Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Ecoquartier fluvial. Ne les laissons pas décider sans nous.

2 Février 2012, 09:14am

Publié par Marc Jammet

2.000, 5.000, 6.000 .... 8.000 logements supplémentaires entre Mantes la Jolie et Rosny sur Seine?

Et cela sans création d'emplois, sans infrastructures routières, éducatives et sociales précisées?

ecoquartier

En pleine "concertation", les travaux préalables aux études ont déjà commencé. Panneau disposé à l'entrée RD 113. Cliquez deux fois sur l'image pour l'agrandir.

Et, surtout, sur la base d'une concertation trompeuse qui ne vise qu'à entériner un projet d'état (Opération d'intérêt national - OIN) qui dessaisit les communes de leurs compétences?

Dans un premier temps, je vous invite à venir vous informer (et à partager vos informations, commentaires et critiques), jeudi 9 février à 20h30 au Local commun résidentiel, 64 rue Maurice Braunstein (près du Lac des Pécheurs) à Mantes la Jolie.

Vous trouverez, ci-dessous, le courrier d'invitation que j'envoie ce jour.

 

"Depuis maintenant plusieurs mois, une première concertation est officiellement engagée sur le projet d'écoquartier fluvial de Mantes la Jolie/Rosny sur Seine.

 

Le nombre de logements prévus "est passé", depuis l'origine et sans que les élus n'en soient informés ni n'en aient décidés réellement, de 2.000 à 5.000, voire 6.000 logements (un chiffre de …8.000 logements semble même avoir été avancé lors des réunions de copropriétaires à Mantes la Jolie). Par ailleurs, ni les emplois qui accueilleraient les nouveaux arrivants, ni les infrastructures nécessaires (transports, équipements scolaires et sociaux) et qui devra les payer (la commune de Mantes la Jolie, pour ce qui la concerne, est particulièrement endettée) ne sont particulièrement précisés.

 

Un tel projet - téléguidé directement par l'Etat (comme le fut la construction du Val-Fourré en son temps) dans le cadre de l'OIN (Opération d'intérêt national) - qui risque d'avoir des conséquences importantes (5.000 logements, c'est entre 12 et 15.000 habitants supplémentaires, c'est environ 10.000 véhicules de plus ..) devrait être accompagné d'une réelle concertation - voire, à mon avis, d'un référendum local.

 

Or, force est de constater qu'il n'en est rien.

 

Les participants à la première réunion publique à Rosny sur Seine ont ainsi pu constater qu'il était hors de question de remettre en cause ce projet pourtant démesuré et toujours flou.

 

On "tire au sort" les habitants qu'on va consulter, on "valide" (ou non?) avec plusieurs semaines de retard l'inscription des citoyens aux ateliers, on censure l'expression sur le site Internet pourtant dédié à cette consultation, on utilise les établissements scolaires au mépris de l'exigence de neutralité de l'Education nationale pour "faire passer" ce projet.

 

Faut-il s'y résigner au motif qu'une majorité d'élus de Mantes la Jolie (41 sur 43) et de Rosny sur Seine (majorité municipale) ont admis formellement ce projet sans vraiment en discuter?

 

Je pense au contraire (et les nombreux entretiens informels avec des Mantais sur ce sujet me confirment dans cette démarche) qu'il existe des raisons fortes, censées, sérieuses de refuser ce projet.

Et que, tout au moins, les habitants des deux communes ont le droit légitime d'être informés convenablement et de pouvoir décider - au bout du compte - d'une décision qui engagera leur avenir, celui de leurs proches et de leurs enfants, celui de leurs communes, de leur région.

 

Aussi, élu municipal, il me semble de ma responsabilité de vous inviter à participer à une première réunion d'informations à Mantes la Jolie sur ce qu'on ne vous dit pas et afin de débattre et décider d'actions, de communication, d'échanges éventuels.

 

Cette réunion aura lieu le jeudi 9 février à 20h30 au Local commun résidentiel, 64 rue Maurice Braunstein à Mantes la Jolie (près du Lac des Pécheurs).

 

Je me suis permis d'inviter, à cette occasion, des citoyens particulièrement actifs et qui pourront vous donner à voir les informations dont ils disposent.

 

Je vous invite donc à participer nombreux à cette réunion d'informations afin que nous ne laissions pas celles et ceux, qui disent nous représenter, décider sans nous de notre avenir.

 

Bien à vous,

Marc Jammet,

Conseiller municipal de Mantes la Jolie

Commenter cet article