Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 11:12

MANTES LA JOLIE. Budget: 1% pour les Mantais (à payer), 30% pour les indemnités (à recevoir)

 

Le budget pour 2015 a été voté le 15 décembre dernier par la majorité municipale UMP-Modem.

 

Comme d’habitude depuis 2012, le maire en a fait porter l’entière responsabilité à la politique gouvernementale.

Une politique gouvernementale principalement défendue par Rama Sall au nom du PS qui, tout en dénonçant la politique libérale de la municipalité, a souligné nationalement « la confiance des marchés financiers dans notre économie » (sic !!).

 

Au-delà de ces joutes oratoires et politiciennes, la réalité me semble tout autre :

une baisse de dotations de l’Etat mais qui ne justifient en aucun cas la politique d’austérité mise en œuvre par la majorité municipale,

un personnel municipal qui se réduit à chaque conseil municipal comme peau de chagrin,

une augmentation des services publics (à commencer par le périscolaire)

et, pour faire bonne mesure, la progression significative des indemnités des maire-adjoints et des conseillers délégués (tous de la majorité municipale bien entendu - "charité bien ordonnée commence par soi-même")qui fait, elle, un bond de 30% !

 

Vous trouverez, ci-dessous, mon intervention lors de ce conseil municipal.

 

«  Quelques observations sur ce budget.

 

La dette tout d’abord.

Vous l’estimez à 74 millions d’euros au 1° janvier prochain (le premier jour de l’application du budget et non la fin de l’exercice) et vous la comparez au 31 décembre 2009 (94 millions).

Pourquoi avez-vous masqué que si vous compariez la dette de la ville aux mêmes dates (1° janvier) en 2009 et 2015, celle-ci passait de 69 à 74 millions d’euros ?

 

Pour ce qui concerne les dotations.

On perd 1,3 millions d’euros de DGF (dotation globale de fonctionnement) d’une année sur l’autre et c’est vrai que c’est scandaleux.

L’Etat fait des économies en ne nous reversant pas la part des impôts et taxes qui nous reviennent. Il fait donc assumer aux collectivités sa propre politique d’austérité.

 

Pour autant cela ne justifie pas la vôtre puisque d’une année sur l’autre nous récupérons en plus :

-         90.000 euros du Fonds national de garantie individuelle des ressources

-         500.000 euros du Fonds de solidarité Ile de France

-         900.000 euros du Fonds de solidarité urbaine

-         50.000 euros de la dotation nationale de péréquation.

Soit 1.540.000 euros, c’est-à-dire 240.000 euros de plus « tout compris ».

 

C’est vrai que ce n’est pas beaucoup plus.

On aurait dû recevoir davantage.

ON NOUS DOIT DAVANTAGE mais cela ne justifie en aucun cas la mise en œuvre d’une politique d’austérité.

 

Or, c’est bien une telle politique que vous mettez en œuvre :

-         Avec un personnel titulaire réduit à la portion congrue – 660 agents – qui ne permet plus depuis des années d’assurer – d’assumer – les services aux habitants.

-         Avec un CCAS (centre communal d’action sociale) aux moyens encore réduits (- 50.000 euros)

-         Avec une augmentation des prix des services publics municipaux dont les familles vont commencer à faire les frais dès ce soir avec le service de garderie sur le temps scolaire.

Uniquement pour ce qui concerne l’école, les services périscolaires, le prix payé par les parents va s’envoler de 200 à 270.000 euros.

-         PAR CONTRE, pour ce qui concerne les indemnités des Maire-adjoints et des conseillers délégués (de la majorité NDLA), celles-ci progressent de 30% !!

 

Je le dis comme je le pense :

c’est immoral de vous être ainsi augmentés alors que vous réclamez toujours davantage d’efforts aux Mantais, aux parents, aux seniors, des familles, des enfants … et toujours DAVANTAGE d’IMPOTS. 

 

Pour celles et ceux que cela intéresse, vous trouverez, ci-dessous, les documents budgétaires (histoire également comment sont traités les élus d'opposition puisque ces documents n'ont été fournis que par Internet moins d'une semaine avant le vote)

 

- Budget primitif 2015

-Budget ZAC des Bords de Seine

- Décision modificatif budget 2014 (il manquait des sous pour les cotisations retraites ... des élus de la majorité indemnisés)

- Décision modificative ZAC BDS

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Conseils municipaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher