Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 08:01

Amendes par vidéosurveillance.

Comment les élus de Mantes la Jolie se sont fait avoir ...

 

C'est au moyen d'une délibération qui se voulait anodine que le maire de Mantes la Jolie a fait avaliser le système de vidéosurveillance sur la Ville mais également la verbalisation des automobilistes par caméra interposée.

 

videosurveillance-loi-copie

 

Une délibération qui se voulait anodine puisqu'il s'agissait de remplacer les PV papiers par des PV électroniques (au moyen de terminaux mobiles utilisés par la police municipale et les ASVP).

 

Pas de quoi fouetter un chat me direz-vous...

 

Pourtant plusieurs "inconvénients" m'apparaissaient déjà:

  • en cas d'erreur de verbalisation, comment en faire la preuve sans avoir garder son ticket de stationnement alors qu'on ne sait pas qu'on a été verbalisé sur le moment? 
  • Ce dispositif n'est pas gratuit pour la commune puisqu'elle va devoir acheter ces fameux terminaux mobiles (estimés entre 35 et 45.000 euros)
  • Il me semble également qu'une verbalisation ne doit pas se faire "incognito".

 

La réponse du maire fut édifiante puisque, après avoir assuré que des "papillons" seraient apposés sur les parebrises des véhicules, il enchaînait sur la mise en place prochaine de la verbalisation à distance par un agent constatant l'infraction de son écran (Si l'apposition de papillons est toujours à l'ordre du jour c'est que ce sont certainement de vrais papillons que l'on va devoir former pour qu'ils aillent se poser sur le parebrise incriminé!).

 

video-surveillance1

 

Cette réponse fournie avant le vote indiquait clairement donc que le vote de cette délibération impliquait de facto l'approbation de la vidéosurveillance sur la voie publique (que tous les groupes d'opposition condamnent depuis 2002) et l'élargissait même à la verbalisation à distance.

Lorsque l'on sait que, dans les prochains mois, la municipalité pourra fixer elle-même le montant des amendes qu'elle percevra directement et que VINCI-Park a fait indiquer en toutes lettres l'obligation pour la mairie de verbaliser efficacement (pour que les parkings puissent être remplis au mieux), on en mesure tous les dangers.

 

Cela n'a pas empêché 42 élus présents ou représentés  sur 43 de voter pour cette délibération puisque je suis resté le seul élu à voter contre cette délibération.

Vous trouverez, ci-dessous, la délibération en question et l'article du Parisien daté d'hier reprenant l'information maintenant tout à fait officielle du maire de Mantes la Jolie.

Cliquez deux fois sur les images pour les agrandir.

delibrecto

delibverso

Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Publié par Marc Jammet - dans Conseils municipaux
commenter cet article

commentaires

aline 12/10/2014 20:00


Ahurissant, car avec ces petits papillons qui vont voleter,  on va voir émerger des champigons-espions dans tous les recoins de la ville. Il va falloir amortir le matériel, la formation
et satisfaire les désiratas des uns et des autres(Vinci, TP....), vous me direz qu'il y aura possibilité de réduire le personnel (une machine équivaut à combien de contractuels ? ), le matériel
(vente des véhicules de fonction, des chevaux.....). Moi, Maire (dans cette même optique) j'aurais carrément investi dans un satellite. Moi, usager, je raye Mantes de mon GPS (tant pis pour les
commerçants du centre-ville....).  Une incivilité doit être expliquée et corrigée, une infraction doit se justifier et être sanctionner, pour celà il faut une police de
proximité en contact permanent avec les habitants, certainement pas ces manoeuvres sournoises pour glâner des espèces sonnantes.          
Tout de même, 42 moutons bêlant de concert pour un de bon sens !!!   ??? où est l'opposition? les verts? 
ALINE                 

Présentation

  • : Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie
  • : L'actualité municipale, un autre écho aussi des idées et des actions menées
  • Contact

  • Marc Jammet

Rechercher