Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Je demande à Nathalie Coste d'enlever le logo du PCF de son matériel électoral

2 Juin 2013, 18:47pm

Publié par Marc Jammet

La candidate Décil-Les Verts a fait apposer toute une série de logos sur son matériel.

 CommuniqueCliquer sur l'image pour retrouver le fichier

Certains sont parfaitement inconnus des Mantais, d’autres n’émanent pas d’un soutien existant.

 

Il en est ainsi pour celui du PCF.

Ses militants se sont réunis le 25 mai dernier et ont décidé – à l’unanimité – d’apporter leur soutien et leur confiance à la candidature de Marc JAMMET et Joëlle MANANT.

 

  • Ils l’ont fait aux noms de leurs valeurs et de l’activité qu’ils n’ont cessé de déployer au service des habitants et des salariés de notre ville.
  • Ils l’ont fait également en tendant la main aux centaines de Mantais avec lesquels ils ont agi et avec qui se sont tissées des relations de confiance.

 

Il semble logique que les positions défendues au plan local par Décil-Les Verts sur LA GESTION DE L’EAU (Joël Mariojouls est le représentant du maire UMP à la commission « CAMY » qui a tout fait pour maintenir la gestion déléguée à Véolia et à la Lyonnaise des Eaux), sur LES IMPOTS LOCAUX (avec le soutien réitéré au maire UMP pour sa « bonne gestion » de 2005 à 2010), sur L’ECOQUARTIER FLUVIAL (d’abord pour, puis contre, abstention lors du dernier conseil municipal), sur le MAINTIEN DE NOS ECOLES (avec son acceptation des fermetures des écoles Paul Bert et des Iris sous fond de proposition – reprise par le maire UMP – de faire évoluer chaque année les périmètres scolaires – ce qui a provoqué dernièrement la colère des parents des élèves « valsant » d’une école à une autre au mépris de leur sécurité) n’étaient pas de nature à entraîner l’adhésion des militants communistes.

 

Je peux comprendre que cette décision ne plaise pas à la candidate qui avait auparavant négocié « sur le tapis vert » avec une direction départementale autoproclamée sur les injonctions du maire de Limay.

 

Il n’empêche que les statuts du PCF, qui prévoient que ce sont les adhérents du territoire concerné qui décident en dernier ressort, doivent être respectés.

 

Face au retour que tente d’opérer Pierre Bédier sous fond de manipulation politicienne et de mépris de la population, rien ne serait pire qu’une candidature de gauche apparaissant comme une nouvelle candidature de tricheurs et de menteurs aux yeux des Mantaises et des Mantais.

 

J’ajoute que cette manœuvre qui se déploie – loin des intérêts de notre ville – n’ouvre qu’un boulevard : celui de l’abstention à gauche

dont profiteraient Pierre Bédier et le Front national.

 

J’appelle donc Nathalie Coste à respecter la décision des communistes de Mantes la Jolie et à se présenter honnêtement aux suffrages des Mantais – pour ce qu’elle représente, ni plus, ni moins.

 

Mantes la Jolie, le 2 juin 2013.

 

Commenter cet article