Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 06:29

L'article a été publié mercredi 12 juin 2013.

 

De fait, si rien n'est fait, c'est bien l'avenir d'une partie des salariés qui est en cause. Entre une usine qui déménage de Mantes la Jolie, qui ne se construit pas à Limay et le groupe CAUVAL (propriétaire de l'entreprise) spécialisé, lui, dans les opérations immobilières.

 

Il est temps de sortir de ce jeu de dupes.

Mantes la Jolie et Limay doivent sortir de leur inertie.

Il s'agit de l'avenir de la troisème entreprise de Mantes la Jolie en nombre de salariés! Et leur sort ne peut être soumis ainsi à la volonté de Mantes la Jolie de réaliser une (nouvelle) opération immobilière par le biais de l'EPFY (Etablissement foncier des Yvelines - du Conseil général) ou au désir de Limay de récupérer une partie de la taxe professionnelle versée jusqu'à présent à la CAMY (Communauté d'agglomération de Mantes en Yvelines).

 

C'est la raison pour laquelle je propose que les deux communes avertissent solennellement le groupe CAUVAL qu'ils ne laisseront pas se réaliser une opération immobilière sur le dos des 400 salariés actuels.

Que le cas échéant, en cas de suppressions d'emplois, Mantes la Jolie - par le biaias de l'EPFY - préempteront les terrains et empêcheront toute opération spéculative.

 

Il s'agit là de courage politique au service du Mantois et des salariés. Il doit prévaloir devant les petits arrangements plus ou moins secrets sur fond de déclarations générales que les faits n'en finissent pas de contredire.

 

Cliquez deux fois sur les images pour les agrandir.

 

LeCourrier1

LeCourrier2

LeCourrier3

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher