Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 13:32

Je ne participerai pas à la manifestation à laquelle appelle le Front de Gauche le 5 mai prochain.

 

Pour plusieurs raisons.

 

  • ·         Je ne pense pas qu’il suffira de changer les dirigeants actuels pour que la société soit mieux gérée. Je crois que c’est cette dernière qu’il faut changer.

La changer nécessite un combat idéologique de longue haleine fait de batailles d’idées sur la racine des problèmes vécus (autrement dit quelle en est la cause réelle) et d’actes concrets visant à contrarier l’organisation de cette société en arrachant de nouveaux acquis (autrement dit les mouvements sociaux dont les grèves).

Oublier cela est sans doute plus simple à comprendre (on manifeste son mécontentement) mais cela ne mène à rien (du point de vue du changement de la société). Pire, le risque d’aventure populiste grandit quand on manifeste son mécontentement sans entrevoir de solutions autre que de changer celles et ceux qui sont « aux commandes » sans rien changer à cette société elle-même (le capitalisme).

 

  • ·         Dans cet état d’esprit, je comprends tout à fait que Jean-Luc Mélenchon – comme il vient de l’affirmer aujourd’hui sur France-Inter – fasse la proposition d’être nommé Premier ministre de François Hollande afin d’engager une autre politique avec la majorité actuelle. C’est une démarche social-démocrate. Je la respecte mais je ne la partage pas. C’est sans-doute pour cela que je suis communiste parce-que je veux changer la société et non la gérer autrement. C’est sans doute pour cela que je crois qu’il n‘y aura pas de raccourcis avant la construction d’un rapport de forces social et politique. Autrement dit, il faudra d’autres députés, élus sur d’autres bases.

 

  • ·         Enfin je ne crois pas nécessaire d’insulter ses adversaires politiques ou les médias. Cela cache souvent une faiblesse idéologique. C’est tellement plus facile de traiter de salopards des ministres plutôt de remettre en cause le capitalisme et son bras armé dans notre région du monde : l’Europe et la monnaie unique !

 

J’entends bien que la colère monte contre ce gouvernement qui reste dans les bottes de son prédécesseur. J’entends bien qu’on aimerait que cela change au plus vite.

 

Mais je crois aussi que quand on a un obstacle devant soi, il ne sert à rien de le nier. Il faut le surmonter. Ce n’est pas plaisant, c’est difficile – surtout quand les idées ont beaucoup reculé ces derniers temps, on risque de ne pas être compris … mais c’est honnête et juste.

 

Il faut en avoir le courage et, surtout, ne jamais utiliser ce raccourci dangereux : la manipulation des citoyens.

 

Le 30 avril 2013

Marc Jammet

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans EPINGLE(E)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher