Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 08:46

LE PAPE CONTRE LA GUERRE EN SYRIE ET LES MARCHANDS D’ARMES.

Le Pape a affirmé sa ferme opposition à la guerre en Syrie dénonçant la prolifération des guerres pour vendre des armes.

Bravo.

(Source : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-le-pape-francois-denonce-les-guerres-commerciales-pour-vendre-des-armes_1279599.html )

 

REPORTAGES CLEFS EN MAIN

C’est ce que dénonce le dernier trimestriel (septembre) TEMOINS édité par le SNPJ-CGT.

agences1agences2

Pour certains titres, c’est pratique. Ils gardent leur « marque » mais les articles ont été réalisés par une agence qui les livre en même temps à plusieurs dizaines de titres. Le tout avec la bénédiction de l’AFP qui a engagé des partenariats avec ces agences.

Vous avez cru à la capacité d’investigations – voire au courage – de votre titre préféré ? Vous vous retrouvez de fait avec une information formatée qui paraît un peu partout sous des formes différenciées.

C’est que le rêve de certains patrons de presse trouve ici un début d’accomplissement : un journal sans journalistes. Moins risqué, moins cher … même si la déontologie est pour le moins malmenée.

(Source : l’article en question – cliquez sur les images.) 

 

L’ECHO DANS LA DROITE LIGNE DE LA PRESSE DE DROITE.

C’est ce que dénonce également dans le même numéro, le trimestriel TEMOINS. Des pratiques surprenantes pour l’Echo, héritier de l’Echo du Centre (journal communiste issu de la Libération) qui, au nom d’un « contrat moral » avec les salariés, se permet de ne respecter ni le code du travail ni la loi… et externalise à tour de bras ses propres articles.

echo1echo2

Il est vrai que les dirigeants actuels du PCF se vantent que ce dernier devienne un parti comme les autres – y compris sa presse donc pour qui les valeurs défendues ne deviennent peu à peu que des arguments à visées électorales … ou financières. Comme les autres quoi !

Je ne crois pas que les citoyens y gagnent au change.

(Source : l‘article en question – cliquez sur les images)

 

SELON QUE VOUS SEREZ RICHE OU PAUVRE …

Décidemment la période estivale est souvent la période des mauvais coups (surtout pour ceux que l’on ne tient pas à justifier publiquement). Et le gouvernement actuel non seulement n’échappe pas à ce principe mais le développe.

Il en est ainsi d’un décret du 13 août dernier qui empêchera de fait le citoyen moyen de faire appel de la décision d’un tribunal administratif pour les litiges de la vie courante.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/un-d%C3%A9cret-r%C3%A9tablit-la-notion-de-privil%C3%A8ges-abolie-en-1789 )

 

CITOYENS DE COURGENT CONTRE LA LYONNAISE DES EAUX LE 27 SEPTEMBRE.

Les citoyens du petit village de Courgent s’étaient mobilisés contre la signature unilatérale par le maire d’une convention qui lie pour 12 ans la commune à La Lyonnaise des Eaux et qui avait aussitôt occasionné de fortes augmentations de prix.

Le procès aura lieu donc le vendredi 27 septembre à 9h30 au tribunal de Mantes.

(Source : http://mantes.eaupublique.over-blog.com/article-proces-de-la-lyonnaise-contre-l-arrpe-de-courgent-119972619.html )

 

HOLLANDE. LE PRESIDENT DES PATRONS

President

Si même Libération le dit maintenant ….

 

( Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/hollande-le-pr%C3%A9sident-des-patrons-dixit-lib%C3%A9ration )

 

11 SEPTEMBRE. IL Y A 40 ANS, LES USA ECRASAIT LA REPUBLIQUE CHILIENNE ET IMPOSAIT LE DICTATEUR PINOCHET.

Golpe de Estado 1973

http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/11-septembre-1973-coup-d-%C3%A9tat-militaire-au-chili 

 

CONTRATS « ZERO HEURE ». UN MILLION DE BRITANNIQUES !

Contrats zero

La précarité est devenue la règle au royaume de nos voisins grand-bretons. Les contrats « zéro heure » qui n'offrent aucune garantie au travailleur, sont devenus une pratique courante au Royaume-uni, révèle une étude récente d'un institut britannique. 

 (Source : http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-un-million-de-britanniques-avec-des-contrats-zero-heure-le-regne-de-la-precarite-120022909.html )

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 11:12

Ce courrier m'a été adressé par un Mantais, anciennement électeur à Poissy.

 

courrier

 

" Au retour de vacances (absent pendant les élections). Très surpris en lisant les documents de votes par le soutien à ton adversaire de gauche qui a reçu les soutiens des camarades de Limay PCF, Maire actuel et ancien maire.

Je trouve désolant ce manque d'appui du parti sur ta candidature. Cela fait désordre.

Pour lutter contre Bédier il faut un front uni même si cela change peu. Mais lorsque le PCF déclare un candidat, tous les membres PCF doivent faire front.

Je sais très bien que les alliances PCF/socialistes ou CGT/CFDT sont toujours trahies. 60 ans de syndicat CGT, combien de trahisons!!

Je t'apporte mon soutien et te félicite pour le travail que tu accomplis à Mantes la Jolie face à la chienlit de la mairie. Ancien de Poissy, j'ai connu les mêmes jeux - Masdeu Arus et sa clique.

Très cordialement à toi, "

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 10:35

SYRIE. COURTISAN RIDICULE.

François Hollande n’en démord pas : il faut punir Bachar El Assad. La semaine dernière, il affirmait qu’il fallait frapper vite …. avant que le Président des USA ne reporte sine die l’intervention, après que la Grande Bretagne se soit retirée de cette aventure hasardeuse.

François Hollande attendra donc le feu vert de son suzerain, avant d’engager les forces armées de notre pays sans que notre parlement ne se soit prononcé.

Question subsidiaire : des centaines de morts supplémentaires « grâce » à des frappes « ciblées » ce serait une punition pour Bachar El Assad ou pour le peuple syrien?

 

PEUGEOT. UN ACCORD « RENARD DANS LE POULAILLER » ?

L’entreprise vient d’annoncer son intention d’imposer aux salariés (si possible avec l’accord des syndicats) un accord de modération salariale sur trois ans. En clair, plus d’augmentations de salaires, des heures supplémentaires sous-payées et le bénéfice (pour l’entreprise) du « crédit d’impôt-compétitivité » (payé par l’Etat donc … par nous) qui entre en vigueur cette année.

L’entreprise a tiré les leçons de l’affaire des conti qui viennent d’obtenir gain de cause devant les prud’hommes (Continental s’était engagé à maintenir l’emploi en échange d’une réduction des salaires … avant de licencier) …. elle ne promet rien en échange.

(Source : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/psa-veut-un-gel-les-salaires-et-des-horaires-hebdomadaires-flexibles_396855.html ) 

 

HISTOIRE DE BOTTES

  • François Hollande avait critiqué l’augmentation de la TVA annoncé par Nicolas en fin de règne et promis qu’avec lui, elle n’augmenterait pas. La TVA passera de 19,6% à 20% au 1° janvier 2014.
  • François Hollande s’était prononcé pour le maintien de l’âge minimum du départ à la retraite à 60 ans. Il vient d’annoncer son projet de loi sur la réforme des retraites. Au menu : « ne pas toucher au départ à la retraite …. à 62 ans (+ 2), 43 années de cotisations salariales, et des augmentations du taux des cotisations dont seules les cotisations patronales seront remboursées par un autre dispositif en 2014 (voir au fil des jours de la semaine dernière).
  • François Hollande avait promis la justice sociale. Son gouvernement vient de lancer un « ballon d’essai » sur la réduction de l’impôt sur les sociétés. Celui-ci passerait de 33,3% à 30%. En échange, le gouvernement s’attaquerait à quelques niches fiscales (comme celles des salariés bénéficiant d’une complémentaire santé d’entreprise !!
  • Nicolas Sarkozy avait porté la guerre (et les ingérences) en Côte d’Ivoire et en Lybie, François Hollande l’a déjà fait au Mali (avec des élections « nationales » organisées dans un pays occupé par l’armée française) et trépigne d’impatience de frapper « juste assez » la Syrie pour renforcer l’opposition (armée et financée notamment par l’Arabie Saoudite) et faire perdurer la guerre civile un peu plus longtemps.

La moralité de l’histoire n’est-elle pas qu’à force de chausser les bottes de l’autre, on finit par entendre le même son (bruits de bottes) ?

 (Sources :

 

PCF 78 AUX ABONNES ABSENTS

Enfin en tout cas en ce qui concerne la section de Mantes la Jolie. La fédération n’écrit plus, ne répond plus ni par mail ni par téléphone à la section de Mantes la Jolie du PCF. Pas même pour lui envoyer des vignettes de la Fête de l’Humanité à diffuser aux Mantais.

Il est vrai qu’il est plus simple pour quelques dirigeants – salariés de la municipalité de Limay ou étroitement liés à eux – de jouer la surdité plutôt que de s’expliquer sur leur acharnement contre la section de Mantes la Jolie, au mépris des propres statuts du PCF.

Autrement dit : « cachez donc moi cette section que je ne saurai voir ».

(Déjà, lors du congrès départemental en début d’année, ceux-ci avaient réussi à faire passer que les sections devaient avoir obtenu l’accord de la direction départementale avant de s’exprimer. Une motion, évidemment, repoussée par le Congrès national du PCF).

 

MANIFESTATION POUR LES RETRAITES. DEPART EN CAR MARDI 10 SEPTEMBRE.

A l’appel de plusieurs organisations syndicales dont la CGT, le 10 septembre prochain sera une journée d’actions nationales notamment contre la réforme des retraites.

A Paris, une manifestation (14h00) est organisée et l’Union locale CGT de Mantes met un car à disposition des participants.

Départ à 12h30 devant le siège de l’Union locale (19 rue de la Vaucouleurs à Mantes la Ville. Téléphone pour réserver sa place : 01 30 33 59 91)

 

ENCADREMENT PERISCOLAIRE. MOINS POUR NOS ENFANTS.

Pour faire passer sa réforme des rythmes scolaires, le gouvernement a trouvé une incitation : les communes qui s’y sont engagées pourront réduire le taux d’encadrement des enfants lors des activités périscolaires.

Par un décret du 2 août dernier (passé inaperçu mais c’était le but recherché), le nombre d’enfants par animateur passe de 10 à 14 en maternelle et de 14 à 18 en primaire.

(Source : http://vivelepcf.fr/2207/baisse-de-lencadrement-periscolaire-des-enfants-la-reforme-des-rythmes-scolaires-outil-de-toutes-les-regressions )

 

ENCADREMENT PERISCOLAIRE (SUITE). LE PRIVE S’ENGOUFFRE DANS LA BRECHE.

Cette réforme crée un précédent : suivant la richesse de votre commune (qui aura ou non les moyens d’organiser cet encadrement), vous serez traités différemment (merci Monsieur de Lafontaine).

Déjà quelques groupes privés ont vite perçu l’aubaine. Comme Total qui va financer certaines activités dans le premier degré par la grâce d'un accord-cadre signé avec Valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse et des Sports.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/2013-l-%C3%A9cole-est-gratuite-en-france )

 

PHOTO CENSUREE PAR L’AFP.

Celle de François Hollande à l’occasion de la rentrée scolaire. Après l’avoir envoyée aux rédactions, l’AFP leur a adressé un mail "mandatory kill", ce qui veut dire "effacement obligatoire". L’expression de François Hollande ne cadrait pas avec la rentrée scolaire rassurante qu’elle était censée illustrer. Sans commentaire.

 (Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/la-photo-de-fran%C3%A7ois-le-petit-que-vous-ne-pourrez-plus-voir )

 

ORADOUR. RECONCILIATION FRANCO-ALLEMANDE MAIS SUR LE DOS DE QUI ?

Les présidents allemand et français ont pour la première fois participé ensemble à la cérémonie du souvenir dans ce village martyr de la barbarie nazie. Souvenirs bien imparfaits tout de même.

Comme le fait qu’aucun officier SS n’a été jugé et que le 21 février 1953 le gouvernement De Gaulle fait voter une loi d’amnistie à la demande des députés alsaciens.

Pire, en juillet 2010, les petits-enfants de l'industriel collaborationniste Louis Renault obtiennent de la justice française la condamnation du centre de la Mémoire d'Oradour-sur-Glane. Une photographie montrait Louis Renault, complaisant, aux côtés d'Hitler au Salon de l'auto, à Berlin, en février 1939.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/oradour-sur-glane-village-martyre-de-la-barbarie-nazie )

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 18:03

CHYPRE ET EURO. LE PARTI COMMUNISTE JURA MAIS UN PEU TARD QU’ON NE L’Y PRENDRAIT PLUS.

Après avoir perdu le pouvoir qu’il avait occupé pendant 5 ans (2008 à 2013), le Parti communiste Chypriote (AKEL) vient de se prononcer pour la sortie de l’Euro.

Il met notamment en relief les possibilités nouvelles qu’offrirait une telle sortie : « renforcement de la compétitivité par la dévaluation de la monnaie ; récupération d'une indépendance nationale, par la fixation de notre propre politique économique ; capacité à gérer la dette publique ; développement de l'économie chypriote ». Autre possibilité offerte : des alliances interétatiques au sein mais aussi à l’extérieur de l’Union européenne. Comme quoi la sortie de l’Euro n’est pas forcément un repli frileux sur soi mais, au contraire, l’ouverture vers des coopérations internationales mutuellement avantageuses.

(Source :

http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-le-parti-communiste-chypriote-akel-adopte-officiellement-la-ligne-de-la-sortie-de-chypre-de-l-euro-119006524.html)

 

AUX USA, LE DROIT DE SYNDIQUER EST ENCORE A CONQUERIR.

Plusieurs milliers de salariés des fast food américains ont observé une journée de grève jeudi 29 août. Leurs revendications ? Gagner davantage (le salaire minimum est de 7,5 dollars soit un niveau inférieur au seuil de pauvreté pour 40 heures de travail hebdomadaire) et pouvoir … se syndiquer.

Mac Donald’s (80% de la restauration rapide dans le monde) a répondu à sa manière : Les employés "reçoivent des salaires compétitifs et ont accès à toute une série d'avantages pour leurs besoins personnels".

Vous avez dit « pays de la liberté » ?

(Source :

http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/aux-usa-on-veut-gagner-plus-et-pouvoir-se-syndiquer) 

 

SYRIE. ARMES CHIMIQUES. PRETEXTE POUR INTERVENIR ET PROLONGER LA GUERRE CIVILE ?

François Hollande est prêt à la guerre. S’appuyant sur l’utilisation d’armes chimiques, pour laquelle il reconnaît ne pas disposer de preuves, il affirme qu’il faut « punir » …. avec l’aide et sous la direction du « grand frère américain ».

Bizarrement pourtant, les réactions furent tout autres en mai dernier. Le 6 mai dernier, en effet, Carla Del Ponte affirmait que des armes chimiques avaient été utilisées par … les rebelles. Une information recoupant l’arrestation en Turquie, toujours au mois de mai, de membres d’Al Quaïda en possession de 2 kgs de gaz sarin.

En effet, l’embarras avait vite cédé le pas au démenti et à la mise en cause de Carla Del Ponte (pourtant ex-Procureure du tribunal pénal international pour l’ex-yougoslavie).

Après la Côte d’Ivoire, la Lybie, le Mali, ne s’agit-il pas plutôt de maintenir – de force – l’ordre international quitte à se débarrasser des dirigeants qui déplaisent (après avoir servi) sans jamais demander bien sûr l’avis des premiers intéressés – les citoyens des pays.

(Sources :

 

17.000 A 90.000 EUROS POUR CHAQUE « CONTI ».

Ils ne se sont pas laissé faire et ils ont eu raison. Vendredi 30 août, le conseil des Prud’hommes de Compiègne a invalidé les licenciements de 678 ex-salariés de l’entreprise Continental de Clairoix dans l’Oise. Le Conseil a condamné l’entreprise pour « défaut de motif économique et non-respect de l’obligation de reclassement ».

De plus, en 2007, un « accord » prévoyait le retour aux 40 heures contre la garantie du maintien de l’emploi jusqu’en 2012.

Comme quoi, les promesses des patrons n’engagent que ceux qui veulent bien les croire.

Comme quoi, quand les salariés se tiennent debout, ils finissent souvent par arracher des acquis (ici de 17.000 à 90.000 euros). On appelle cela la lutte des classes. C’est d’autant plus vrai quand l’entreprise en question prétextait des difficultés économiques alors qu’elle vient de réaliser 3,5 milliards de profits en 2012.

(Source :

http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/les-prud-hommes-invalident-les-licenciements-de-pres-de-700-ex-salaries-de-continental_400085.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130830-[bouton]-[popin-9-2-2013])

 

53 PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS S’OPPOSENT A L’INTERVENTION MILITAIRE CONTRE LA SYRIE.

Ils sont 53 partis, d’Australie à la Grèce en passant par l’Algérie, à s’opposer à la nouvelle guerre que préparent tranquillement les USA au mépris de l’ONU. Il en manque un … le PCF.

(Source : http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-53-partis-communistes-et-ouvriers-s-opposent-a-l-intervention-militaire-imperialiste-contre-la-syrie-119777384.html)

 

REFORME DES RETRAITES. 43 ANS DE COTISATIONS ET AUGMENTATION DE CELLES-CI UNIQUEMENT POUR LES SALARIES.

C’est ce qu’on peut retenir de la réforme des retraites concoctée par le gouvernement PS-Verts.

Le gouvernement a annoncé une hausse des cotisations salariales ET patronales mais, immédiatement, a rassuré les patrons en leur annonçant que cette hausse serait entièrement compensée par de nouveaux allègements.

De surcroît, l’annonce du gouvernement qu’il maintient l’âge minimum de départ à la retraite à 62 ans est de la pure mauvaise foi puisque pratiquement personne, dans quelques années, ne pourra justifier à cet âge de 43 années de cotisations.

J’ai fait partie de ceux qui avaient appelé à voter sans illusion pour François Hollande pour battre Nicolas Sarkozy. Aucune illusion puisque François Hollande se gardait bien de proposer quoi que ce soit de précis et d’un tant soi peu progressiste. De là à accepter la poursuite et l’aggravation de la politique de son prédécesseur, il y a un pas – inacceptable – que le nouveau Président a franchi.

(Sources :

 

1983, 1988, QUAND LA CIA AIDAIT SADDAM HUSSEIN A UTILISER SES ARMES CHIMIQUES.

Alors que les USA tentent de se protéger derrière un objectif humanitaire pour faire bombarder la Syrie et prolonger la guerre civile d’une part en aidant les forces rebelles et d’autre part en frappant les forces gouvernementales syriennes, ils passent sous silence qu’à deux reprises, ils ont « couvert » l’utilisation d’armes chimiques par l’Irak contre l’Iran.

Il est vrai qu’à l’époque l’Irak était dans « le bon camp ». Ce qui n’a pas empêché les USA d’intervenir militairement dans ce même pays au nom justement de la présence d’armes chimiques (qui n’existaient plus) et de destruction massive (qui n’ont jamais existé).

La Grande Bretagne, pourtant alliée traditionnelle des USA, a eu le courage de dire NON à l’oncle SAM. En France, le Président de la République ne soumettra même pas l’engagement des forces armées françaises aux Parlement alors même que cette intervention serait illégale du point de vue international faute de décision du Conseil de sécurité de l’ONU.

(Source :

http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-cynisme-made-in-usa-quand-la-cia-aidait-saddam-hussein-a-utiliser-des-armes-chimiques-contre-l-ira-119742142.html)

 

CHOMAGE. PLUS TU COURS MOINS VITE, MOINS TU RECULES PLUS VITE.

Le gouvernement est satisfait : le chômage a augmenté moins vite que d’habitude ! Mais, au total, le chômage (catégories A, B et C) touche néanmoins près de 5 millions de personnes en France.

Et le gouvernement, bien qu’il dise le contraire, se satisfait pleinement de cette situation. La réforme des retraites, par exemple, ne prévoit même pas une augmentation du nombre des cotisants salariés pour équilibrer les comptes des caisses de retraite d’ici … 2030.

Comme quoi, « la baisse du coût du travail » prônée par le PS et les Verts après la droite ne vise en aucun cas une embellie sur le marché de l’emploi.

(Source :

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/chomage/le-chomage-augmente-moins-vite-en-juillet-avec-6-300-demandeurs-d-emplois-de-plus_398257.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130827-[bouton]-[popin-9-2-2013])

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 12:50

LA CRISE ? PAR POUR TOUT LE MONDE.

Les ventes de yearlings (futurs chevaux de course) ont eu lieu cette année à Deauville : + 17% de vente par rapport à 2012 soit pratiquement 35 millions euros. Record de vente pour une pouliche : 1,5 millions euros.

(Source : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/du-canasson-mais-pas-de-chez-findus )

 

DITES-MOI DE QUOI VOUS AVEZ BESOIN ET JE VOUS INDIQUERAI COMMENT VOUS EN PASSER.

C’est nouveau. En Allemagne, on conseille maintenant, entre autre, aux chômeurs de ne pas manger de viande ou de mettre des pierres dans la chasse d’eau pour réaliser des économies.

L’Allemagne, à entendre nos économistes distingués, est pourtant LE pays européen à imiter parce qu’il « sort de la crise ». Au profit de qui au fait ? (Source : http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-en-allemagne-on-conseille-aux-chomeurs-de-ne-pas-manger-de-viande-ou-de-mettre-des-pierres-dans-119427846.html )

 

FUKUSHIMA : L’ENTREPRISE PRIVEE TEPCO INCAPABLE DE DECONTAMINER SON PROPRE SITE.

Depuis la vague du Tsunami qui, le 11 mars 2011, a submergé la centrale, l’entreprise privée TEPCO se révèle incapable de maîtriser la contamination de l’environnement.

Certains en France ont aussitôt appelé à l’arrêt de toute production nucléaire en passant sous silence les propres responsabilités du gouvernement japonais (qui a concédé le service au privé) et de l’entreprise elle-même qui, par mesure d’économie, n’a pas respecté les normes de sécurité.

Les cuves et les enceintes de confinement, par exemple, n’ont jamais été étanches.

France Info nous apprend ainsi que « si la situation est désormais partiellement stabilisée, le refroidissement se fait toujours en injectant près de 350 m3 d'eau par jour. "Elle se charge alors en radioactivité. Du fait de l'inétanchéité des cuves et des enceintes de confinement, l'eau injectée s'écoule dans les sous-sols des bâtiments, d'où elle est reprise pour être traitée et réutilisée afin d'assurer le refroidissement des réacteurs", détaillait en juillet l’INSERM (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire)».

(Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima-pour-tepco-la-question-de-l-eau-contaminee-reste-insoluble_395134.html ) 

 

H & M re-délocalise … DE CHINE EN AFRIQUE.

N’importe qui se serait félicité de l’augmentation des salaires en Chine. Pas le groupe textile H & M qui, lui, va délocaliser sa production là où les salaires sont encore moins élevés.

Il avait bien essayé auparavant le Bengadesh mais l’effondrement d’un immeuble vétuste ayant coûté la vie à 1.200 personnes surexploitées « présentait mal » pour la marque.

N’est-ce pas justement cette course à la baisse des coûts de production qui a entraîné la suppression de dizaines de milliers d’emplois en France et en Europe ?

Question subsidiaire : où H & M délocalisera-t-il à nouveau quand, au nom d la compétitivité internationale, les pays européens et, particulièrement la France, subiront à nouveau une baisse des salaires qui « obligera » les multinationales à vendre encore moins cher pour écouler leur production ? Décidemment le capitalisme n’a pas de frontières, …. et pas d’avenir non plus.

(Source : http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/rattrape-par-la-hausse-des-salaires-en-chine-hm-va-delocaliser-en-ethiopie_393443.html )

 

NOUVELLE TAXE. DU COUP, LES ECOLOS RESTENT AU GOUVERNEMENT

Taxe carbone. Le gouvernement a cédé aux écolos lors de leur université d’été.

En fonction de votre consommation énergétique ou de votre contribution à la pollution, une nouvelle taxe va être instaurée.

Et, fort logiquement, elle va d’abord frapper les moins favorisés (voitures d’occasion plus polluantes, logements moins isolés …).

On aurait pu décider d’investir par exemple dans les transports en commun, favoriser le fret ferroviaire (et taxer les entreprises qui refusent d’y recourir) mais, bon, ça, les écolos n’y avaient pas pensé … alors, du coup, ils restent au gouvernement.

(Source : http://www.francetvinfo.fr/politique/le-ministre-de-l-ecologie-philippe-martin-annonce-la-creation-d-une-contribution-climat-energie_395450.html )

 

DES SOCIALISTES CONTRE LA REFORME DES RETRATES

L’initiative est à saluer, des socialistes se sont regroupés pour refuser tout nouveau recul avec la réforme des retraites.

Ils réclament ainsi le droit à la retraite à 60 ans après 40 années de cotisations en estimant que les meilleures années de la retraite c’est entre 60 et 65 ans et dénoncent la baisse du niveau de nos retraites « une fois payée la CSG et la CRDS ».

Deux questions cependant : comment peut-on profiter des meilleures années de sa retraite à partir de 60 ans si l’on doit justifier auparavant de 40 années de cotisations ? Qui a instauré le premier la CSG pour baisser la contribution patronale (de mémoire, il me semble bien qu’il s’agissait de … Michel Rocard) ?

(Source : http://www.socialistes-pour-les-retraites.fr/ )

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 10:37

LE FOYER S’APPELLERA « MOI ».

Un peu plus d’un an après son ouverture en avril 2012, le foyer d’accueil médicalisé de Limay (qui accueille des résidents handicapés mentaux) a été inauguré le 15 juin dernier par Jacques Saint-Amaux (conseiller général PCF). Il portera le nom de « Foyer Jacques Saint-Amaux ». Cela porte à trois le nombre d’élus locaux ayant accepté que leur nom soit donné, de leur vivant, à un établissement public qu’ils ont ensuite inauguré: Jean-Paul David (Stade Jean-Paul David à Mantes la Jolie), Gabriel Lucas (Gymnase Gabriel Lucas à Issou*) et Jacques Saint-Amaux. (http://www.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/le-foyer-d-accueil-medicalise-inaugure-14-06-2013-2894175.php ) - * à l’époque, le maire avait osé déclarer que son premier adjoint lui avait fait une surprise.

 

ELU PUIS AUSSITOT ABSENT.

Le 12 juillet, c’était la dernière séance du Conseil général avant la rentrée de septembre. C’était aussi la première séance pour Pierre Bédier, élu à nouveau après sa déchéance pour corruption passive. Et, du coup, prétextant un empêchement personnel, …. il n’y est pas venu. Vous avez dit respect des électeurs ?

 

DES NOYADES PRETEXTES ?

A entendre les médias, il s’agirait d’une série noire. Pourtant le nombre provisoire de morts par noyades au mois de juillet n’est pas exceptionnel et, en tout cas, n’est pas en augmentation d’une année sur l’autre. S’agit-il alors de combler un vide d’informations, de culpabiliser « tous ces baigneurs imprudents » pour mieux passer sous silence la forte diminution du nombre de CRS sauveteurs sur les plages ces dernières années ou de tenter de leur facturer un éventuel secours ? (http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/08/05/un-nombre-de-noyades-pas-plus-important-en-2013_3457494_3238.html)

 

PRISONS : UNE TEMPETE DANS UN VERRE D’EAU.

UMP et PS se sont déchirés, s’accusant mutuellement de laxisme. Pourquoi ? 20 détenus ont été libérés à la suite de la décision de la Cour de cassation dont un arrêt fin juin a annulé un décret de 2004 remettant en cause la prescription de certains peines (Au-delà d’un certain délai – 20 ans pour les crimes, 5 ans pour les délits et 3 ans pour les contraventions – les peines ne peuvent plus être exécutées). 20 détenus … sur 64.000 !  Et dans des prisons surchargées. Et alors que François Hollande a immédiatement chaussé les bottes de Nicolas Sarkozy en ne procédant pas, lui non plus, à l’amnistie du 14 juillet qui conduisait à réduire certaines peines et montrait que l’Etat savait miser sur la réinsertion sociale.

 

QUAND LE MINISTRE MARCHE SUR NOS ŒUFS.

Lundi 12 août, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, a appelé la grande distribution à faire un effort en direction des producteurs. Pour les producteurs d’œufs, il leur faut compter 7 euros pour produire 100 œufs que la grande distribution leur achète … 5 euros. Mais le ministre a déclaré qu’il n’a « aucun autre moyen si ce n'est de convaincre et d'appeler  chacun à la responsabilité pour arriver à mieux réguler la production » tout en rejetant les moyens « autoritaires ». Il y en aurait pourtant bien un : la création d’un office national qui achèterait les œufs aux producteurs à leur juste prix et les revendrait ensuite aux réseaux de distribution. Quitte d’ailleurs à augmenter les taxes sur les produits importés. Il est vrai que, pour notre ministre, cela enfreindrait la sacro-sainte règle européenne de « la concurrence libre et non faussée »  (entre les capitalistes s’entend) et là, pour nos politiciens, l’Etat doit se garder de toute autorité.

 

RETOUR A LA CROISSANCE. MAIS POUR QUI ?

De l’avis de nos économistes officiels, la France a renoué avec la croissance au 2° trimestre (+ 0,5%). Pendant de même laps de temps, 28.000 emplois ont détruits et le pouvoir d’achat est toujours en berne. Autrement dit, s’il y a croissance, elle n’est pas pour nous. C’est le cas d’ailleurs pour l’Allemagne (première en « reprise de croissance » avec + 0,7%) où tous les salaires ont été tirés vers le bas et où l’emploi à temps partiel est pratiquement devenu la norme) ou encore pour la Grande-Bretagne (en croissance positive elle-aussi) qui a inauguré, il y a quelques années, les contrats « zéro heure ». Avec ce type de contrat, c’est tout simple, votre contrat de travail ne prévoit aucun engagement pour l’employeur d’assurer un minimum de travail à son salarié. Il l’appelle simplement quand il en a besoin. Mais au fait, s’il y a croissance et qu’elle n’est pas pour nous, qui en profite ?

 

LES GRECS TRAVAILLENT DAVANTAGE QUE LES ALLEMANDS.

Et c’est la très officielle OCDE qui tord le cou aux idées reçues en publiant ses statistiques pour l’année 2012.  Dans l’Union européenne, ceux qui ont le plus travaillé sont donc les Grecs avec 2032 heures et les Allemands arrivent bons derniers avec 1413 heures. La crise grecque vient-elle donc vraiment de « la fainéantise » des Grecs mise en avant par nos médias bien-pensants ou plutôt du fait du système bancaire européen d’autant plus nuisible en Grèce que Clergé orthodoxe (Premier possédant dans le pays) et les armateurs sont exemptés de tout impôt. (source : http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/article-combattre-les-idees-re-ues-dans-l-union-europeenne-ceux-qui-travaillent-le-plus-sont-les-grecs-119550924.html)

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:39
Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 10:06

Où est passé la souveraineté nationale de la France, du moins ce qu'il en reste notamment son espace aérien? L'avion présidentiel d'Evo Morales, chef d'état élu démocratiquement de Bolivie, revenait d'une conférence internationale de Moscou.

Moscou, son aéroport où se trouve bloqué Edward Snowden, ex-technicien de l'espionnage US, devenu apatride pour avoir informé le monde que Mickey espionnait toute la planète dont la France son allié à l'OTAN. Edward Sowden, recherché par les USA, qui demande un asile politique aux pays"libres"(sic) dont la France, sans réponse à ce jour de la patrie des droits de l'Homme...

Et bien, parce que la libre Amérique d'Obama croyait que l'ex-technicien de la NSA était à bord de l'avion du président de la Bolivie, il a fait interdire à la France le survol de son espace aérien national. Edward Snowden n'y était pas, mais Evo Morales fut traité comme un terroriste et bloqué en urgence à Vienne.

 

Oui, les USA commande bien à ses valets et aucun de ceux-ci ne mouftent d'un poil. Les USA sont en train de palabrer avec les Talibans terroristes afghans pour leur départ de ce pays. Ils sont les grands amis et soutiens de l'Arabie saoudite ou du Qatar, grands financiers des bandes terroristes islamistes mettant à feu et à sang l'Afrique...

Par contre, les USA d'Obama viennent d'épingler Cuba dans le nombre des états qui soutiennent le terrorisme. Pas Les monarchies pétrolières arabes intégristes!

 

Depuis 1982, Cuba fait partie de la liste des nations soutenant le terrorisme international, établie par le Département d’Etat des Etats-Unis, avec pour conséquence l’application de diverses sanctions, en plus du blocus économique assassin décidé lui en 1962.


Dans son dernier rapport rendu public le 30 mai 2013, Washington justifie le maintien de La Havane au sein de ce groupe en soulignant que « dans les années passées, certains membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont été autorisées à trouver refuge à Cuba », que « le gouvernement cubain a continué à abriter des fugitifs recherchés aux Etats-Unis. Le gouvernement cubain a également fourni un soutien tels qu’un logement, des bons alimentaires et un accès aux soins à ces individus ».


Néanmoins, Washington omet de souligner plusieurs éléments fondamentaux qui mettent à mal les différentes accusations. Pour ce qui est des FARC, La Havane a effectivement accueilli certains éléments par le passé. Mais la Colombie avait sollicité le gouvernement cubain pour cela dans le cadre de négociations destinées à déboucher sur un accord de paix. Ainsi, depuis novembre 2012, Cuba est le siège de négociations entre des représentants des FARC et du gouvernement colombien. 

Wayne S. Smith, ancien ambassadeur étasunien à Cuba, a fait part de son incompréhension suite à la publication du rapport : "Le gouvernement colombien, loin d’accuser Cuba d’abriter des guérilléros, a salué à maintes reprises la contribution de La Havane dans le processus de paix".
           
De la même manière, Patrick Ryan, ancien ambassadeur étasunien, auteur des rapports sur le terrorisme entre 2007 et 2009, a conjuré Washington de mettre un terme à la stigmatisation contre La Havane :"En tant qu’ancien diplomate américain, auteur des rapports sur le terrorisme entre 2007 et 2009 […], j’ai visité Cuba à de nombreuses reprises dans le cadre de mon travail. Je suis convaincu que le fait de maintenir Cuba sur la liste des pays soutenant le terrorisme est absurde et hautement politique, notamment au vu de ses omissions évidentes."

 

Voilà quelques faits de la part d'un pays dont la statue de la Liberté éclaire soi-disant le monde.

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 10:03

L'exaspération exponentielle des électeurs devant la rigueur adoptée par un gouvernement socialo-écolo (de gauche ?) ouvre un boulevard à l'abstention devant les urnes, pire à un boulevard pour la droite quand ce n'est pas le f haine, cela à un an et un peu plus de la prise de fonction de François Hollande à l'Elysée.

Si on revient à la base des classes sociales définies par le rapport de production capitaliste, la gauche(celle de Jaurès par exemple) a été au départ le parti de la classe ouvrière et donc du peuple, tandis que la droite a été celui de la bourgeoisie, du fric et du patronat.

Ensuite, les socialistes accédant au pouvoir, l'histoire sociale montre que cette barrière s'est progressivement estompée. Et il est un fait que depuis 1982, la gauche libérale (la social-démocratie française) et la droite réactionnaire (Nicolas Sarkozy) ou conservatrice (Jacques Chirac) ont géré le capitalisme pareillement.

 

Le Ps d'aujourd'hui a complètement effacé de sa mémoire le socialisme de justice sociale et de progrès de ses pères-fondateurs au 19e siècle. Le Marché commun de 1956, voté par le Ps de l'époque et devenu l'Ue de la concurrence libre et non faussée avec les conséquences antisociales pour tous les peuples européens, en est l'évidente réalité: il n'y a aucune différence aujourd'hui dans les politiques menées par l'Espagne conservatrice, la France socialiste et la Grèce conservatrice et socialiste au pouvoir.

 

L’intérêt de la nation, notamment des classes populaires, est bien que la vraie gauche arrive au pouvoir. Mais pas en étant anticapitaliste et en s'orientant vers une Europe sociale qui reste un vrai miroir aux alouettes .

Oui, demain, les 28 états qui composent l'Ue, ne vont pas le même jour faire tomber le capitalisme. Et même si une majorité le décidait, la monnaie unique et le carcan des traités européens mettraient toujours en concurrence les aspirations sociales décidées nationalement. Une BCE serait toujours aussi un instrument d'adaptation de la gestion du capitalisme de quel côté que l'on se tourne.

Il faut donc que chaque état retrouve sa souveraineté nationale entière, tout en oeuvrant pour une solidarité internationale progressiste. La crise est là et durable, attendre de vielles lunes pour changer l'Europe ne fait que l'aggraver et désespérer ses peuples.

Faire que de l'anti-libéralisme n'est pas être partisan du socialisme à visage humain et démocratique.

 

Notre peuple a besoin d'un vraie gauche, celle qui puise ses sources dans les révolutions françaises de 1789 à la Commune de Paris, en passant par la France du Conseil National de la Résistance, sans oublier les grands mouvements populaires de 1936 ou de 1968.

La social-démocratie n'est pas cet outil-là. Elle anesthésie les consciences politiques de la classe ouvrière en affirmant qu'elle n'existe plus. Tout juste admet-elle que les employées sont encore vivants, mais pour eux, s'ils font des sacrifices, ils feront partie un jour des "classes moyennes"(sic). Et celles-ci, avec également des sacrifices, accèderont au grade au-dessus.

Non, la lutte des classes est bien-là, même si beaucoup ne se considèrent pas comme des exploités. Dans l'histoire sociale, il n'y a que deux camps, celui des exploités à n'importe lequel des niveaux où ils se trouvent et l'exploitation capitaliste sous toutes ses formes et avec ses soutiens quelsqu'ils soient.

 

Pour le débat citoyen et la lutte.

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 07:08

 

 

CIMG0129

Cliquez sur l'image pour retrouver un petit diaporama de l'initiative

 

 

 

Affolement à l'accueil de l'Hôpital quand les premières personnes vers 17h30 viennent se renseigner sur les modalités de la venue de Madame la Ministre de la Santé. "Mais nous ne sommes pas au courant? Non, je ne crois pas. Je vais téléphoner aux vigiles, à la direction ....."

 

Plus de 50 personnes ont attendu que Madame la Ministre, avant de prendre une décision sur la cardiologie interventionnelle, vienne (enfin!) visiter les services de notre hôpital.

 

Ministre

Espoir déçu puisque quelques jours avant notre initiative, le cabinet de Madame la Ministre avait fait savoir qu'elle le regrettait mais .. qu'elle ne viendrait pas! (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

Pour sa part, le comité Coeur.Hôpital.Mantes ne désarme pas. Vous trouverez, ci-dessous ou en fichier - cliquez ici pour le retrouver, l'intervention prononcée par Joëlle Manant, infirmière, au nom du comité.

fasiculephoto1

Vous trouverez également (cliquez sur l'image) le fasicule qu'avait édité le comité le 3 novembre 2010 et qui n'a rien perdu de son actualité.

 

Conférence de presse publique

du 20 juin 2013 sur le Parvis

de l’Hôpital de Mantes.

 

Aujourd’hui, nous avons invité Madame la Ministre de la Santé à venir visiter les services de notre hôpital public et à annoncer ensuite la décision que nous demandons de prendre à chacun des ministres en place depuis trois ans.

 

Plutôt que de « légiférer d’en haut », elle aurait pu ainsi se rendre compte des difficultés rencontrées par le personnel, par les patients, par les familles de ces derniers.

Elle aurait pu saisir la pleine mesure du dévouement des médecins, de l’immense majorité du personnel hospitalier pour maintenir – coûte que coûte et malgré le manque de moyens – l’efficience de notre beau service public de santé.

 

Comment aurait-elle pu, après cela, ne pas annoncer la ré-ouverture de notre cardiologie interventionnelle, l’attribution de moyens supplémentaires ?

 

On a bien trouvé 400 millions d’euros pour Monsieur TAPIE alors que le déficit de TOUS les hôpitaux publics de France est estimé à 600 millions !

 

Pourquoi ne pas débloquer les fonds nécessaires pour notre hôpital public pour un seul objet : le droit à la santé, le droit à des soins de qualité pour toutes et tous !

 

POUR TOUTE REPONSE, MADAME LA MINISTRE A PREFERE ……

NE PAS VENIR !

 

Nous l’avions dit à maintes reprises, notre comité a un seul objectif : obtenir un sursis pour notre cardiologie interventionnelle. 18 mois. Pour que notre hôpital puisse faire ses preuves. Ce n’était pas la mer à boire !

 

C’est pour cela que nous avons toujours agi avec toutes celles et tous ceux qui partagent cet objectif, quelles que soient par ailleurs leurs opinions politiques.

 

Cela veut dire aussi que nous nous prononçons aux faits – et rien qu’aux faits. Nous approuvons les bonnes positions, nous dénonçons les mauvaises quelle que soit l’identité politique ou autre de celle ou celui qui les prend.

 

Nous avons ainsi dénoncé les décisions de Monsieur Claude EVIN (toujours directeur général de l’ARS d’un gouvernement à l’autre), celles de Madame BACHELOT (ministre confondant la cardiologie interventionnelle de notre hôpital public avec un cabinet de médecine générale de mantes la Ville), de Monsieur Xavier BERTRAND nous recevant poliment avant de poursuivre – comme si de rien n’était – la mise à mal de notre Unité de Soins Intensifs, la réafirmation du positionnement central de la clinique privée d’Evecquemont.

 

Cela veut dire que nous dénonçons aujourd’hui la position de Madame TOURAINE, nous recevant, elle-aussi, très poliment, nous assurant même de sa détermination à préserver le service public hospitalier puis « couvrant » un partenariat public-privé qui fait la part belle à la FINEVE, dirigée par un adjoint au maire de Mantes la Jolie.

 

NOUS SOMMES LA AUJOURD’HUI POUR DENONCER LE MEPRIS AVEC LEQUEL LES MINISTRES SUCCESSIFS, CERTAINS ELUS VITE AMNESIQUES UNE FOIS AU POUVOIR, TRAITENT LA POPULATION ET NOTRE PERSONNEL HOSPITALIER.

 

Il y a pratiquement trois ans, le jeudi 14 octobre 2010, au nom du comité Cœur.Hôpital.Mantes, je disais que le comportement du Directeur de l’ARS était une insulte.

« Insulte à l’intelligence du personnel hospitalier, des médecins libéraux, des élus de toutes sensibilités, de la majorité de la population ».

 

Et j’ajoutais : « qu’on nous dise plutôt clairement pourquoi on s’obstine à refuser à l’hôpital de Mantes le droit de faire ses preuves pendant 18 mois en valorisant systématiquement la clinique privée d’Evecquemont ? »

 

Nous le disions alors : notre mobilisation à tous ne faiblira pas même si cela doit durer 6 mois – 12 mois – 24 mois !

 

Nous, nous avons respecté notre engagement. Cela fait maintenant pratiquement 36 mois que nous tenons.

Nous sommes soutenus par 30.000 citoyens sur un bassin de vie de 100.000 habitants, par plus de 200 élus de toutes sensibilités.

 

Qui peut penser que le Mantois acceptera la privatisation en cours de toute notre cardiologie, la fermeture de notre USIC, la mise à mal de tout le plateau technique de notre hôpital, du service des urgences à celui de la maternité, la privatisation de 60% des lits de soins de suite et de réadaptation, la privatisation de notre parking public parce que la FINEVE a aussi décidé de s’implanter sur le parking du personnel ?

 

Pour ce qui concerne Cœur.Hôpital.Mantes, nous sommes toujours restés honnêtes avec tous nos signataires.

Ils sont 30.000 à avoir réclamé la ré-ouverture de la cardiologie interventionnelle, nous ne leur ferons pas dire davantage.

 

Mais nous pouvons affirmer ce soir que – sous une forme ou sous une autre – le mouvement local, concret de défense de notre hôpital public va se poursuivre – dans les prochains jours et les années à venir.

 

A ceux qui s’autoproclament nos décideurs – et qui gigotent un peu plus à chaque fois que nous faisons tomber leurs masques – nous leur disons :

« Vous êtes sourds ?

Nous sommes déterminés ! ».

 

Mesdames et Messieurs, chers collègues, à très bientôt. 

 

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Idées. Mouvements
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher