Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Marc Jammet, conseiller municipal PCF de Mantes la Jolie

Mantes-la-Jolie. Santé: un constat effrayant !

4 Décembre 2019, 09:18am

Publié par Marc Jammet

Le 18 novembre dernier, lors du Conseil municipal, le maire nous a demandé l'approbation d'un nouveau contrat local de santé pour notre ville.

 

J'ai refusé de participer au vote. En effet, si le constat fait est plutôt juste, par contre le bilan proposé est "évidemment survalorisé" et les actions proposées sont très en-deçà de ce qu'il faudrait faire.

 

Malgré un maire passablement énervé contre moi à la 18° délibération et qui a tenté plusieurs fois de me couper la parole ou de m'interrompre (peur de quoi ?), je considère que ce constat met en lumière une ville où les habitants ne vivent pas bien et sont frappés par une forte précarité sanitaire.

 

Cela recoupe une des dernières statistiques de la CNAF qui estimait à 43% le nombre de Mantais en dessous du seuil de pauvreté (et plus de 60% quand il s'agit des enfants).

Et ce constat n'en est malheureusement que la déclinaison: caries dentaires, 18% de la population en affection de longue durée, surpoids, stress et dépressions (notamment dues au travail, dans sa recherche mais aussi dans les conditions de travail imposées - avec pour ce qui concerne la municipalité un taux d'absentéisme particulièrement élevé chez les agents municipaux).

 

IL FAUT DES ACTIONS VOLONTARISTES ET PAS UNIQUEMENT DE LA "COM".

 

- La création d'un CENTRE MUNICIPAL DE SANTE avec un médecin référent.

Un centre municipal particulièrement axé sur le bucco-dentaire (prendre RV chez un dentiste prend maintenant souvent plusieurs mois à Mantes-la-Jolie) et l'ophtalmologie (bien voir devrait être un des premiers droits et non pas un luxe) et qui permettent donc l'accès à ces services de santé à tous les Mantais. Un centre municipal de santé plutôt qu'une maison médicale qui a du mal à voir le jour et qui ne fonctionnera jamais dans de bonnes conditions puisqu'il s'agit simplement d'offrir aux médecins qui seraient candidats une partie de loyer de la maison et/ou des frais de secrétariat.

 

- La défense de NOTRE HOPITAL.

Il a été bien attaqué ces dernières années avec la complicité de la droite locale: cardiologie interventionnelle, pédiatrie où d'énormes difficultés vont se faire jour très prochainement, la suspension des interventions SAMU en été … 

Une responsabilité que la droite locale porte avec une représentante de la Ville, par ailleurs représentante Présidente du Conseil de surveillance, qui s'est contentée de TOUT JUSTIFIER, sans jamais en informer le Conseil municipal.

 

Vous trouverez, en lien ci-dessous, la délibération telle qu'elle nous a été présentée.

 

Contrat local de santé

Commenter cet article