Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:05

Alors que le maire a supprimé les emplois par dizaines en deux ans, il s'est bien évidemment "jeté" sur l'opportunité que lui offre le dispositif gouvernemental "emplois d'avenir".

C'est "tout bénéf" puisque ces emplois sont subventionnés à 75%. Un argument financier essentiel aux yeux du maire au-delà de l'intérêt des jeunes futurs "bénéficiaires" et des Mantais vis-à-vis des services rendus.

Le maire, "droit dans ses bottes", a d'ailleurs confirmé mes remarques en répondant qu'il n'avait "jamais décidé d'embaucher l'ensemble des jeunes qui passent par ce dispositif".

Le groupe socialiste, pour sa part, a approuvé la création de ces emplois promus par le gouvernement qu'il soutient.

Quant au groupe Décil, il a justifié son abstention laborieusement en affirmant que s'il était à la place du maire, il aurait voté pour... Mais que, refusant sa manière de gérer, il .. s'abstiendrait (le maire doit encore trembler dans sa chaumière!)

Vous trouverez, ci-dessous, l'intervention que j'ai prononcée à ce sujet.

 

Marc Jammet

Conseiller municipal de Mantes la Jolie

 

Conseil municipal du 17 décembre 2012.

 

Délibération numéro 13.

Création des emplois d’avenir.

 

Je voterai contre.

 

Contrairement au dernier nom qu’on leur a donné, la conception même de ces emplois est destructrice d’avenir.

 

Est-ce la création de nouveaux emplois ?

Non, ils visent à remplacer les dizaines de départ que vous ne voulez pas remplacer. Vous l’avez dit, vous-même, l’année dernière en explicitant votre plan d’austérité en direction du personnel communal.

 

Les jeunes qui vont occuper ces emplois

ont-ils une chance de voir pérenniser leur emploi ?

Là encore, c’est non.

Vous ne créez ces emplois que parce qu’ils sont financés à 75% et les cotisations patronales (et non pas « les charges » comme vous l’indiquez dans la délibération) de 15 à 20%.

Autrement dit, un emploi soi-disant « avenir » revient au quart du coût d’un emploi « normal », statutaire, au bas de l’échelle indiciaire.

Vous les créez uniquement par soucis d’économie.

Ces jeunes n’ont pas la moindre chance de pouvoir faire carrière en tant qu’agent des collectivités territoriales.

 

J’ai bien entendu ce soir que votre « petit doigt vous parle de temps en temps ». Ce n’est pas une raison pour se cacher derrière.

 

Ces emplois vont participer à la baisse générale des salaires et des qualifications quoiqu’en dise le gouvernement qui s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur.

 

D’un côté, il pousse à la baisse des dotations versées aux collectivités territoriales. Il ne prend aucune mesure pour alléger l’accès de ces mêmes collectivités au crédit.

Et de l’autre côté, il les incite financièrement à déstructurer l’emploi dans notre pays.

 

Evidemment, ce n’est pas Mantes la Jolie qui, seule, peut inverser la tendance mais il faudrait bien que des collectivités de plus en plus nombreuses s’y opposent.

 

Je crois que Mantes la Jolie pourrait avoir le courage d’être l’une de celles-là et refuser publiquement d’entrer dans ce jeu de dupes.

 

Je ne me fais aucune illusion sur votre courage en la matière mais, moi, je voterai contre et je m’en expliquerai auprès de la population.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Mantes la Jolie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher