Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 08:33

PoiMunicipaleMlj                             MarcPoi

Cliquez sur chacune des images pour retrouver le fichier PDF respectif

 

Chers camarades,

 

            J’ai bien reçu votre communiqué concernant les élections municipales que j’ai lu avec beaucoup d’attention.

 

J’en partage plusieurs aspects importants. Je n’en partage pas d’autres.

 

Ainsi, je crois comme vous que les responsabilités de ce que subissent les Mantais doivent être clairement définies.

Cela me semble essentiel en effet pour explorer d’autres voies que celles qui nous sont présentées comme incontournables par deux partis qui souhaitent se partager l’un après l’autre le pouvoir.

Cela passe aussi naturellement par l’engagement des citoyens eux-mêmes dans la résolution des problèmes qu’ils rencontrent.

En maintenant 11 ans de mandat municipal, je ne pense pas y avoir dérogé. Quelles que soient les pressions amicales ou non – voire même les positions contraires de la direction de mon propre parti, je me suis toujours attaché à faire le choix de ce qui me semblait être l’intérêt des Mantaises et des Mantais.

 

POUR AUTANT L’ELECTION MUNICIPALE A UNE FINALITE :

CELLE D’ELIRE 43 CONSEILLERS MUNICIPAUX A MANTES LA JOLIE

POUR GERER LA VILLE.

 

Et il ne s’agit donc pas d’établir une liste « pour » ou « contre » un gouvernement (il y a d’autres élections pour cela).

 

Je n’oublie pas que Mantes la Jolie est gérée depuis 19 ans par la droite. Une droite particulièrement clientéliste, communautariste et affairiste.

 

La politique qu’elle a menée a aggravé les inégalités (suppression de l’abattement général à la base qui pénalise les moins fortunés pour la taxe d’habitation), affaibli encore davantage le droit pour chacun de se loger décemment (1.200 destructions de logements sociaux, hausse spéculative des loyers), cassé et mis à mal l’emploi, la santé avec notamment les menaces qu’elle a fait planer pendant 3 ans sur notre hôpital public et son service de cardiologie, réduit à sa plus simple expression l’action sociale mais aussi frappé les actions culturelles et sportives …..

 

Bien entendu il est nécessaire d’établir les responsabilités mais si nous en restions là, cela ne servirait pas à grand-chose pour les Mantais.

A cette élection, ce qui me semble primordial c’est d’ouvrir une nouvelle perspective municipale.

 

J’entends bien ici et là proclamer (et ce fut le cas lors du dernier conseil municipal) que la situation est telle que la gauche au pouvoir ne pourra rien changer.

Je ne partage pas du tout ce sentiment.

 

JE CROIS QU’UNE MUNICIPALITE DE GAUCHE PEUT ET

DOIT SE DONNER LES MOYENS DE TENIR SES ENGAGEMENTS.

 

C’est la raison pour laquelle j’ai proposé aux deux autres sensibilités de gauche représentées au Conseil municipal, le Parti socialiste avec la tête de liste qu’il a choisi Rama Sall et Décil-Europe-Ecologie-Les Verts avec Nathalie Coste d’organiser ensemble un vrai débat public sur ce que doit réaliser une municipalité de gauche.

 

Cela passe pour moi par des engagements incontournables qui devraient être pris devant la population : la baisse des impôts locaux, une véritable concertation pour tout projet d’ampleur qui engagerait la ville durablement (à commencer par l’écoquartier), le développement de notre hôpital public et le refus de toute privatisation totale ou partielle d’un de ses services, le maintien des établissements scolaires de proximité et la création de ceux qui s’avèrent nécessaire au Centre-Ville et à Gassicourt, le retour de la gestion de l’eau en régie publique intercommunale, l’action pour baisser les loyers et avancer pour le droit de chacune et chacun de se loger décemment.

 

Il ne s’agit pas, bien entendu, d’un programme. Celui-ci va commencer à s’élaborer dès le début de l’année prochaine.

 

Mais il s’agit d’engagements clairs, précis à prendre publiquement devant toute la population. Qu’il s’agit donc de débattre ensemble avec toutes les Mantaises et tous les Mantais intéressés.

 

Un tel débat public et citoyen – une « première » dans la région mantaise - serait de nature à changer la donne face à une droite qui assure déjà avoir partie gagnée.

 

Et si de tels engagements clairs, précis étaient actés devant la population, je me prononcerai alors pour la constitution d’une liste de gauche, respectant et rassemblant l’ensemble de ses composantes dès le premier tour de l’élection municipale.

 

Je ne crois pas en l’occurrence qu’il faille multiplier « les préalables » outre-mesure et exclure à priori telle ou telle force politique.

Cela n’implique pas bien entendu que nous nous rassemblions à n’importe quelle condition mais que nous nous donnions les moyens d’agir – avant, pendant et après l’élection municipale – dans l’intérêt des Mantaises et des Mantais.

 

C’est la démarche qu’avec de nombreux Mantaises et Mantais ayant le cœur à gauche nous engageons. Et tous les camarades du POI y auront naturellement leur place dès l’instant où ils le décideront.

 

Je souhaite, moi aussi, que nous continuons le travail qu’ensemble souvent et avec beaucoup d’autres nous avons entamé.

 

Avec toutes mes amitiés,

 

Marc Jammet.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher