Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Demain soir. Première réunion d'informations contre le projet d'écoquartier fluvial

8 Février 2012, 12:12pm

Publié par Marc Jammet

Au nom de l'écologie, on s'apprête ici à justifier n'importe quoi.

Sur plusieurs dizaines d'hectares entre Mantes la Jolie et Rosny sur Seine, le projet démesuré prévoit déjà 5 à 6.000 logements (il était de 2.000 en juillet 2009, que sera-t-il demain?)

Rien n'est prévu en matière de création d'emplois dans la région. "On annonce" 1.000 emplois "résiduels" pour une telle zone (mais lesquels? A ce titre, Mantes la Jolie pour les 20.000 logements qu'elle comporte compterait 4.000 emplois résiduels")

Rien n'est prévu en matière de circulation. Les seuls aménagements prévus avec plus ou moins de bonheur (bretelle Rosny sur Seine sur l'A13 .. en 2016 contre ... 1 euro par passage!) ne sont prévus que pour désengorger la circulation actuelle. La circulation SNCF est particulièrement saturée au point que le temps de trajet Mantes-Paris est supérieur aujourd'hui à ce qu'il était dans les années 70. Or, 5.000 logements, c'est aussi 10.000 véhicules supplémentaires au quotidien!

L'écologie n'est qu'un prétexte. En son nom, on justifie la densification du centre-ville de Mantes la Jolie pour préserver les terrains environnants et on justifie - de manière parfaitement incohérente - les dizaines d'hectares utilisés parce que l'écoquartier fluvial aura ... une faible densité de logements (très inférieure à la Zac des Bords de Seine)! Que dire, de surcroît, de l'usine d'incinération actuelle qui cotoiera les logements? Des gravats enfouis dans les carrières après les premières destructions de tour au Val-Fourré (et qui contiennent de l'amiante!)? Que dire encore de la préservation de la flore?

Enfin la démocratie est bafouée. Non seulement le maire de Mantes la Jolie se refuse obstinément à l'organisation d'un référendum local (qui permettrait pourtant aux Mantais de pouvoir juger par eux-mêmes avant de se prononcer) mais on a "tiré au sort" les habitants qu'on allait informer, le site Internet dédié censure les commentaires "indésirables", on a scandaleusement mis à contribution les collèges des deux communes (au mépris de la neutralité de l'Education nationale) mais on a même osé faire venir en bus, pour participer à la consultation, des habitants de la région parisienne qui n'ont jamais mis les pieds dans le Mantois .. et que l'on a indemnisés (150 euros pour la journée).

Demain, à 20h30, au Local commun résidentiel, 64 rue Maurice Braunstein à Mantes la Jolie (près du Lac des Pécheurs à Gassicourt), je vous invite à venir vous informer et à décider ensemble des actions d'informations et de sensibilisations à organiser.

Bien à vous,

 

Marc Jammet

Conseiller municipal de Mantes la Jolie

Commenter cet article