Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Ecoquartier fluvial. Deux maires main dans la main contre un référendum

16 Février 2012, 07:52am

Publié par Marc Jammet

C'est ce qu'a mis en évidence la réunion "bilan de la concertation" organisée hier à Mantes la Jolie sur le projet d'écoquartier fluvial.

On savait déjà que le maire UMP de Mantes la Jolie avait refusé cette proposition (que j'ai formulée lors d'un des derniers conseils municipaux). Hier soir la fin de non recevoir est venue de la maire PS de Rosny sur Seine.

 

Tout avait pourtant été organisé pour que le bilan de la concertation soit un auto satisfecit. 

 

Pratiquement deux heures de présentation en s'appuyant sur des photos prises dans les villes d'Amsterdam et de Stockholm, des poneys, une ferme pédagogique …..avant que la cabinet Respublica ne donne enfin la parole au public (40 minutes en tout pour une réunion de 3 heures).

 

L'ampleur du projet (5.000 logements pour l'instant sur un espace urbanisé de 120 hectares soit un espace identique à celui du Val Fourré qui compte actuellement entre 6 et 7.000 logements), l'impact prévisible sur la circulation, quels emplois pour les 10 à 15.000 nouveaux habitants prévus, quels équipements (écoles, crèches…) et qui va les payer (autrement dit quelles conséquences sur les impôts locaux des deux communes), la station d'épuration qui va bientôt traiter annuellement 6.000 tonnes de matières sèches implantée en plein milieu de ce que sera l'écoquartier (et les impacts de la circulation des camions), la préservation de la flore (une réelle étude mériterait trois années) et de la faune (des "radeaux" - petites îles - seront prévus en eau peu profonde pour le nichage des oiseaux… pendant que les sports aquatiques seront développés alentour) et la demande d'un référendum local pour que les habitants puissent être informés sérieusement, contradictoirement avant de se prononcer. L'idée a notamment été émise de préserver et d'aménager ce poumon vert entre Rosny et Mantes.

 

La réponse est donc venue cette fois de Madame le Maire de Rosny qui, après avoir donné le ton lors de la présentation de la concertation ("on a eu des propositions que l'on ne retiendra pas") a justifié la concertation, "plus participative qu'un référendum où il s'agit de voter oui ou non", par la nécessité que ce soit ensuite "l'autorité politique qui prenne la décision".

 

Le projet, néanmoins, est loin d'être acté. La concertation légale devra se poursuivre, l'enquête publique se dérouler, la modification des plans d'urbanisme des deux communes engagée….

 

De quoi laisser la place à une autre conception de la conception et de la démocratie.

 

Concertation "unilatérale" ou confrontation des opinions.

Un autre écho du quartier fluvial.

 

Dores et déjà, un collectif informel a vu le jour le 9 février dernier.

Un blog a été créé (http://lautreechoduquartierfluvial.over-blog.fr) qui sera bientôt alimenté par les membres du collectif et donnera la parole à toutes et à tous, une pétition sera bientôt mise en ligne pour demander l'organisation d'un référendum local et donc le débat pluriel et équitable qui devra l'accompagner.

Commenter cet article