Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Conseil municipal du 4 février. 10 voix pour baisser les impôts locaux

5 Février 2013, 10:44am

Publié par Marc Jammet

L'amendement visant à baisser le taux de la taxe d'habitation a recueilli 10 voix (PCF, PS, Décil, UMP dissidents) contre à peine 31 (UMP et Modem, le maire a dû s'y reprendre à deux fois, une conseillère de la majorité ayant visiblement du mal à lever la main contre ma proposition).

Le maire, quant à lui, a justifié le maintien de la hausse des impôts locaux en évoquant "son inquiétude su les finances publiques" et en réaffirmant qu'il restait dans "une logique de rigueur".

Une argumentation peu convaincante lorsque l'on sait que ma proposition aurait conduit à ne pas faire payer aux Mantais une somme à peu près égale à un million d'euros facilement récupérable ailleurs (le budget municipal se monte à 94 millions d'euros).

Ainsi, coup sur coup, le maire a justifié une dépense de la Ville au profit de la fondation Léopold Bellan (300.000 euros) et la concession du stationnement payant à Vinci Park qui nous fait perdre chaque année 300.000 euros.

Ajoutons-y l'exonération décidée dans la même séance de la taxe d'aménagement pour les promoteurs immobiliers et lors d'un seul conseil, ce "un million d'euros" était financé!

Mais, visiblement, la transparence

n'est pas de mise dans la majorité municipale.

Le maire a ainsi fait voter une augmentation des tarifs publics dont il a refusé de donner le détail (marché du centre-ville notamment), une modification de la liste des logements de fonction (en refusant de nous en donner la liste) et s'est fait voter une autorisation démentielle lui permettant - sans en passer par le Conseil municipal, de négocier tous contrats de prêts et d'en modifier les taux à sa guise, de signer les avenants aux marchés jusqu'à concurrence d'une somme de .. 1 million d'euros et de contracter des emprunts pour "ligne budgétaire" jusqu'à concurrence de ... 15 millions d'euros (17% du budget municipal!)

Je reviendrai, prochainement, sur l'ensemble de ce conseil municipal.

Vous trouverez, ci-dessous, mon intervention lors de ce conseil municipal ainsi que l'amendement que le maire n'a pu refuser de mettre aux voix.

Cliquez deux fois sur les images pour les agrandir

delib1

cm

Commenter cet article