tolérance en 1787 reconnaissant la liberté religieuse aux protestants et aux juifs, la Révolution française avec la déclaration majeure des Droits de l'Homme ...).

 

Pour lui, la conception chrétienne de la laïcité peut se caractériser par la séparation entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel.

 

"Les Chrétiens se conforment aux lois établis dans chaque pays".

 

Citant Vatican II qui a 50 ans cette année (liberté de conscience mais l'Eglise dit son mot sur tout ce qui s'exerce deans le Monde), il définit également la laïcité par ce qu'elle n'est pas: ni l'absence de religion ni la neutralité.

 

Hamza GARRUSH se félicite tout d'abord de l'organisation d'un tel débat: un espace où on peut discuter.

 

Pour lui, "la laïcité, on en parle beaucoup et on en fait peu".

 

Revenant sur la loi de 1905 et citant Jean Jaurès qui la qualifiait de "loi de trève, de loi de Paix", il estime que c'est une disposition positive pour les habitants et les religions.

 

Il indique que la question de la place de la religion musulmane en France a ses propres particularités, d'une part parce que sa présence est assez récente, d'autre part parce que les musulmans décideront très tôt de ne pas se prononcer en politique jusqu'à la colonisation.

 

"De ce fait, tout ce que fait le Musulman reste du domaine de l'humain".

 

Il estime que la laïcité est souvent érigée de manière péremptoire alors qu'elle devrait constituer une solution pour vivre ensemble (jusqu'à l'école en mettant en application "la laïcité économique" qui permettrait de ne pas différencier les enfants selon les revenus de leurs parents).

 

Pour Marc JAMMET, la laïcité n'a pas de définition précise (un dogme devant lequel chacun devrait s'incliner) mais une histoire.

 

Il estime que cette vision est importante au moment où on assiste à de nombreuses dérives (tentatives de diviser la population entre musulmans et chrétiens avc certains maires qui souhaitent "trier" les migrants par exemple ou à l'extrême, la laïcité qui serait l'injonction faite aux croyants de se taire).

 

De fait, pour lui, la laïcité est intrinsèquement liée aux idéaux de La République.

 

La laïcité n'est pas la négation du fait religieux mais l'établissement et la reconnaissance de sa place dans notre société (Karl Marx lui-même définissait la religion comme un fait social).

Cela n'interdit pas d'en débattre , bien au contraire!

 

La laïcité est un concept vivant, il est donc important de lui donner du sens. Pour lui cela passe par deux préalables: mieux se connaître et se "RE-connaître" pour ce que nous sommes. Ce qui ne signifie pas qu'on soit d'accord sur tout.

 

Et si la laïcité est en mouvement alors il faut pouvoir l'interroger, indique-t-il en citant quelques exemples de son mandat d'élu (carré muisulman au cimetière de Gassicourt ou encore les écoles privées ...)

 

Il concluait enfin son intervention en citant un sociologue reçu il y a quelques années à la direction nationale du PCF: "Vous les communistes, vous partagez une chose avec les croyants, c'est que vous pensez qu'il y a du plaisir à donner".

 

Un débat très riche s'est ensuite construit.

 

"Des politiques qui se servent des religions à des fins politiques" ou le contraire ("La religion prend le pas sur le politique") au sentiment (adressé à la religion musulmane) qu'on "a l'impression que personne ne maîtrise plus rien" en passant par l'ignorance qui favorise les dérives sectaires (Père Matthieu Williamson puis Hamza Garruch qualifiant le djihadisme actuel de phénomène sectaire) ou, reprenant l'instrumentalisation politicienne ("le refus de la mosquée par le Front national à Mantes-la-Ville en lui opposant la construction d'un poste de police porte en lui un message subliminal: muslmans = insécurité" dira Marc Jammet) avant qu'un participant ne résume l'état d'esprit général: "la laïcité c'est l'acceptation de l'autre tel qu'il est - et dans la réciprocité".

 

Et maintenant, il ne reste plus qu'à mettre en oeuvre non?

 

Repost 0
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 18:34

L'article a été publié mercredi 7 octobre. Voir ci-dessous.

 

Et ... à samedi?

Le Courrier de Mantes. Une Gauche Debout débat autour de la laïcité
Repost 0
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 19:59

Madame, Monsieur,

 

Je me permets de vous rappeler le débat qu’avec mes amis d’”Une Gauche Debout” nous organisons

samedi prochain à 15h00

au Local commun résidentiel,

64 rue Maurice Braunstein à Mantes-la-Jolie.

 

Si nous avons eu envie d'organiser ce débat, c'est parce qu'il nous semble qu'il faut réagir - ensemble et dans le respect réciproque - aux montées actuelles des intolérances et des replis sur soi.

Et nous pensons que faire vivre la laïcité réellement en est une de ses conditions en ce qu’elle permet de se reconnaitre et de mieux vivre ensemble.

 

Et nous tenons à remercier les représentants de

la Grande Mosquée et des paroisses catholiques de Mantes-la-Jolie

qui ont rendu possible ce débat .

 

En introduction au débat public, Monsieur Hamza GARRUSH (enseignant), le Père Matthieu WILLIAMSON et moi-même donnerons à voir notre conception de la laïcité.

 

 

C'est la raison pour laquelle je me permets de vous inviter à venir nombreux à ce débat local exceptionnel qui verra débattre ensemble croyants et non-croyants.

Bien à vous,

 

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF de Mantes-la-Jolie

Mantes-la-Jolie. Samedi prochain. 15h00. Croyants et non croyants ensemble pour donner du sens à la laïcité
Mantes-la-Jolie. Samedi prochain. 15h00. Croyants et non croyants ensemble pour donner du sens à la laïcité
Repost 1
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 11:46
10 octobre 2015. Croyants et non-croyants. La laïcité pour mieux vivre ensemble.
10 octobre 2015. Croyants et non-croyants. La laïcité pour mieux vivre ensemble.

Madame, Monsieur,

 

Je me permets de vous donner à voir le débat qu'organise l'association "Une Gauche Debout" samedi 10 octobre à 15h00 au Local commun résidentiel, 64 rue Maurice Braunstein à Mantes-la-Jolie.

 

Après avoir rencontré les représentants de la Grande Mosquée et des paroisses catholiques de Mantes-la-Jolie, nous avons le plaisir de vous inviter au débat que nous organisons autour de ce thème.

 

En introduction au débat, Monsieur Hamza GARRUSH (enseignant), le Père Matthieu WILLIAMSON et moi-même donnerons à voir notre conception de la laïcité.

 

Si nous avons eu envie d'organiser ce débat, c'est parce qu'il nous semble qu'il faut réagir - ensemble et dans le respect réciproque - aux montées actuelles des intolérances et des replis sur soi.

Et nous pensons que faire vivre la laïcité réellement en est une de ses conditions.

 

C'est la raison pour laquelle je me permets de vous inviter à venir nombreux à ce débat exceptionnel qui verra débattre ensemble croyants et non-croyants.

Bien à vous,

Marc Jammet

Conseiller municipal PCF de Mantes-la-Jolie

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher