Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Le Courrier de Mantes. Droit de réponse de la société Mandon

8 Janvier 2020, 10:57am

Publié par Marc Jammet

Le Courrier de Mantes avait repris l'information sans la vérifier: "le maire et la municipalité n'ont rien à voir avec l'affaire judiciaire en cours sur le marché du Val-Fourré" (il est quand même question de 2,5 millions d'euros détournés).

C'était pratique. Cela permettait de ne pas reprendre ma demande insistante depuis maintenant plusieurs mois que le maire se porte partie civile au nom de la municipalité.

Sauf et qu'à juste raison, la société MANDON (qui gère les marchés en délégation de service public) n'entend pas être montrée du doigt et remet les pendules à l'heure.

A lire et à partager sans modération.

 

Quant au maire de Mantes-la-Jolie, il vient de répondre aujourd'hui dans le même hebdomadaire. 

Nouveauté ! Il n'exclue de se porter partie civile. Mais il ne le fait toujours pas !

 

Enfin, vous trouverez en lien le compte-rendu de la fameuse commission qui devait se pencher sur le problème.

Je vous suggère de bien regarder les noms qui la composent. 

Parmi eux, Ali Abdi (qui a voté les conclusions de cette commission), à l'époque maire-adjoint au développement économique (cela ne s'invente pas ! ) et qui, avec Khadija Mounib, démissionna du Conseil municipal pour rejoindre Emmanuel Macron.

Est-ce pour cela qu'ils se font - eux aussi - aussi discrets sur le sujet ?

Le Courrier de Mantes. Droit de réponse de la société Mandon

Commenter cet article