Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Eco-quartier fluvial. Le maire tire au sort mais refuse le référendum

5 Décembre 2011, 10:18am

Publié par Marc Jammet

Les deux maires concernés par l'opération d'intérêt national (OIN) de l'éco-quatier fluvial (Mantes la Jolie et Rosny) ont décidé de tirer au sort un certain nombre d'habitants pour leur proposer de participer à la concertation.

Mais pourquoi ne pas consulter tous les habitants - notamment au moyen d'un référendum?

C'est ce que j'ai proposé dans ma question orale lors du conseil municipal du 21 novembre. Refus du maire qui a seulement répondu que 4.000 Mantais avaient été tirés au sort et que le tirage au sort qui était un tirage au sort informatique avait eu lieu en Mairie (sans prévenir ni inviter à y participer aucun des élus d'opposition).

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma question orale.

 

Monsieur le Maire et cher collègue,

 

Un certain nombre d'électeurs de Mantes la Jolie et de Rosny ont été choisis par tirage au sort sur la liste électorale de chacune des communes, - je cite le courrier qu'elles ont reçu - "pour représenter l'ensemble de nos concitoyens" dans le cadre de la concertation sur l'éco-quartier fluvial.

 

Pouvez-vous nous indiquer:

 

- qui a pris cette décision et pourquoi le Conseil municipal n'en a pas été informé?

- Qui a procédé au tirage au sort (s'il s'agit d'un tiers, et je présume qu'il s'agit de l'EPAMSA, ce qui suppose que les listes électorales ont été mises à sa disposition) et pourquoi les élus n'ont pas été invités à assister à cette procédure?

- De combien d'électeurs ce panel est-il constitué? Pour Rosny sur Seine? Pour Mantes la Jolie?

- Pourquoi n'a-t-il pas été décidé de renforcer l'information et la concertation tous azimuts et donc faire parvenir - au moins - un courrier à tous les foyers des deux communes - électeurs et non électeurs? Pourquoi, dans cet ordre d'idées, ne pas envisager un référendum qui viendrait clôturer un débat le plus large possible - comme cela a été proposé, sous les applaudissements de la salle, lors de la première réunion dite de concertation?

- Enfin si ce tirage au sort ne vise pas, pour certains esprits, à tenter d'éviter que se reproduise la première réunion de concertation à Rosny sur Seine dont les participants se sont massivement prononcés CONTRE ce projet?

Commenter cet article