Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 23:10

Avec une très faible participation des électeurs (29% identique à celle de la cantonale partielle de juin 2009) les trois caractéristiques essentielles de ce premier tour sont:

- d'une part le maintien de la droite locale divisée cette fois-ci en deux candidats: Pierre Bédier qui obtient 47% des voix et Christophe Scotti qui obtient 8,06% (Michel Vialay avait obtenu 53% des voix au premier tour en 2009)

- le recul des candidats de gauche: moi-même (- 0.20%), Nathalie Coste ( - 1%) et Rama Sall ( - 5%)

- la progression du candidat du Front national qui, sur fond de désarroi politique, double son pourcentage sans atteindre pour autant - et de loin (11,6%) - les scores qu'il a pu obtenir dans les dernières élections partielles en France. Le pire a donc été évité et je m'en félicite.

 

Pour ma part, je ne regrette rien de la campagne qu'avec tous mes amis (membres du PCF, POI et bien d'autres) nous avons menée. 

Face aux machines municipales bien huilées des villes de Mantes la Jolie et de Limay et des moyens qu'elles ont pu mettre en oeuvre pour masquer leur seul objectif politicien au détriment des idées et des problèmes vécus par les Mantaises et les Mantais, nous avons fait vivre notre démarche: honnêtes, déterminés, à votre écoute.

Je tiens donc à remercier particulièrement Joëlle Manant et le courage dont elle a fait preuve lors d'une élection aussi difficile, tous mes autres amis qui se sont dépensés sans compter (pendant que d'autres dépensaient sans compter) et les 292 électeurs qui m'ont accordé leurs suffrages. 

Pour autant, à titre personnel, ce résultat marque à nouveau un recul - même limité. J'en tirerai toutes les conséquences.

Pour ce qui concerne le deuxième tour, deux candidats restent en lice: Pierre Bédier et Rama Sall.

Il est, bien sûr, hors de question de favoriser de quelque manière que ce soit Pierre Bédier. Je l'ai toujours combattu - de la destruction des logements sociaux à la politique clientéliste qu'il a mis en place en passant par son dernier projet en tant qu'élu: le circuit F1.

Pour ce qui concerne Rama Sall, nous avions déjà indiqué que, dans cette hypothèse, il serait nécessaire que nous nous rencontrions et que, sur deux sujets d'importance, la vente à la découpe programmée de notre hôpital au profit de la FINEVE, elle-même dirigée par un adjoint au maire UMP de Mantes la Jolie, le projet mal-nommé d'écoquartier fluvial entre l'Hôpital et la station d'épuration de Rosny sur Seine, elle nous précise ses engagements.

A cette heure, la candidate du Parti socialiste n'a pas jugé utile de nous contacter à cette fin. Je ne peux qu'en prendre acte.

Personne n'est propriétaire des suffrages que les électeurs lui ont apportés au premier tour et il n'est donc pas question pour moi de consigne de vote.

Dans le droit fil de ma campagne, à la fureur le temps d'une élection, je préfère faire appel à l'intelligence des Mantaises et des Mantais.

Marc Jammet

 

Les résultats sur la ville et bureau par bureau

resultats

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher