Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 08:11

L'article a été publié mercredi 5 juillet 2017.

 

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 09:24

Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales

Publié le par CGT

 

Militant(e)s, syndiqué(e)s, l'union local CGT de Poissy, l'Union Départementale 78 et le syndicat CGT PCA de Poissy vous appellent à un rassemblement pour défendre les libertés syndicales

 

 

Vendredi 23 Juin à 08h30

devant le Tribunal de la grande instance de Versailles

5 Place André Mignot, 78000 Versailles

 

En effet, au travers de l’attaque dont il est victime, le secrétaire général du syndicat PCA POISSY, c’est bien toute la CGT, c’est bien le droit d’expression, le droit de dénonciation des méthodes patronales qui sont visés.

 

 

Des milliers d’emplois dépendent de l’usine : des salariés de PSA bien sur, mais aussi des centaines d’intérimaires, de très nombreux sous-traitants. Sans compter les emplois induits : service public, transports, communication etc..

 

 

C’est donc tout un bassin d’emploi et de vie qui s’anime autour de cette industrie depuis de nombreuses années.

 

 

La direction de Peugeot ne cherche qu’à augmenter ses profits, en transférant à des sous-traitants de plus en plus d’activités, en diminuant le nombre d’emplois (depuis deux ans, 50 CDI disparaissent chaque mois !), en imposant des périodes de chômage partiel (financées par l’Etat et l’assurance chômage) et d’autres avec le travail du samedi, en réduisant la taille du site

 

 

Chacun(e) l’aura compris, au travers de ce procès, c’est la confirmation que le rouleau compresseur de la répression est en marche. C’est la CGT et l’ensemble de toutes celles et tous ceux qui relèvent la tête, qui luttent pour les conditions de travail, l’emploi et l'avenir du site qui sont visés.

 

 

 

C’est pourquoi nous vous appelons à une grande mobilisation ce 23 Juin pour soutenir notre camarade Farid.

 

 Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales
 Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales
Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 10:35

SYRIE. COURTISAN RIDICULE.

François Hollande n’en démord pas : il faut punir Bachar El Assad. La semaine dernière, il affirmait qu’il fallait frapper vite …. avant que le Président des USA ne reporte sine die l’intervention, après que la Grande Bretagne se soit retirée de cette aventure hasardeuse.

François Hollande attendra donc le feu vert de son suzerain, avant d’engager les forces armées de notre pays sans que notre parlement ne se soit prononcé.

Question subsidiaire : des centaines de morts supplémentaires « grâce » à des frappes « ciblées » ce serait une punition pour Bachar El Assad ou pour le peuple syrien?

 

PEUGEOT. UN ACCORD « RENARD DANS LE POULAILLER » ?

L’entreprise vient d’annoncer son intention d’imposer aux salariés (si possible avec l’accord des syndicats) un accord de modération salariale sur trois ans. En clair, plus d’augmentations de salaires, des heures supplémentaires sous-payées et le bénéfice (pour l’entreprise) du « crédit d’impôt-compétitivité » (payé par l’Etat donc … par nous) qui entre en vigueur cette année.

L’entreprise a tiré les leçons de l’affaire des conti qui viennent d’obtenir gain de cause devant les prud’hommes (Continental s’était engagé à maintenir l’emploi en échange d’une réduction des salaires … avant de licencier) …. elle ne promet rien en échange.

(Source : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/psa-veut-un-gel-les-salaires-et-des-horaires-hebdomadaires-flexibles_396855.html ) 

 

HISTOIRE DE BOTTES

  • François Hollande avait critiqué l’augmentation de la TVA annoncé par Nicolas en fin de règne et promis qu’avec lui, elle n’augmenterait pas. La TVA passera de 19,6% à 20% au 1° janvier 2014.
  • François Hollande s’était prononcé pour le maintien de l’âge minimum du départ à la retraite à 60 ans. Il vient d’annoncer son projet de loi sur la réforme des retraites. Au menu : « ne pas toucher au départ à la retraite …. à 62 ans (+ 2), 43 années de cotisations salariales, et des augmentations du taux des cotisations dont seules les cotisations patronales seront remboursées par un autre dispositif en 2014 (voir au fil des jours de la semaine dernière).
  • François Hollande avait promis la justice sociale. Son gouvernement vient de lancer un « ballon d’essai » sur la réduction de l’impôt sur les sociétés. Celui-ci passerait de 33,3% à 30%. En échange, le gouvernement s’attaquerait à quelques niches fiscales (comme celles des salariés bénéficiant d’une complémentaire santé d’entreprise !!
  • Nicolas Sarkozy avait porté la guerre (et les ingérences) en Côte d’Ivoire et en Lybie, François Hollande l’a déjà fait au Mali (avec des élections « nationales » organisées dans un pays occupé par l’armée française) et trépigne d’impatience de frapper « juste assez » la Syrie pour renforcer l’opposition (armée et financée notamment par l’Arabie Saoudite) et faire perdurer la guerre civile un peu plus longtemps.

La moralité de l’histoire n’est-elle pas qu’à force de chausser les bottes de l’autre, on finit par entendre le même son (bruits de bottes) ?

 (Sources :

 

PCF 78 AUX ABONNES ABSENTS

Enfin en tout cas en ce qui concerne la section de Mantes la Jolie. La fédération n’écrit plus, ne répond plus ni par mail ni par téléphone à la section de Mantes la Jolie du PCF. Pas même pour lui envoyer des vignettes de la Fête de l’Humanité à diffuser aux Mantais.

Il est vrai qu’il est plus simple pour quelques dirigeants – salariés de la municipalité de Limay ou étroitement liés à eux – de jouer la surdité plutôt que de s’expliquer sur leur acharnement contre la section de Mantes la Jolie, au mépris des propres statuts du PCF.

Autrement dit : « cachez donc moi cette section que je ne saurai voir ».

(Déjà, lors du congrès départemental en début d’année, ceux-ci avaient réussi à faire passer que les sections devaient avoir obtenu l’accord de la direction départementale avant de s’exprimer. Une motion, évidemment, repoussée par le Congrès national du PCF).

 

MANIFESTATION POUR LES RETRAITES. DEPART EN CAR MARDI 10 SEPTEMBRE.

A l’appel de plusieurs organisations syndicales dont la CGT, le 10 septembre prochain sera une journée d’actions nationales notamment contre la réforme des retraites.

A Paris, une manifestation (14h00) est organisée et l’Union locale CGT de Mantes met un car à disposition des participants.

Départ à 12h30 devant le siège de l’Union locale (19 rue de la Vaucouleurs à Mantes la Ville. Téléphone pour réserver sa place : 01 30 33 59 91)

 

ENCADREMENT PERISCOLAIRE. MOINS POUR NOS ENFANTS.

Pour faire passer sa réforme des rythmes scolaires, le gouvernement a trouvé une incitation : les communes qui s’y sont engagées pourront réduire le taux d’encadrement des enfants lors des activités périscolaires.

Par un décret du 2 août dernier (passé inaperçu mais c’était le but recherché), le nombre d’enfants par animateur passe de 10 à 14 en maternelle et de 14 à 18 en primaire.

(Source : http://vivelepcf.fr/2207/baisse-de-lencadrement-periscolaire-des-enfants-la-reforme-des-rythmes-scolaires-outil-de-toutes-les-regressions )

 

ENCADREMENT PERISCOLAIRE (SUITE). LE PRIVE S’ENGOUFFRE DANS LA BRECHE.

Cette réforme crée un précédent : suivant la richesse de votre commune (qui aura ou non les moyens d’organiser cet encadrement), vous serez traités différemment (merci Monsieur de Lafontaine).

Déjà quelques groupes privés ont vite perçu l’aubaine. Comme Total qui va financer certaines activités dans le premier degré par la grâce d'un accord-cadre signé avec Valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse et des Sports.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/2013-l-%C3%A9cole-est-gratuite-en-france )

 

PHOTO CENSUREE PAR L’AFP.

Celle de François Hollande à l’occasion de la rentrée scolaire. Après l’avoir envoyée aux rédactions, l’AFP leur a adressé un mail "mandatory kill", ce qui veut dire "effacement obligatoire". L’expression de François Hollande ne cadrait pas avec la rentrée scolaire rassurante qu’elle était censée illustrer. Sans commentaire.

 (Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/la-photo-de-fran%C3%A7ois-le-petit-que-vous-ne-pourrez-plus-voir )

 

ORADOUR. RECONCILIATION FRANCO-ALLEMANDE MAIS SUR LE DOS DE QUI ?

Les présidents allemand et français ont pour la première fois participé ensemble à la cérémonie du souvenir dans ce village martyr de la barbarie nazie. Souvenirs bien imparfaits tout de même.

Comme le fait qu’aucun officier SS n’a été jugé et que le 21 février 1953 le gouvernement De Gaulle fait voter une loi d’amnistie à la demande des députés alsaciens.

Pire, en juillet 2010, les petits-enfants de l'industriel collaborationniste Louis Renault obtiennent de la justice française la condamnation du centre de la Mémoire d'Oradour-sur-Glane. Une photographie montrait Louis Renault, complaisant, aux côtés d'Hitler au Salon de l'auto, à Berlin, en février 1939.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/oradour-sur-glane-village-martyre-de-la-barbarie-nazie )

 

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 08:54

C'est le cas qu'évoque le maire de Limay, Eric Roulot. Un de ses administrés, pré-retraité de Peugeot-Possy, avait en effet signé un plan social qui prévoyait sa mise en pré-retraite en 2009 jusqu'à sa retraite prévue à l'époque en 2013.

La loi sur les retraites est, depuis, passée par là. En 2013, il n'aura pas le droit à la retraite et "on" lui conseille de s'inscrire à Pole Emploi ... et de vendre sa maison pour subvenir à ses besoins!

Vous trouverez, ci-dessous, le courrier d'Eric Roulot. Cliquez deux fois sur l'image pour l'agrandir.

retraite

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Retraites Peugeot Poissy Limay
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher